Inger Ash Wolfe – Le guérisseur


cvt_Le-guerisseur_91784° de couverture

A Port Dundas, petite commune somnolente du Canada, Hazel Micallef, chef de police (par intérim) depuis plusieurs années déjà, 61 ans, divorcée, tourmentée par des maux de dos épouvantables, essaie vainement de noyer sa douleur dans les anti-inflammatoires et le whisky.

Un jour semblable à tous les autres, un drame effroyable vient ébranler la quiétude de cette ville endormie. Une de ses habitantes est retrouvée sauvagement assassinée. La victime est une femme de 81 ans, atteinte d’un cancer en phase terminale. Son corps est découvert à son domicile, la gorge tranchée, exsangue et la bouche tordue en un affreux rictus. Jamais on n’a vu telle abomination dans la région.

Mais deux jours plus tard, une affaire étrangement similaire est recensée à quelques centaines de kilomètres de là. Peu à peu, les cas se multiplient et Hazel se retrouve lancée à la poursuite d’un tueur en série bien particulier qui sillonne le pays d’ouest en est, mû par une macabre mission…

Mon avis

Ce thriller avait ce qu’il fallait pour sortir du lot de la foultitude de romans du genre :
– une intrigue surfant sur la mode du tueur en série,
– une trame de base assez originale,
– un personnage de flic atypique, loin du stéréotype habituel,
– des rebondissements globalement bien vus.

Las, ça na pas suffit à empêcher le roman de rentrer dans le rang, pour moi.

La faute à une écriture et une construction parfois brouillonne et manquant de personnalité, à l’image de la faiblesse de la description de l’environnement canadien, qui ressemble à un copié collé du voisin américain.

Un verre à moitié plein, qui se lit sans déplaisir, parfois étonnant, parfois décevant (à l’image du final).

Publication française : 2009

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥

Émotion : ♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :