Interview – 1 livre en 5 questions : L’heure du diable – Patrick Bauwen

1 livre et 5 questions à son auteur, pour lui permettre de présenter son œuvre

5 réponses pour vous donner envie de vous y plonger

PATRICK BAUWEN

Titre : L’heure du diable

Éditeur : Albin Michel

Sortie : 26 août 2020

Lien vers ma chronique du roman

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Chris Kovak de ce roman est assez loin de celui qu’on avait croisé par le passé…

Le docteur Chris Kovak est un médecin urgentiste, sombre, sarcastique, séduisant, qui cache de nombreux secrets. Il évolue de roman en roman, en même temps que le lecteur. C’est le héros récurrent de ma série « Évangile ». La série est composée pour le moment de trois thrillers : Le jour du Chien, La nuit de l’Ogre, et L’heure du Diable, qui vient conclure cette première trilogie. Le personnage fait face à un groupe d’enquêtes que l’on n’a jamais vu : le groupe Évangile, spécialiste des crimes du métro et des réseaux ferrés. Deux univers, face à face, confrontés à un adversaire redoutable, bien plus proche d’eux qu’ils ne l’imaginent. Donc oui, Kovak évolue. Il n’est pas forcément le gentil médecin que vous avez croisé au départ. Vous pensiez le connaître ? Détrompez-vous…

L’ambiance du roman s’en trouve changée, plus dépressive, sans pour autant que le rythme ne s’en ressente…

L’ambiance et le rythme sont constamment au cœur de mes préoccupations. J’essaye d’élever le niveau d’écriture à chaque fois. Je travaille beaucoup pour améliorer le style, auquel je tiens particulièrement, et l’efficacité narrative, en utilisant toutes les astuces possibles pour vous maintenir agrippé à votre roman. Mon intention est d’apporter un confort et un plaisir de lecture maximal aux lecteurs. Pour cela, il faut que les personnages possèdent une certaine profondeur, que je vous entraîne dans leur psyché, que vous partagiez les émotions avec eux… tout en truffant votre lecture de pièges et de chausse-trappes, qui vont, je l’espère, vous passionner !

Le Chien est un personnage décidément complexe, il est l’autre vedette de ce thriller surprenant…

Le Chien est un défi lancé au lecteur. Un tueur à double personnalité, cela n’a rien de nouveau dans la littérature policière. Mais un monstre caché parmi les autres personnages que vous VOYEZ, un monstre que vous CÔTOYEZ durant trois romans, en guettant les indices, un monstre dont vous SAVEZ pertinemment qu’il est caché parmi vos personnages favoris, et qu’il pourrait être n’importe qui : ÇA, c’est nouveau. J’ai tenu son identité secrète pendant plus de quatre ans. Personne, ni ma famille, ni quiconque dans la maison d’édition ne connaissait son identité. Parviendrez-vous à la découvrir avant les dernières pages ? C’est le défi que je vous lance !

L’intrigue et les personnages sont bien en lien avec les réalités de notre monde actuel (Kovak a d’ailleurs testé le confinement avant l’heure)…

Oui, c’est un autre défi, mais que je me suis lancé à moi-même, celui-là. Le docteur Kovak est un héros affligé d’une maladie complexe : L’agoraphobie. Il soigne uniquement ses patients par téléconsultation. Il est incapable de sortir de sa maison. Or, comment un tel personnage va-t-il être capable d’enquêter, de résoudre des problèmes essentiels, dont dépendent sa vie et celle de ses proches… alors qu’il ne peut pas quitter son domicile ? Voilà un obstacle de taille ! La façon dont il va s’y prendre… Eh bien, je vous laisse la découvrir.

C’est le troisième épisode des aventures de tes personnages. Ce que j’ai trouvé épatant, c’est ton gros boulot pour rendre ce roman accessible aussi à ceux qui n’ont pas lu les précédents !…

Dès le départ, j’ai conçu cette histoire comme une trilogie. Il y a une évolution cohérente de chaque personnage d’un roman à l’autre.
Mais chaque roman se devait aussi d’être indépendant, avec sa propre enquête, son énigme et sa résolution.
J’aime que les lecteurs se passionnent pour mes personnages, mais je ne voulais pas les obliger à lire les trois romans, ou à respecter un ordre particulier.
On peut donc parfaitement lire un seul roman, ou deux, ou trois, dans le désordre, ou dans l’ordre, et même oublier l’histoire et les personnages entre deux livres. Chaque lecteur y trouvera son compte, et son lot de surprises (avec une surprise finale supplémentaire si vous les lisez dans l’ordre).
Mon but est de vous proposer la meilleure distraction possible, et de vous faire frissonner. N’est-ce pas la définition du mot « thriller » ?
À bientôt, car l’heure est venue.
L’heure du diable, bien sûr !



Catégories :Interviews littéraires

Tags:, , , ,

7 réponses

  1. Cette trilogie a l’air terrible. Futur achat ! Merci Yvan.

  2. Je viens enfin de m’acheter mon premier Patrick Bauwen : « Le jour du chien ». Très hâte de m’y plonger après avoir lu les différents retours très positifs concernant l’auteur !

  3. Encore un bel échange avec cet auteur que j’affectionne tout particulièrement. Hâte de découvrir le dernier opus de cette trilogie. Bonne soirée Yvan ! 🙂

  4. je viens de le terminer et je n’ai pas pu le lâcher avant de savoir qui est le chien !! Bon sang, quel suspens… excellent !!

Rétroliens

  1. L'heure du diable - Patrick Bauwen - EmOtionS - Blog littéraire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :