Au-delà de l’horizon (et autres nouvelles) – Franck Thilliez

Les éditions Pocket ont eu la riche idée de sortir ce recueil de nouvelles de Franck Thilliez, qui propose une (longue) histoire inédite ainsi que ce qui a été publié dans divers médias et recueils sur 10 ans, entre 2009 et 2019.

Des textes qui étaient jusqu’à présent très éparpillés, dans différentes éditions du recueil 13 à table en faveur des Restos du cœur, dans le recueil L’empreinte sanglante, dans le journal L’express, dans les recueils Les petits polars du Monde, chez 12-21 directement en numérique, ou encore pour l’exposition Double Je du Palais de Tokyo.

Sauf à être un « Die Hard Fan » de Franck Thilliez (comme moi), vous risquez donc fort de ne pas avoir lu tout ou partie de ces récits. Et ce serait très dommage !

Certaines nouvelles sont typiques de l’univers Thilliez, en lien avec ses thèmes favoris, dont celui de la science. D’autres sont beaucoup plus surprenantes. Certaines lui permettent de jouer avec des thématiques plus en lien avec l’imaginaire et la SF, ou d’explorer des terrains inédits.

Et rien que pour la grande nouvelle inédite, l’achat est tout simplement indispensable ! En 90 pages, la novella « Au-delà de l’horizon », qui est particulièrement réussie, prouve que l’écrivain n’est pas qu’un grand maître du divertissement.

Plusieurs histoires, dont celle-ci, lui permettent de rester au plus près de son temps et des inquiétudes de notre époque, avec une préoccupation de plus en plus grandissante concernant la préservation de notre espèce et de notre planète.

La nouvelle n’est pas un genre mineur, il mérite qu’on s’y attarde. Ce livre est une preuve éclatante qu’un recueil de nouvelles peut être aussi excitant qu’un roman.

Bref, c’est une lecture aussi variée qu’indispensable, tant Franck Thilliez montre qu’il est aussi doué pour les textes courts que pour les gros pavés.

Les nouvelles : Au-delà de l’horizon, Hostiles, Charybde et Scylla, Gabrielle, Sopor, Double je, Ouroboros, Lasthénie, La croisée des chemins, Un dernier tour, Origines, Le grand voyage

Yvan Fauth

Date de sortie : 02 janvier 2020

Éditeur : Pocket

Genre : Nouvelles – Thriller, SF, fantastique (et plus encore)

4° de couverture

Voilà quelques mois que Marc, un exobiologiste français, a intégré la mission Acheron II aux côtés de cinq autres scientifiques internationaux. Leur but ? Étudier la possibilité d’une vie en autosuffisance sur Mars. Ils ne peuvent compter que sur leur ingéniosité, leur bon sens et leur intelligence pour mener à bien leur mission. Mais très vite, ils se sentent observés et perdent peu à peu le fil de la raison…

Bienvenue dans l’univers de Franck Thilliez au pays des énigmes, du double, de l’anticipation, de la science et de la machination…



Catégories :Littérature

Tags:, , , , ,

18 réponses

  1. J’en ai sûrement lu quelques unes mais pour la plupart non. Voilà donc un livre de plus à rajouter à ma liste 😉

  2. Aude Bouquine – « Lire c’est pouvoir se glisser sous différentes peaux et vivre plusieurs vies. » Ici, je lis, je rêve, je parle de mes émotions de lectures, avec des mots. Le plus objectivement possible. Honnêtement, avec respect. Poussez la porte. Soyez les bienvenus dans mon univers littéraire.

    Et je suis allée à la libraire… et ce fut à nouveau un carnage… et j’ai bien sûr acheté le Thilliez. Adieu vie sociale 😉

    • belette2911 – Grande amatrice de Conan Doyle et de son "consultant detective", Sherlock Holmes... Dévoreuse de bouquins, aussi ! Cannibal Lecteur... dévorant des tonnes de livres sans jamais être rassasiée, voilà ce que je suis.

      Bienvenue au club des mordus de la lecture, Aude !!! 😆 Bon, faudra que j’aille chercher ma dose aussi, moi… Je vais faire une grosse commande 😀

      • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

        Bande de drogués

        • belette2911 – Grande amatrice de Conan Doyle et de son "consultant detective", Sherlock Holmes... Dévoreuse de bouquins, aussi ! Cannibal Lecteur... dévorant des tonnes de livres sans jamais être rassasiée, voilà ce que je suis.

          Oui ! Mais de la drogue légale qui, dans certains pays est interdite, discréditée, brûlée… Mais notre peuple de lecteurs vaincra !

          • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

            Belle réponse !

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      C’est une autre forme de vie sociale 😉.
      Tu ne pouvais pas passer à côté de ces textes !

  3. Eve-Yeshé – Psychiatre à la retraite, je peux enfin m'adonner à ma passion. Lectrice assidue depuis le CP, je profite de ma retraite pour parler de mes livres, de mes coups de cœur, de mes déceptions aussi... ma PAL est gigantesque, il me faudra trois vies encore pour en venir à bout.

    j’ai lu « le grand voyage » qui m’a bien plu: la FNAC le proposait en e-book gratuit et en profitait pour inclure les 4 premiers chapitres de « Pandemia »
    alléchée, je me suis ruée illico sur Pandemia en poche 🙂
    je vais attendre un peu pour ce recueil car PAL déborde

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Même avec une Pal qui déborde, ce recueil mérite qu’on le place en haut 😉

      • Eve-Yeshé – Psychiatre à la retraite, je peux enfin m'adonner à ma passion. Lectrice assidue depuis le CP, je profite de ma retraite pour parler de mes livres, de mes coups de cœur, de mes déceptions aussi... ma PAL est gigantesque, il me faudra trois vies encore pour en venir à bout.

        il y est déjà 🙂

  4. C’est vrai qu’il est indispensable! Je partage ton enthousiasme et j’ai eu de belles surprises à découvrir ou redécouvrir ces nouvelles.

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      le contraire m’aurait étonné ! 😉

  5. lebouquinivre – Jeune femme de 26 ans, aimant la Vie (avec un grand "V"!) avec à la fois ferveur et abandon. Aux multiples facettes. Passionnée par les arts sous toutes leurs formes, je voue un culte à MUSE et à la musique, à Thilliez et aux bouquins, à Rimbaud et à sa prose, à Tom Hanks et au ciné... Une autre partie de moi idolâtre le FC Nantes et le football. Un bout de moi est implacable dans ses combats. Engagement et solidarité. Le cancer ne devrait pas exister, encore moins chez les enfants. D'ailleurs, je vous invite à soutenir "Imagine For Margo". Et Tom évidemment. Et enfin, comme le dit Sénèque: "Un bonheur que rien n'a entamé succombe à la moindre atteinte; mais quand on doit se battre contre les difficultés incessantes, on s'aguerrit dans l'épreuve, on résiste à n'importe quels maux, et même si l'on trébuche, on lutte encore à genoux." Comme dirait Bénabar, bien le bonjour Msieurs, Dames!

    Merci Yvan pour cette chronique qui me met l’eau à la bouche! Demain on ira l’acheter! J’ai lu beaucoup de ses nouvelles ces dernières années, mais je les relirai avec plaisir et pour l’inédit…. je me réjouis en avance 😍

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Oui je vais les relire toutes tranquillement aussi, un vrai plaisir même à la relecture !

  6. Collectif Polar : chronique de nuit – Simple bibliothécaire férue de toutes les littératures policières et de l'imaginaire.

    A cause de toi et d’Anaïs j’ai relu Thilliez !
    Alors…Merci mon ami car ce fut un super expérience et j’avoue que le court sied à merveille à notre auteur. L’anticipation aussi d’ailleurs

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Ah ben voilà qui me fait super plaisir !! Je sais que tu avais mis cet auteur de côté, et tu sais combien il compte pour moi.
      Cette période est propice à nous faire lire autrement, et des livres qu’on n’aurait peut être pas lu en temps normal 😉

Rétroliens

  1. 2020 : une année du blog EmOtionS en chiffres et en lettres - EmOtionS - Blog littéraire

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

%%footer%%