La cité de feu – Kate Mosse

Le nouveau roman de Kate Mosse est un voyage dans le temps. Cette fois-ci en immersion totale, aucun va et vient avec le présent.

La France de 1562, le Sud, Carcassonne, Toulouse, Puivert. Ses fortifications, un certain dynamisme commercial, son renouveau intellectuel. Et ses guerres de religions, entre catholiques et protestants. Cette année-ci en est le point de bascule.

Immersion totale

On apprend beaucoup du passé, surtout lorsqu’il est raconté avec autant de minutie et une volonté de dépeindre des histoires dans l’Histoire.

Kate Mosse est anglaise, ça ne manque pas de sel de la voir si bien raconter notre pays des anciens temps. Elle est surtout une conteuse hors pair qui, de plus, vit en partie à Carcassonne. Précis et romanesque.

Elle est donc au plus près des racines pour raconter ce récit. Et c’est très exactement ça : elle ne se lance pas dans une leçon de choses, avec nombres de personnages illustres. Non, elle s’attarde sur des citoyens pris dans un tourbillon d’événements qui chamboulent leur quotidien. Des petites gens, en somme.

Autant dire, que le terme d’immersion décrit parfaitement l’impression ressentie à travers ces pages. Ces 600 pages ! Le voyage vous prendra quelques jours.

Personnages avant tout

Une virée en forme de grande aventure humaine, avec de l’action, des émotions, du suspense, du mystère. Le tout sans jamais tomber dans la surenchère, mais en restant toujours au plus près des personnages.

Impossible de ne pas s’attacher à eux. Ils sont la force motrice de ce récit, touchants. De nombreux moments à vivre à leurs côtés, ressentir avec eux, découvrir leur univers et les bouleversements de la société à travers leurs existences.

Avec une place particulière donnée aux femmes. Non pas que le livre se veuille féministe, mais elle montre qu’à cette époque elles comptaient pour beaucoup dans l’évolution des mentalités, dans un monde pourtant très conservateur et qui réprimait violemment toute idée sortant du cadre.

Début de série

Même si je l’ai trouvée un peu trop longue, cette plongée dans un passé lointain mais oh combien éclairant, se révèle un bon divertissement. Ce genre littéraire est un excellent moyen de comprendre tout en se distrayant. Le sort des protestants à cette époque ne peut que nous questionner sur ce que nous vivons aujourd’hui…

La cité de feu est le premier tome d’une série qui s’étalera sur 300 ans, débutant en France pour s’achever en Afrique du Sud. Kate Mosse prend le temps de créer des personnages forts auxquels on s’attache. Son immense travail de recherches est toujours mis au profit de l’intrigue et des protagonistes. Une belle aventure humaine, en somme, qui ne fait que débuter.

Yvan Fauth

Date de sortie : 23 janvier 2020

Éditeur : Sonatine

Genre : Fiction historique

Traduction : Caroline Nicolas

4° de couverture

Une course haletante au cœur des guerres de Religion : le grand retour de la reine du roman historique.
 France, 1562. Les tensions entre catholiques et protestants s’exacerbent, le royaume se déchire. Le prince de Condé et le duc de Guise se livrent un combat sans merci. Les huguenots sont persécutés, les massacres se succèdent. À Carcassonne, Marguerite Joubert, la fille d’un libraire catholique, fait la connaissance de Piet, un protestant converti dont la vie est en danger. Alors que la violence commence à se déchaîner dans la région, le couple se retrouve bientôt au centre d’un vaste complot lié à une sainte relique. Leur quête va les mener vers une ancienne forteresse, où sommeille un secret enterré depuis des décennies.



Catégories :Littérature

Tags:, , ,

15 réponses

  1. Je découvre Kate Mosse avec ce roman, une belle surprise. Hâte de connaître la suite.

  2. Merci Yvan encore une fois pour cette chronique. J’ai tout lu de cette auteure. Pour moi, le premier était le meilleur. 😉❤️

  3. J’avais lu ses premiers ; je crois que je vais me laisser tenter par celui-ci aussi. Merci Yvan !

  4. je l’ai noté pour découvrir l’auteure …

  5. Un roman qui semble prometteur et une série ambitieuse, sur 300 ans c’est quelque chose!

  6. Oh celui là je l’ai entre les mains !

  7. Je le lis en ce moment même. Mon premier de l’auteure et j’aime beaucoup !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :