Interview – 1 livre en 5 questions : Pour le bien de tous – Laurent Scalese

1 livre et 5 questions à son auteur, pour lui permettre de présenter son œuvre

5 réponses pour vous donner envie de vous y plonger

Laurent Scalese

Titre : Pour le bien de tous

Éditeur : Belfond

Sortie : 14 mars 2019

Lien vers ma chronique du roman

C’est un sacré duo de flics que tu nous proposes…

Oui ! Avant de me lancer dans l’écriture d’un roman, il faut que je connaisse mes personnages, que je les maîtrise. Mes deux héros n’ont, a priori, aucun point commun et rien à faire ensemble. Leur tandem semble voué à l’échec dès les premiers chapitres. En instance de divorce, Mélanie Legac, commandant à la brigade criminelle de Léan – ville imaginaire où se situait déjà l’intrigue de mon précédent livre, Je l’ai fait pour toi –, doit également gérer l’arrivée d’un nouvel équipier, le commandant Joseph Schneider. Un flic proche de la retraite, qui pourrait être… son père. Mal accordé, le tandem n’a pas le temps de trouver ses marques qu’une affaire lui tombe dessus. Une enquête qui va tout changer : leur relation, leur vision du monde, leur avenir…

Tu aurais pu continuer les aventures du personnage de ton précédent roman, mais on sent que tu te laisses toujours guider par ton envie du moment…

En effet, il est important pour moi de ne pas me répéter d’un livre à l’autre, de me renouveler. Créer, inventer, je pense que c’est ce qui entretient l’envie d’écrire. En tout cas, en ce qui me concerne. Je n’ai pas de « plan de carrière », je ne raisonne pas en fonction de telle ou telle tendance du marché. Je crois que chercher à plaire au plus grand nombre, à tout prix, c’est le meilleur moyen de se saborder soi-même. Il faut écouter son cœur, suivre ses aspirations profondes. Le but est de ne jamais se trahir, pour pouvoir toujours donner le meilleur de soi.

Et quels sacrés dialogues tu nous as concocté-là ! Mordants, drôles, durs… De magnifiques face-à-face, on sent le talent du scénariste…

Disons que l’écriture audiovisuelle m’a fait comprendre l’importance des dialogues. Les bonnes séries et les bons films reposent sur de bons dialogues. Ils permettent d’éclairer le lecteur sur la psychologie des personnages, ils génèrent l’émotion. S’ils sont bien ciselés, ils permettent à un personnage de se raconter, d’évoquer un drame personnel, et d’éviter ainsi la facilité du flash-back. À ce niveau, l’image est au service des mots, puisque les mots font travailler l’imaginaire du spectateur, et parfois, ce qu’il imagine est bien plus fort, bien plus émouvant, bien plus prenant que ce qu’il voit.

Il serait criminel de trop en dire sur cette intrigue, mais elle est brûlante d’actualité…

Je ne peux qu’abonder dans ton sens ! Pour faire simple, j’ai ancré une enquête policière, avec tout ce qu’il faut de suspense, de rebondissements, d’angoisse, dans une réalité. La réalité de la société française actuelle, fracturée, divisée, plus que jamais en quête d’unité.

Ce roman est noir, qui parle de sujets forts, mais tu restes un « divertisseur »…

Absolument. Un bon polar, un bon thriller, un bon roman noir, peu importe l’appellation, se doit de divertir… mais aussi de faire réfléchir le lecteur. Proposer des pistes de réflexion me paraît indispensable à l’heure où notre pays doute, se perd en conjectures, n’envisage l’avenir qu’à travers le prisme des événements les plus sombres, les plus dramatiques. Le problème, c’est qu’on remet notre sort, encore et toujours, entre les mains de politiques incompétents, cyniques, manipulateurs, seulement motivés par la préservation du pouvoir. Comment casser cette mécanique installée depuis des décennies sans glisser vers l’anarchie, voire la dictature ? C’est là toute la difficulté, le défi auquel nous sommes tous confrontés… Comme me l’a dit une responsable de ma maison d’édition, Pour le bien de tous est « un roman éclairant et lumineux ». Éclairant sur la France d’aujourd’hui. Lumineux car les lettres du titre sont… phosphorescentes ! J’ai trouvé que c’était une très jolie formule !

Yvan Fauth



Catégories :Interviews littéraires

Tags:, , , , ,

4 réponses

  1. Le commentaire sur les dialogues m’intrigue ! Je note !

  2. J’ai hâte de lire et découvrir cet auteur.

Rétroliens

  1. Pour le bien de tous – Laurent Scalese – EmOtionS – Blog littéraire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :