Pierre Bordage – Le feu de Dieu

51Dqyyr9FIL._SL160_4° de couverture

Prévoyant la catastrophe, Franx a convaincu les siens de fortifier le Feu de Dieu, une ferme du Périgord, conçue pour une autonomie totale de plusieurs années.

Mais le cataclysme le surprend à Paris et. pour rejoindre sa famille, il entreprend une impossible odyssée, à pied dans des ténèbres perpétuelles en compagnie d’une autre survivante, une petite fille muette.

Pendant ce temps, dans l’arche transformée en bunker, sa femme et leurs deux enfants se retrouvent sous la menace d’un dangereux paranoïaque qui a pris possession des lieux…

Mon avis

Dans la lignée de ces récents romans post apocalyptiques (dont l’extraordinaire trilogie « l’évangile du serpent » – « l’ange de l’abîme » – « les chemins de Damas »), Bordage nous plonge dans une terre détruite et un road-trip tendu.

L’auteur propose les thèmes qui lui sont chers : la « capacité » de l’être humain à se transformer en animal lorsque son environnement est bouleversé, mais aussi (et surtout) l’espoir qu’une petite partie des hommes saura tirer l’humanité vers le haut malgré les difficultés.

Mélangeant action, réflexion et une pointe de fantastique, travaillant particulièrement ses personnages du point de vue psychologique, Bordage utilise les ingrédients qu’il affectionne : scènes sordides, paranoïa, écriture rythmée et une lueur d’espoir pour éclairer l’horreur ambiante.

Bordage est un conteur hors pair et son personnage de petite fille est tout simplement fantastique.

Bon, il faut l’admettre, l’histoire n’est pas toujours d’une folle originalité, ça sent un peu le déjà-vu, mais l’auteur la transcende grâce à son grand talent.

Publication française : 2009

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥♥

Émotion : ♥♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :