Un autre jour – Valentin Musso

Écrire un bon thriller est un art. A fortiori aujourd’hui, où tout semble avoir été écrit et lu. Il faut une idée forte, une accroche qui sorte du lot, des surprises qui tiennent la route, et une fin qui laisse sans voix.

Depuis le temps que j’en lis, des décennies, arriver à totalement m’enthousiasmer devient un exploit. Il n’y a bien qu’une fois par année que je me retrouve encore à me redresser de mon canapé et à me mettre à applaudir dans mon salon (image comique, je sais, mais réelle).

Le nouveau thriller de Valentin Musso est de ceux-là.

Du grand art

Arrivé à la fin de la première partie, je me suis dit que l’auteur prenait un virage sacrément osé. Surprise totale, mais plaisir décuplé et imagination titillée.

Enthousiasme grandissant, déjà à ce stade de lecture, mais en me demandant comment il allait bien pouvoir retomber sur ses pieds.

La suite est un modèle du genre. L’écrivain nous fait vivre la confusion dans laquelle se retrouve le personnage principal, état mental tellement intense qu’il y avait pourtant de quoi perdre le lecteur en route. Au fil des 300 pages, on se dit qu’on est dans le brouillard total mais que Valentin Musso maîtrise formidablement bien sa narration.

En approchant de la fin, on croit commencer à comprendre certains tenants et aboutissants (avec une pointe de déception d’avoir compris avant qu’elle n’arrive).

A tort. Non seulement la fin est au niveau, mais elle est totalement imprévisible et apporte des réponses qui laissent coi. Sidéré. Abasourdi. Et enthousiasmé, donc !

Le genre de final qui fait ouvrir de grands yeux. Et qui, cerise sur le gâteau, amène à la réflexion et pousse à méditer un long moment, une fois le livre fermé. Du grand art.

Une fin qui restera en mémoire

Je n’attendais pas l’écrivain sur ce terrain-là. Oui, l’action se déroule toujours aux USA (l’intrigue l’impose), mais le ton et la manière de construire ce récit sont bien différents de son précédent roman, Dernier été pour Lisa.

Cette fois-ci, l’écriture est plus directe, le rythme beaucoup plus soutenu. En rajoutant que la construction est chirurgicale, et que le joli travail sur le coté psychiatrique est remarquablement bien intégré dans l’histoire.

Voilà qui est une preuve du grand talent de l’auteur pour créer une ambiance différente selon ce qu’impose l’intrigue, et pour tirer les ficelles de bien des manières.

Le résultat est remarquable. Un autre jour n’est pas qu’un énième autre thriller. Même avec des ingrédients connus, Valentin Musso a construit une intrigue incroyablement prenante, formidablement surprenante, et avec une fin qui restera dans les mémoires.

Lien vers l’interview de Valentin Musso au sujet de « Un autre jour »

Yvan Fauth

Date de sortie : 07 novembre 2019

Éditeur : Seuil

Genre : thriller

4° de couverture

Que peut-on encore perdre quand la vie vous arrache le seul être
que vous avez jamais aimé ?

Adam Chapman, architecte de 41 ans, a tout pour être heureux. Il vit depuis huit ans un amour sans nuages avec sa femme Claire. Mais, un matin, un coup de téléphone vient lui annoncer l’inimaginable. Alors qu’elle passait le week-end dans la maison de campagne de ses parents, Claire a été assassinée en lisière d’un bois. En quelques secondes, l’existence d’Adam vole en éclats. Mais ce qui pourrait être une fin n’est qu’un début. Car Adam n’a aucune conscience de la véritable tragédie qui a commencé à se jouer. Dès le lendemain de la mort de Claire, il va découvrir qu’il existe pire que de perdre ce que l’on a de plus cher au monde : le perdre une seconde fois…



Catégories :Littérature

Tags:, , ,

8 réponses

  1. Voilà un avis très convaincant ! Si ce n’était déjà fait, je le lirais ! 😁
    Sans rire, j’ai lu des détracteurs de cette fin, mais je suis comme toi impressionnée et forcément, elle m’a amenée à des questionnements bien après avoir fermé le livre ! Je le raconte à tout mon entourage dont je sais que jamais ils n’ouvriraient un bouquin.😏

  2. Fin remarquable pour une construction parfaite ! Pour ceux qui critiquent cette fin, j’aimerai beaucoup savoir ce qu’ils lisent et trouvent remarquable…

  3. Et hop ! je le mets sur ma liste au Père Noël ! (si je ne l’achète pas avant tant tu m’as mis l’eau à la bouche!)

  4. Oui oui, un auteur que tu as bien raison de mettre en avant de cette manière. Si cet auteur t’a encore surpris, alors je prends note certainement en la matière de polar. Merci Yvan.

  5. La hotte de papa Nowel va être chargée ! J’ai intérêt à étaler tout ça sur mon anniversaire, saint-Nicolas, papa Nowel, les rois mages et les cloches ! 😆

    Cela fait longtemps que je n’ai plus lu Valentin, quant à Guillaume, je ne l’ai jamais lu, mais un jour, il va passer à la casserole… :p

    Gaffe, plus tu prendras de l’âge, plus tu auras du mal à te relever de ton divan… 😉

Rétroliens

  1. Interview – 1 livre en 5 questions : Un autre jour - Valentin Musso - EmOtionS - Blog littéraire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :