L’étudiant – Vincent Hauuy

Vincent Hauuy n’écrit jamais le même livre, ne se plonge jamais dans le même univers ni dans la même ambiance. L’étudiant confirme cette règle, et peut même se voir comme un concentré de ce qu’il a proposé par le passé.

Thriller psychologique en partie dans le cadre d’un huis-clos, enquête atypique, et sujet qui flirte avec les technologies de pointe.

Plusieurs strates

Certains des ingrédients ont été traités maintes fois dans ce genre littéraire, mais la thématique de fond sort du lot par son coté scientifique. Qui n’est qu’une composante du puzzle.

Parce que le récit est à plusieurs strates. Une couche personnelle avec une histoire de famille compliquée et un étrange secret familial. Une autre couche technologique, donc. Et puis une dernière plus artistique, avec la musique qui est omniprésente.

Ce roman est donc un peu un patchwork, c’est à la fois sa qualité et ce qui aurait pu être plus étoffé, à mon sens. Autant de thématiques fortes sur seulement 300 pages, il y avait matière pour aller encore plus loin. Mais ça prouve aussi la richesse du tout, je suis simplement un lecteur qui aime les gros romans.

L’écrivain a décidé de miser sur l’efficacité, et c’est bien le cas. Rythme, surprises et émotions s’enchaînent. C’est un choix, un parti pris qui se défend tout à fait.

Efficacité d’un film

Il privilégie les dialogues, entre des personnages qu’il dessine pour bien les différencier, pour garder la cadence.

Comme un peu une série TV ou un film, en somme. C’est aussi en ça que cette histoire est résolument moderne, reprenant des éléments connus tout en les inscrivant au plus près de ces années 20 du XXIème siècle (voir même en flirtant sur ce qui nous attend prochainement).

Il serait criminel d’en dire plus sur le fin mot de l’histoire, et la 4ème de couverture a l’intelligence de ne pas aller trop loin (ce qui n’est pas toujours le cas…).

Elle appuie en tout cas sur une des composantes, cet étudiant mystérieux aux capacités hors normes et au comportement singulier. Mais ce n’est que la surface de cette intrigue aux multiples ramifications.

Vincent Hauuy va à l’essentiel sans pour autant oublier de façonner des personnages au passage. L‘étudiant se révèle un thriller efficace, qui se lit vite, comme un shoot très cinématographique.


Yvan Fauth

Date de sortie : 06 octobre 2021

Éditeur : HarperCollins

Genre : Thriller

4° de couverture

Dans les hauteurs alpines, le piège se referme…

Le destin en veut à David Lessard. Après la mort de son père et la disparition de son frère aîné, voilà que sa mère est victime d’un cancer. Ce n’est pas avec son salaire de musicien compositeur – malgré son petit succès – que David aurait pu payer les frais médicaux et les dettes du restaurant familial. Mais les voyous auxquels il a emprunté de l’argent veulent maintenant être remboursés…
Alors, quand un riche inconnu lui propose de devenir le professeur particulier de son fils, Maxime, David ne peut qu’accepter. Tant pis si le garçon, un jeune génie de 11 ans dont la technique est parfaite mais dénuée d’émotion, le met très mal à l’aise, et si le père semble avoir d’autres projets pour son nouvel employé. Il savait que le job était trop beau pour être vrai. Mais il est prêt à jouer le jeu, le temps de découvrir leurs secrets.
Dans cette maison d’architecte cachée sur les hauteurs alpines, le piège se referme…



Catégories :Littérature

Tags:, , ,

9 réponses

  1. Non merci, j’en ai fini avec le statut d’étudiant 😆

    Purée, j’ai réussi à résister à une de tes chroniques !!!! YES 😉

  2. Il est dans ma pal. J’veux du shoot moi 😅. Oui je sais, suis une psychopathe. 🙃.

  3. je viens de le terminer et j’ai beaucoup aimé même s’il est vrai que parfois l’histoire aurait mérité des développements un peu plus étoffés. Merci en tout cas pour cette chronique qui une fois de plus m’a donné envie de le lire.

Rétroliens

  1. Interview – 1 livre en 5 questions : L'étudiant - Vincent Hauuy - EmOtionS - Blog littéraire
  2. L’étudiant – Ma collection de livres

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :