Si loin de toi – Tess Sharpe

En 2019, Mon territoire avait été une lecture marquante. Le roman de Tess Sharpe, paru chez Sonatine, me restera en mémoire comme l’une des lectures les plus fortes de ces dernières années.

Cet enthousiasme pour ce livre et pour l’immense talent de l’écrivaine m’a donné envie de me pencher sur son premier roman, paru en 2014. Quatre ans séparent l’écriture des deux romans, tout un monde…

Le talent n’a pas de frontière

Si loin de toi est publié dans la Collection R estampillée « Jeunes adultes » de Robert Laffont. Donc initialement à destination d’un public jeune et en grande partie féminin. J’ai cinquante-deux ans et je suis un homme, et alors ?

Le talent n’a pas de frontière, ni d’âge, ni de sexe, ni de goûts littéraires. Cet excellent livre est au contraire à mettre entre toutes les mains, tant les formidables personnages et leurs ressentis ont de quoi toucher le plus grand nombre. Et l’histoire n’est pas en reste, mélange de suspense et de questionnements amoureux.

L’autrice réussit son coup, dès son premier roman, loin des clichés et avec ambition. Pas étonnant donc de voir que l’intrigue se développe sur 500 pages.

Sac de nœud sentimental et émotionnel

Les personnages se débattent dans un vrai sac de nœud sentimental et émotionnel. A seize ou dix-sept ans, les émotions ressenties sont puissantes, souvent incontrôlables et parfois impénétrables (non, ce n’est pas un mauvais jeu de mot).

Ce sont ces ingrédients qui donnent du corps aux personnages. Ceux qui font qu’on s’y accroche dès les premières pages. Qu’on ne veut plus les lâcher. Les dispositions de Tess Sharpe à ainsi les rendre aussi crédibles sont vraiment innées. Surtout les femmes, comme dans son autre roman ; une vraie approche féministe réaliste.

Mais le roman ne se résume pas à ces sentiments exacerbés. Les protagonistes ont de vraies failles et l’héroïne principale a vécu des événements douloureux, inscrits dans sa chair aujourd’hui déformée. C’est l’explication de sa forte dépendance aux antidouleurs.

Suspense

Et l’auteure développe aussi une véritable intrigue à suspense digne d’un thriller, puisqu’il est question d’un meurtre et d’une disparition. Sauf que personne ne veut croire la jeune droguée aux médocs.

Tout sonne juste, c’est mené avec habileté, sans jamais simplifier les sensations sous le mauvais prétexte de cibler un jeune public. J’insiste, ce livre conviendra à tous les lecteurs.

Je ne peux que constater, avec un certain amusement, que la construction narrative se rapproche assez de son roman suivant, Mon territoire. Avec ce jeu d’alternance présent et passé, et ce choix de mélanger (avec intelligence et à-propos) les périodes.

Si loin de toi est une belle réussite, touchante par ses personnages, prenante par son intrigue, intéressante par la description du feu intérieur adolescent. Un joli début de carrière de Tess Sharpe, qui deviendra une très grande, je n’en doute pas une seule seconde.

Yvan Fauth

Date de sortie : 13 novembre 2014

Éditeur : Robert Laffont – Collection R

Genre : Fiction émotionnelle à suspense

4° de couverture

Sophie Winters a failli mourir. Deux fois.
Survivante
Blessée à vie, elle est accro aux anti-douleurs.
Droguée
Mina, sa meilleure amie, a été tuée sous ses yeux.
Traumatisée
Personne ne croit à sa version des faits. Ni la police. Ni sa famille.
Seule au monde
Elle se battra pour qu’éclate la vérité. Au nom de l’amour.
Prête à tout

Unanimement salué par la critique aux Etats-Unis, ce roman ravira tous les fans de Nos étoiles contraires.



Catégories :Littérature

Tags:, , , ,

7 réponses

  1. Tess Sharpe dresse des portraits d’héroïnes formidables dont la force des convictions et des actions sublime ses romans. Un grand oui 👍

  2. J’avais adoré « mon territoire » , et ce que tu dis de celui ci me porte à croire que je l’aimerai aussi . Je le note 😉

  3. Bon ben, vais le noter en gros sur ma wishlist. Merci à toi Yvan. 🙏❤️

  4. Tu vois, j’étais curieuse aussi de découvrir aussi ce premier roman après le coup de foudre pour Harley et ton retour me conforte dans ce choix! Merci pour ce joli retour, je vais le noter de suite dans ma wish d’urgence…;)

  5. Comme toi j’ai adoré « Mon Territoire » et celui-ci est son vrai premier roman.
    Je t’avoue qu’il est très tentant.
    Et ton retour m’arrange rien

  6. C’est une autrice formidable. « Mon territoire » a été une claque monumentale ! 🙂

  7. Vendu ! Et un mec de 52 ans a le droit de lire de la littérature pour jeunes filles, même des Harlequin si le coeur t’en dis ! 😆

    Je le note et dès que je pourrai recourir chez Filigranes….

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :