Festival Sans Nom 2018, le polar à Mulhouse – Info 2 – Visuel et premiers auteurs

Le Festival Sans Nom 2018, le festival du polar de Mulhouse, se tiendra les 20 et 21 octobre 2018

Je vous donnerai régulièrement des infos sur cet événement qui s’annonce exceptionnel, pour vous donner l’envie de venir faire un tour en Alsace du sud.

Chaque semaine, un nom d’auteur ou une info sont dévoilés sur la page Facebook du FSN.

Comme le FSN vient de dévoiler un bout de son visuel, j’en profite pour récapituler les informations connues à ce jour.

Ce visuel se veut à la fois moderne et vintage, et en lien avec la thématique de cette année. Du roman noir à l’écran, des romans qui deviennent des films qui font frissonner (vous constaterez l’écran qui se reflète dans l’œil). Pas mal non ? Superbe Travail de l’agence mulhousienne Anna Communication.

La thématique sera l’occasion de belles tables rondes entres auteurs qui interviennent également dans le monde de l’image avec d’autres casquettes (scénariste, réalisateur…) ou parce que leurs romans a été adaptés à l’écran.

Le parrain de l’édition 2018 est LE Maître du thriller : Franck Thilliez

Les quatre auteurs dévoilés à ce jour (sur la trentaine qui seront présents) sont :

Niko Tackian (Calmann-Lévy – sortie janvier 2018)

Il est romancier, scénariste et réalisateur. Il a notamment créé la série Alex Hugo pour France 2 avec Franck Thilliez (ça tombe bien, c’est notre parrain 2018 !).

Son premier roman est paru en 2015 (Quelque part avant l’enfer, éditions Scrinéo). Le second, La nuit n’est jamais complète (éditions Scrinéo & Pocket) a obtenu le prix polar Sud Ouest 2017 au Festival Lire en poche de Gradignan.

Il est dorénavant publié par les Éditions Calmann-Lévy en papier, et les Éditions de l’épée en numérique. Toxique est sorti en 2017 et a fait découvrir le personnage de Tomar Khan, commandant à la Crim.

Fantazmë, qui vient de sortir en janvier 2018, nous permet de retrouver ce personnage au sein d’un thriller prenant, criant de réalisme et ancré dans l’actualité.

Danielle Thiéry (Flammarion – sortie mars 2018)

Commissaire en 1976, elle devient la première femme commissaire divisionnaire de France et a dirigé la sécurité d’Air France.

Auteur de nombreux romans noirs, pour adultes comme pour la jeunesse, elle se voit attribuer le Prix Polar et le Prix Charles Exbrayat pour Mises à mort (Robert Laffont, 1998), et le Prix du Quai des Orfèvres 2013 pour Des clous dans le cœur (Fayard, 2012).

En 2016, les éditions Ombres Noires publient Tabous, qui, à la faveur d’une inquiétante disparition d’enfant dans une maternité, explore des zones interdites, comme les a priori auxquels se heurtent les deux femmes enquêtrices face à une puissante famille iranienne. Elle revient en 2018 avec le très attendu Féroce (Flammarion).

Michaël Mention (Stéphane Marsan – sortie avril 2018)

Il est l’une des figures les plus attachantes de la nouvelle génération du « noir ». Après les formidables, parmi bien d’autres, Jeudi noir (Ombres Noires, 2014), … et justice pour tous (Rivages, 2015) ou encore Bienvenue à Cotton’s Warwick (Ombres Noires, 2016), le jeune romancier nous promet, avec le très attendu Power (Stéphane Marsan, 2018), un nouveau tour de force par une immersion historique d’un réalisme stupéfiant dans l’une des oppositions les plus violentes et symboliques qu’aient connues, au XXe siècle, les Etats-Unis sur leur sol (Gouvernement américain versus Black Panthers).

Non seulement ce roman nous jette dans cette réalité « qui macère, mendie et crève », mais il marque également le lancement d’une nouvelle maison d’édition (Stéphane Marsan) ! Une occasion supplémentaire de fêter son éclosion au prochain Festival Sans Nom !

R.J. Ellory (Sonatine – sortie juin 2018)

Il est l’un des auteurs britanniques de romans policiers et de thrillers les plus connus en France. C’est même le pays ou il rencontre le plus de succès.

Après avoir vécu une enfance digne d’un roman de Dickens, il se lance dans le rock et la photographie. Ces deux autres passions resteront présentes, puisqu’il est aujourd’hui le leader du groupe The Whiskey Poets.

Il commence à écrire en 1987, mais il devra attendre 2003 pour que son roman soit publié, Candlemoth (Papillon de nuit, en français, sorti en 2015). Entre 1987 et 1993, R.J. Ellory écrit pas moins de vingt-deux romans non publiés.

On peut citer parmi ses œuvres : Seul le Silence (prix Nouvel Obs/BibliObs du roman noir 2009), Vendetta, Mauvaise étoile ou encore Un cœur sombre. En juin sort son dixième roman en France (pour fêter les dix ans de son éditeur Sonatine), Les fantômes de Manhattan, qui retrace le récit d’un demi-siècle plein de bruit et de fureur. Une nouvelle variation sur son thème favori, la répercussion de l’Histoire sur les trajectoires personnelles.

Il a été le parrain de la première édition du Festival Sans Nom. Il fait partie de la famille du FSN.

Un prix littéraire y sera à nouveau attribué. 8 romans seront en compétition, tous sortis dans le premier semestre 2018. Ils seront dévoilés prochainement.

Les membres du jury sont des fans de polar et des spécialistes du genre, je me fais un plaisir de vous les présenter. Je serai le président de ce jury :

Hervé Weill : l’un des pères fondateurs du FSN. Blogueur à Passion bouquins

Luc Widmaier : libraire chez Bisey à Mulhouse, partenaire du salon, et membre de l’organisation

Caroline Noël : membre de l’organisation et blogueuse à Carobookine

Michael Corbat : libraire à l’Espace Culturel E. Leclerc de Belfort

Geneviève Van Landuyt : coordinatrice du comité de sélection des romans policiers pour l’ensemble du réseau des bibliothèques parisiennes. Et blogueuse chez Collectif polar

Frédéric Fontes : blogueur à 4deCouv

Léa Mainguet : blogueuse à Léa Touch Book

Nathalie Mota : blogueuse à Sous les pavés… la page

David Smadja : blogueur à C’est contagieux !

Sofia Herwédé : lectrice

Gwendoline Weiss : blogueuse à Le bouquin ivre

– et moi-même, blogueur chez EmOtionS

A suivre tout au long de cette année pour toutes les infos concernant ce Festival !



Catégories :Littérature

Tags:,

7 réponses

  1. Déjà, rien qu’avec ça, je meurs d’envie de venir!!!! Espérons que je puisse être de la partie…Et puis, de vous savoir tous là-bas, ça devrait me motiver…;)

    Aimé par 1 personne

  2. Snif, je ne peux pas être venir…

    J'aime

  3. Question peut-être bête mais Franck Thilliez aura-t-il un stand pour dédicacer ses livres ? En quoi consiste le rôle de parrain ?

    J'aime

    • il n’y a jamais de question bête ! Oui Frédéric, il sera là en dédicace durant les deux jours.
      En tant que parrain, il participera aux remises des prix et sera tout particulièrement mis à l’honneur durant les conférences

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :