Interview – 1 livre en 5 questions : L’homme de la plaine du Nord – Sonja Delzongle

1 livre et 5 questions pour permettre à son auteur de présenter son œuvre

5 réponses pour vous donner envie de vous y plonger

SONJA DELZONGLE

Titre : L’homme de la plaine du Nord

Sortie : 18 mars 2020 / 11 mai 2020

Éditeur : Denoël

Lien vers ma chronique du roman

Ta profileuse, Hanah Baxter, se retrouve actrice d’un scénario macabre, protagoniste principale de ce récit dans les terres du Nord. Son passé est déterré…

Tel un os…ou plusieurs. Un os donné à ronger à la PJ Bruxelloise. Mais également à Hanah qui va collaborer à l’enquête. Une fois de plus son passé la rattrape, seulement là, il va prendre le visage d’un tueur, d’un lieu aussi et d’un fantôme. Celui de Vifkin.

Il est vrai que, dans mes romans, de façon assez récurrente, le passé est une obsession. Et, même si le présent est propre, un passé qui l’est nettement moins, revient inévitablement le salir. On le voit dans maintes affaires dans lesquelles les protagonistes, accusés ou autres que leur passé a rattrapés ont, comme on dit, « des casseroles ». Le passé hante bien plus que le présent, qui est déjà une façon de vivre l’avenir. En tout cas de le construire. Le passé est ce jardin où se mêlent rosiers et mauvaises herbes. Parfois des marécages. Parfois il y a des cadavres enfouis…

D’une façon ou d’une autre, les fantômes ressurgissent. Une sorte de jugement dernier. Et là, ça passe ou ça casse.

Hanah fera-t-elle les frais du sien ? Affaire à suivre.

On dirait bien que tu t’es amusée à jongler avec les codes immuables du thriller pour les dessiner à sa manière…

Quels sont les codes immuables du thriller ?

Tes personnages sont atypiques, anticonformistes…

Je le suis aussi… Tout en prenant garde, dans mes romans, de ne pas tendre vers un nouveau conformisme.

Chacun de tes romans est un peu une page blanche. Même avec des personnages connus, les émotions sont assez inattendues…

Dans la vie aussi. En tout être il y a une part d’attendu et d’inattendu. Nous pouvons être pris de court par des émotions nouvelles, inédites face à ou dans des situations encore jamais vécues… Alors pourquoi pas des personnages de roman, même déjà connus ?

Alors cette quatrième aventure d’Hanah Baxter, suite et fin ?

Eh bien… aux lecteurs de me dire.

Photo : Marc Bailly



Catégories :Interviews littéraires

Tags:, , , ,

2 réponses

  1. Voilà une auteur qui semble vraiment atypique !

Rétroliens

  1. L'homme de la plaine du Nord - Sonja Delzongle - EmOtionS - Blog littéraire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :