Requiem pour un diamant – Cécile Cabanac

La joaillerie est un monde secret. L’auteure nous fait entrer dans certaines de ses coulisses, en bonne journaliste qu’elle est. C’est précis et clair.

Mais le contexte sert avant tout une histoire, sans trop accumuler de détails inutiles, car Requiem pour un diamant est une vraie enquête policière.

Artisan

Certains auteurs forcent le trait, provoquent l’extraordinaire, poussent parfois jusqu’à la caricature. Je vois au contraire Cécile Cabanac comme une sorte d’artisan du polar, travaillant selon une procédure et des usages à l’ancienne.

Oui, voilà un vrai polar traditionnel, un mot à ne pas prendre comme un jugement mais bien une caractéristique. Si vous aimez cette manière de raconter une histoire, vous en aurez pour votre argent (ou or, ou pierres…).

Pas de fantaisie déplacée, c’est une intrigue basée sur un milieu dissimulé des yeux du grand public, mais également un récit mené par des personnages profondément humains.

Plusieurs facettes

Je dois avouer que je ne lis de moins en moins de ces vrais polars, en ayant tant lu par le passé. Mes envies de lectures allant vers d’autres genres, ça n’en a rien enlevé au sympathique plaisir que j’ai eu à découvrir ce livre. Autant se pencher sur un travail bien mené, simple et fidèle aux racines du genre.

Conventionnel ne veut pas dire sans surprises. L’intrigue en apporte son lot et, comme le suggère le titre du roman, la solution est à plusieurs facettes, certaines impossibles à imaginer.

Deuxième roman de Cécile Cabanac, mais autre ambiance. Certains des protagonistes sont les mêmes, Virginie Sevran et Pierre Biolet, deux anciens du SRPJ de Clermont-Ferrand, mais l’action se replace sur le terrain parisien plusieurs années après.

L’atmosphère en est donc tout autre, Des poignards dans les sourires ayant comme caractéristique principale ce climat provincial bien différent de la capitale et de ses départements limitrophes.

Perdre la tête

Dans un milieu des diamantaires où acheteurs et vendeurs peuvent perdre la tête, loin des réalités, l’écrivaine raconte son histoire sans surenchère. Elle garde les pieds sur terre, comme le font ses personnages de flics.

A l’atmosphère viciée du milieu de la bijouterie de luxe, elle oppose des relations plus saines et plus ordinaires, pour ne pas dire signifiantes face à la fausseté.

Requiem pour un diamant est un polar de facture certes très classique mais avec des personnages attachants et une intrigue bien pensée. Cécile Cabanac maîtrise joliment sa narration, sans se perdre.

Lien vers mon interview de Cécile Cabanac au sujet de « Requiem pour un diamant »

Yvan Fauth

Date de sortie : 17 septembre 2020

Éditeur : Fleuve

Genre : Polar

4° de couverture

Ce matin, la DRPJ de Versailles fourmille déjà. On vient de leur signaler un meurtre…
Malgré la fatigue d’une nuit de planque, la commandant Virginie Sevran est envoyée sur la scène de crime. Elle ne cache pas son soulagement d’y retrouver son ancien collègue et ami Pierre Biolet, qui a récemment quitté Clermont-Ferrand pour la rejoindre dans cette partie cossue de la région parisienne.
Sur place, ils découvrent le cadavre de Victor Bardier, bijoutier renommé installé rue du faubourg Saint-Honoré, profondément lacéré et baignant dans son sang. Le corps a été déplacé, la scène de crime n’a pas été correctement gelée, quant à la femme de la victime, elle a disparu… Et que dire de cette énigmatique gemmologue russe avec laquelle le joaillier travaillait depuis peu ?
De la place Vendôme au quartier des diamantaires d’Anvers, ce polar nous entraîne dans un monde confidentiel et feutré où, comme les diamants, la vérité comporte bien des facettes.



Catégories :Littérature

Tags:, , ,

9 réponses

  1. Il est sur ma wishlist Yvan. Merci à toi. 🙏❤️

  2. Sans doute trop « policier » pour moi !

  3. Le milieu de la joaillerie est original.
    Je me note car je suis sure que je pourrais aimé
    Merci pour la découverte

  4. J’avais bien aimé son premier. J’ai celui-ci dans ma PAL 😉

  5. Très bon retour et belle interview, je l’ajoute à ma whishlist!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :