Donato Carrisi – L’écorchée

4° de couverture

Sept ans après s’être mesurée au Chuchoteur, Mila Vasquez travaille aux Limbes, le département des personnes disparues. L’enquêtrice excelle dans son domaine. Peut-être parce qu’elle est incapable d’éprouver la moindre émotion. Ou peut-être parce qu’elle-même porte dans sa chair la marque des ténèbres.

On a tous ressenti l’envie de s’évanouir dans la nature. De fuir le plus loin possible. De tout laisser derrière soi.

Or chez certains, cette sensation ne passe pas. Elle leur colle à la peau, les obsède, les dévore et finit par les engloutir. Un jour, ils se volatilisent corps et biens. Nul ne sait pourquoi.

Bientôt, tout le monde les oublie. Sauf Mila. Et puis, soudain, ces disparus réapparaissent pour tuer.

Mon avis

Ce thriller est la suite des aventures de l’enquêtrice Mila Vasquez, personnage écorché découvert dans le roman « Le chuchoteur ».

Autre histoire, autres personnages, sept ans après. Mais cette même Mila, héroïne si atypique.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, ce nouveau thriller est une réussite totale. Parce-que Carrisi est fort, sacrément fort !

Fort par sa capacité à nous faire entrer en empathie totale avec une héroïne qui, justement, en est totalement dépourvue. A ce niveau c’est déjà un exploit, et c’est la preuve que l’auteur montre une impressionnante faculté à rendre crédible ses personnages. Un flic assez inhabituel, auquel Carrisi va adjoindre un protagoniste tout aussi étonnant, spécialiste en anthropologie.

Fort également par son aptitude à concocter une intrigue totalement addictive. Un thème et une histoire vraiment originaux, qui arrivent à s’affranchir des poncifs du genre et à maintenir une tension de tous les instants (loin de toute effusion de sang gratuite).

Fort et sacrément intelligent, enfin. Pour ne pas être tombé dans le piège du copier / coller et nous proposer un récit foncièrement différent de celui du « Chuchoteur ».

Un roman impossible à lâcher, une construction narrative tout à la fois sobre et bluffante, et cette tension qui flirte avec l’émotion, jusqu’à un final d’une formidable intensité.

Toutes les qualités qui, à mon sens, feront mentir ceux qui pensent que le thriller a déjà tout dit. L’hypothèse du mal (titre original du roman) est une preuve subtile et éclatante que rien n’est tout à fait noir ou tout à fait blanc.

Précision importante, il n’est absolument pas indispensable d’avoir lu « Le chuchoteur » au préalable.

Je ne vais pas vous le chuchoter, mais vous le crier bien fort : voici un roman qui tient largement le haut du pavé dans sa catégorie. Il serait très dommage de passer à côté d’une telle délectable expérience littéraire.

N’écorchez pas le nom de ce maitre du thriller européen : C A R R I S I.

Publication : 16 octobre 2013 (Calmann-Lévy)

Publication poche : 03 septembre 2013 (Le livre de poche)

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥

Émotion : ♥♥♥♥

Note générale : ♥♥♥♥♥

Vous voulez un autre avis ? Allez voir Cajou



Catégories :Littérature

Tags:, , ,

54 réponses

  1. Pour un peu, tu me donnerais envie de retenter l’aventure Carrisi – sachant que je n’avais pas été convaincu du tout par « Le Chuchoteur »… Bon, honnêtement, mon programme actuel de lecture ne me permet pas vraiment de l’envisager, mais bravo pour cette chronique pleine d’enthousiasme !

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Oui je suis tout à fait dans mon élément avec ce genre de bouquin et ce genre d’histoire ;-).
      Il est très différent du Chuchoteur, mais il reste quand même dans la même veine

  2. bon ben moi je c’est encore plus simple, je n’ai encore rien lu de lui ( encore un ! on va vraiment finir par se demander si je lis vraiment des polars et thrillers) j’ai bien le bouquin, le chuchoteur là pas très loin, mais comme le dit cannibals lecteurs j’ai un problème de temps !!! j’attendrai sa sortie en poche pur celui ci. AMitiés

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      ah le temps ! Il va vraiment falloir trouver un moyen d’en fabriquer 😉
      Merci pour ton commentaire ptit mulot !
      Amitiés

  3. J’ai eu un coup de cœur pour Le Chuchoteur, et j’ai adorée celui-ci également ! Dans la même veine, mais différent quand même, exactement ;). Un très bon moment de lecture

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Content de lire que tu es du même avis 😉

  4. C’est une belle chronique qui me donne envie de découvrir cet auteur que j’avais écarté car à première vue il m’avait paru un peu trop commercial. A tord probablement. Ton article va me faire revenir sur mon jugement hâtif.

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Il a eu un énorme succès avec Le chuchoteur. pourquoi ce roman plutôt qu’un autre ?
      Il était excellent, ça ne suffit pas comme raison.
      Donc l’ami Carrisi n’est pas plus commercial que beaucoup d’autres, les mystères du succès sont insondables 😉

  5. Ben..c’est malin ça!!! Je ne pensais pas l’acheter… je l’oubliais presque et voilà que tu débarques dans mon salon avec ta super chronique enthousiaste….Que vais-je devenir??? Dois-je me séparer de ton blog?? Ou avoir une garde alternée?? pour arriver encore un peu riche les fins de mois???

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Tu as signé pour la vie, pas question de garde alternée 😉
      Et puis est-ce de ma faute si on édite de super bons bouquins ?

      • Yvan, faut que tu arrêtes de suite de lire des super bouquins, sinon, je demande le divorce aussi et je ne lirai que une chronique sur deux, et encore, uniquement le week-end ! :p

        • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

          j’ai le flair pour bien choisir mes lectures, et je n’ai pas l’intention de le perdre.
          Je jour où j’ai le nez bouché je vous préviens ;-). D’ici là, ta démission est rejetée

          • Merci ! Et n’utilise pas « Nasa Rhinathiol » comme dans la pub pour déboucher ton nez, je te prie ! 👿

            Pfff, peu même pas démissionner… me faire virer, je peux ? Non plus… Ok, je prends le risque de continuer à te lire… 😉

            • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

              tu es indispensable à ce blog ma chère, te virer est tout aussi impossible 😉

              • Les cimetières sont remplis de gens indispensables… Mais bon, puisque tu le dis, je vais rester vissée à ton blog et espérer que les livres deviennent gratuits ou le temps élastique.

                • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

                  et si les livres deviennent élastiques, ça sert à quelque chose ?

      • Je n’ai rien signé du tout moi!! non mais!!! Mais t’inquiète…je viendrai te lire chaque jour de ma vie…c’est plus fort que moi hein!!! Je pense que en effet..tu n’es qu’une innocente victime du système hein!!!! :'( ohhh pauvre de toi!!!!! ahahahahahaha

        • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

          exactement ! Enfin quelqu’un qui me comprend ! (sur un air de Caliméro) 😉
          Rassure toi, tout ceci est un cercle vicieux, hier je suis allé dans une merveilleuse petite librairie, magnifique, pour acheter un bouquin. Le patron des lieux a été tellement enthousiaste que je suis sorti avec 3 pavés de 700 pages 😉

          • Tout ça forme en effet un cercle…quoique les livres ne sont pas ronds mais ils nous font dépenser des pièces rondes et on se retrouve sans un rond!!! CQFD Je suis d’accord avec ta théorie du cercle!!!!! Par contre…il ne faut plus dire 3 pavés mais bien trois rondins non???

            • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

              ahahah
              comme tu le dis, CQFD : ce que Foumette démontre 😉

  6. Je veux bien alterner avec Foumette 😉 Tu me coutes cher vil tentateur 🙂
    Surtout quand tu es aussi enthousiaste! J’ai lu le Chuchoteur il y’a un moment et j’en ai un souvenir assez confus, je vais peut être le sortir de ma bibliothèque…

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      pas obligé, tu peux te lancer là dedans sans problème, même avec de vagues souvenirs.
      Quant au reste, j’y peux rien si je choisis bien mes lectures 😉

    • Merci toi…on va s’arranger hein!!!

      • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

        aucun arrangement qui tient 😉

  7. Avant de me farcir le nouvel opus, je dois encore lire « le tribunal des âmes ». Le chuchoteur, je l’avais tenté suite aux critiques sur babelio et j’avais fait une belle découverte qui m’avait entraînée !

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      le tribunal des âmes n’a rien à voir avec les deux autres, c’est une histoire totalement différentes et indépendantes.
      Donc tu fais comme tu le sens mais tu continues à lire cet auteur, mama mia 😉

  8. Oh que ta chronique me fait plaisir.
    Le chuchoteur avait été une superbe découverte, mais là Carrisi fait encore plus fort. Plus original peut-être aussi. Et le personnage prend en intensité, il est même plus sombre. Et oui, je ne pensais pas que cela aurait pu être possible. Et pourtant… Et son nouveau partenaire et juste parfait. Bref une très belle réussite. L’auteur est tout bonnement bluffant, nous l’attendions au tournant, il ne nous as pas déçu, il nous a conquis. Un vrai coup de cœur.
    Voilà Yvan, je te livre une partie de mon avis. Et je suis ravie qu’une nouvelle fois nous somme raccords.

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      oh moi aussi j’en suis ravi 😉
      Ce bouquin est une formidable réussite et je suis vraiment content de lire que tu y as pris autant de plaisir de moi !
      Je suis impatient de lire ton avis détaillé sur FB !
      Amitiés

  9. Lord Arsenik – Noumea - Nelle-Calédonie

    Je viens de le commencer en faisant abstraction du bandeau marketing qui annonce « la suite du Chuchoteur »… Une nouvelle enquête de Mila Vasquez serait plus juste, et c’est comme ça que je l’aborde pour ne pas tenter la compraison avec Le Chuchoteur

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Tu as entièrement raison ! Il faut prendre cette lecture de cette façon, s’attacher au personnage de Mila et non à la précédente intrigue

  10. Black Kat – Ni O-, ni A- ... juste mon sang artistique, passionnément livresque...

    Je le veux, je le veux, je le veux !!! 😀

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Il te le faut, il te le faut, il te le faut !!! 😉

  11. Il est dans ma PAL (virtuelle!!) et quand Moman m’a dit qu’elle se l’était achetée, j’ai sauté de joie (intérieurement hein, faut quand meme pas déconner, j’ai des gosses, il faut que je sache aussi faire preuve de retenue!). Bref, hate de l’attaquer après avoir lu ta chronique

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Tu as raison, il faut savoir se tenir (et exploser intérieurement) 😉
      Tu devrais te régaler !
      Merci pour ton message 😉

  12. Quel plaisir de voir que la suite du chuchoteur que j’ai tellement aimé est une réussite ! Est-ce que je serai suffisamment courageuse pour attendre sa sortie en poche ?! Dur, dur … Je te dirai ! 😉

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Des fois, il faut savoir perdre son courage :-). Sinon l’attente va être longue !

  13. plumedecajou – Une passionnée de lecture de plus sur la blogosphère ^^

    Je suis bien d’accord avec ton billet, c’est un thriller réussi et absolument pas une répétition du Chuchoteur, ce qui m’a plu. Ton billet est plus passionné que le mien alors je vais de ce pas lui faire un petit lien à la fin du mien !
    Au plaisir de te lire,
    Cajou

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      C’est très gentil ;-). Ton billet retranscrit bien ce qu’on retrouve dans ce livre, j’en ferai le lien également avec la plaisir

  14. Ce livre est terriblement excellent! Waouhh…j’ai vraiment bien fait de t’écouter tiens!!! Merci de cette belle tentation qui m’a comblée comme une malade!! 🙂

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      c’est un vrai plaisir de te voir succomber (à mes tentations livresques)

  15. Vincent Garcia – Montpellier

    J’ai zappé ton billet lors de sa première diffusion! C’est malin de venir m’en recoller une couche… Une ligne de plus à rajouter à ma liste de souhaits, ou d’envies, ou de suggestions. Appelle ça comme tu veux.
    Mon banquier ne te dit pas merci… 😉
    Amicalement…

Rétroliens

  1. Mon Top 20 des romans parus en 2013 (à début novembre) | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  2. Lettre au Papa Noël 2013 – Mes suggestions de romans | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  3. Saint-Maur en poche 2015 : Cafés littéraires – Conférences | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  4. L’écorchée de Donato Carrisi | Jack & Liz
  5. S'il ne pouvait en rester qu'un : un auteur - un livre - EmOtionS - Blog littéraire

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

%%footer%%