5 lectures pour votre été : Des trilogies mémorables

L’été est souvent propice à la lecture. Mais que lire ? Quels livres marquants emporter avec soi ?

Rien de mieux que de se plonger dans une trilogie particulièrement prenante, de vivre durant trois tomes aux côtés de personnages inoubliables. Et de voir se développer un univers immersif particulièrement dense.

Voici cinq trilogies très imaginatives, qui m’ont marqué à jamais, dans des genres différents.

Bonnes lectures !

Michaël Mention – Trilogie anglaise

Sale temps pour le pays / Adieu demain / …Et justice pour tous

Rivages (poche) : 2012 / 2014 / 2015

Cette trilogie est un polar, mais pas que, surtout pas…

Il y a les livres que vous lisez avec intérêt, mais que vous oubliez très vite. Et il y a les autres, ils ne sont pas légion. Ceux qui s’insinuent dans votre esprit ligne après ligne, page après page. Ceux qui vous obsèdent, omniprésents. Ceux qui vous chamboulent, différents.

A la croisée des chemins du polar, de la chronique d’actualité et du roman psychologique. Une chronique de l’Angleterre à travers les meurtres de serial killers, mélange de réalité et de fiction.

L’écriture, le phrasé, la construction sont d’une vraie modernité, avec des trouvailles stylistiques et de conception à chaque page.

Il faut CRIER partout le talent inimitable de Michaël Mention. Pour moi, cette série reste son chef d’œuvre.

Pierre Bordage : Métro Paris 2033

Rive gauche / Rive droite / Cité

L’Atalante : 2020 / 2021 /2022

L’écrivain s’est basé sur le concept général de Métro 2033 de Dmitri Glukhovski, mais s’en est totalement approprié l’univers pour en faire du Bordage pur jus, proposant une histoire inédite.

Avec Rive gauchePierre Bordage a développé un univers fascinant, autour du concept de Métro 2033, où les privations, le pouvoir et la religion écrasent la masse. Il propose aussi des personnages complexes et attachants qui lui permettent de mettre en avant ses profondes valeurs humanistes. Au sein d’un vraie aventure ludique, violente, et qui mène à la réflexion.

C’est vrai qu’il y a un peu de Victor Hugo dans cette fresque et dans la manière de la raconter. La quatrième de couverture du troisième tome le mentionne et l’auteur lui-même y fait référence. Du Hugo post-apocalyptique et souvent bien plus cru, mais vous comprendrez que le parallèle fait sens.

Pierre Bordage est toujours un formidable raconteur d’histoires qui ouvre encore une fois de nouveaux espaces, même dans ce monde confiné.

Patrick Ness – Le Chaos en marche

La Voix du couteau / Le Cercle et la Flèche / La Guerre du bruit

Gallimard : 2009 / 2010 / 2011

Un jour, on ouvre un livre, attiré par la 4° de couverture, espérant se plonger dans un univers agréable. Et puis, on tombe sur ça… Un univers parallèle, déroutant, une écriture unique, totalement réinventée. Du jamais vu.

Le livre est classé dans la catégorie des œuvres pour ados ou jeunes adultes, ce que je trouve trop réducteur, tant il est original et tant les réflexions et l’action sont poussées à l’extrême.

C’est violent et humain à la fois, plein de rebondissements et de questionnements sur la différence et ce qu’est « être un homme ».

Patrick Ness propose une trilogie pleine de bruit, de fureur, d’amour, d’émotion et de questionnements sur le bien et le mal, sans tomber dans le manichéisme primaire de beaucoup d’œuvre de ce genre.

Alec Covin – La trilogie des loups

Les Loups de Fenryder / États primitifs / Le Général Enfer

Plon / J’ai lu : : 2005 / 2006 / 2011

Séquence nostalgie. Ce roman a un doux parfum de retour vers les années (bénies ?) des romans de Stephen King des années 80. Une poignée de « Ça » , une giclée de « Simetierre » (surtout pour le premier tome).

Mais Covin n’est pas un vulgaire imitateur, non, non. Le bougre sait prolonger avec subtilité et brio les horreurs du King.

L’élève surdoué fait preuve d’un sens de l’intrigue et de l’analyse psychologique des personnages de haute volée. Ce n’est clairement pas donné à tout le monde de donner ainsi vie à de tels personnages.

Les éditions originales grand format et poche sont difficiles à trouver. A noter qu’une toute petite maison d’édition, Haut château, a ressorti cette trilogie en grand format, qu’on trouve uniquement sur Amazon. Une belle initiative qui mérite qu’on s’y attarde.

Glenn Cooper – La Terre des damnés

La Porte des ténèbres / Le Feu des âmes / La Clé des ombres

Le cherche midi / Pocket : 2016 / 2017

J’imagine fort bien l’expression de Glenn Cooper quand il a eu l’idée de ce nouveau roman. Son visage a dû s’illuminer, de plus en plus, à force de percevoir cette idée s’insinuer dans son esprit et de sentir sa force exceptionnelle. Le genre de concept dont le potentiel est si infini qu’il a dû en avoir le tournis.

C’est une trilogie à grand spectacle. Un mélange fascinant, à la fois un thriller scientifique ET historique ET d’aventure ET de science-fiction ET fantastique. Une sorte de dystopie décalée et totalement réinventée.

Cette séries est une pluie d’images, de bruits, de rencontres, de violence et de créativité assez inédite. Une histoire très cinématographique, écrite avec soin et vitalité. Sauf que, si on devait l’adapter à l’écran, il en coûterait une somme astronomique. 

Oui, il est possible de jouer avec les personnages historiques et de créer un univers neuf. Un spectacle XXL, un vrai feu d’artifice qui fait la part belle à l’imagination. L’enfer de Dante, en version moderne et en technicolor.

Et d’autres listes pour davantage de plaisirs de lecture :

5 lectures pour votre été : des thrillers français qui vont vous retourner le cerveau

5 lectures pour votre été : romans noirs et histoires d’héroïnes (ou d’anti-héroïnes)

5 lectures pour votre été : des gamins qui illuminent des histoires sombres

5 lectures pour votre été : cinq romans inclassables

5 lectures pour votre été : romans noirs captivants et engagés

5 lectures pour votre été : Des romans noirs historiques



Catégories :Littérature

Tags:, , , , , , , ,

7 réponses

  1. Métro 2033 ! Une lecture passionnante et des personnages complexes mais si attachants j’ai vécu à fond cette histoire qui m’a profondément marquée et maintenant je me lance (sur tes conseils !) dans Blackwater …

  2. C’est sympa cette idée de trilogies. Merci à toi Yvan.

  3. La trilogie signée Alec Covin me tente bien, merci pour cette découverte !

  4. Merci pour ces conseils de trilogies ! Ça en fait du plaisir à venir … youpiiii

  5. J’ai adoré « Le chaos en marche ». Malheureusement, il ne sortait pas dans la bibli où je bossais. Trop compliqué pour certains ados et les adultes n’arrivaient pas à franchir le pas de l’écriture particulière du 1er tome…

  6. C’est vrai que j’ai la trilogie de Michael Mention qui m’attend gentiment dans ma PAL (sur tes bons conseils, en plus…)

  7. Tiens je ne connais pas Patrick Ness – Le Chaos en marche.
    Je vais y jeter un oeil

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :