Quais du Polar 2018 – Compte-rendu – 06, 07 et 08 avril 2018

La 14ème édition du Festival international des Quais du polar s’est déroulée les 06, 07 et 08 avril 2018QDP est l’institution en matière de polar (et de romans noirs en général). Assurément le plus grand événement européen du genre. L’invité d’honneur de cette année était l’Italie.

Pour donner une saveur particulière à ce compte-rendu, j’en profite, comme l’an dernier, pour mettre en avant le magnifique talent de Sophie, photographe lyonnaise. Elle éclaire de son regard chaque portrait d’un auteur du noir, que ce soit une photo “volée” dans l’instant ou un portrait (je lui avais fait ma loooooogue liste d’auteurs à voir, elle n’a pas pu prendre tout le monde en photo !). Elle sait capter les âmes, c’est un talent rare !

Je la remercie du fond du cœur d’avoir accepté que je partage quelques-unes de ses photos et je vous invite vivement à aller visiter son magnifique blog photo Lumières de l’ombre. Et puis, j’aime tellement le nom de son blog, j’en suis jaloux ;-).

Que n’ai-je pas déjà dit, moi le fidèle des QDP depuis 2013, venant chaque année de mon Alsace natale ? Que Du Plaisir, Que De (petits) Pas, Que Du Partage, Que De (belles) Pensées, Que De Parlote, Que De Picole (enfin les autres hein, pas moi).

Voici mes magnifiques rencontres de 2018, en quelques mots, sur le mode de « Avec qui j’ai appris… », et surtout en très belles images (par ordre alphabétique) :

Solène Bakowski

Avec qui j’ai appris que la gentillesse attire les gens

Patrick Bauwen

Avec qui j’ai appris qu’il est plus stressant de rendre un manuscrit que de gérer les urgences d’un hôpital

Franck Bouysse

Avec qui j’ai appris qu’il n’est pas toujours utile de faire risette pour faire parler sa belle âme par le regard

Graeme Macrae Burnet

Avec qui j’ai appris qu’on peut être écossais et écrire une intrigue se déroulant dans une petite ville alsacienne (et le pourquoi de ce choix étonnant) A suivre dans son prochain roman chez Sonatine en août 2018

Michel Bussi

Avec qui j’ai appris qu’il faut beauuuuuuucoup de patience pour l’approcher (ou alors se contenter de le saluer de loin en passant, il a l’œil très alerte). Qui va dire au prof Bussi qu’on ne mange pas ses stylos ? 😉

Donato Carrisi

Avec qui j’ai appris qu’il a une bonne mémoire des visages, moi qui l’ai interviewé pour la salon Saint-Maur en poche 2015

Sandrine Collette

Avec qui j’ai appris qu’en terme d’humanité, elle en connait un sacré rayon

Hervé Commère

Avec qui j’ai appris que la priorité absolue dans une vie peut changer. Maintenant qu’il est papa, il lui reste à écrire un best seller (son dernier roman, Sauf, mériterait de le devenir)

Sonja Delzongle

Avec qui j’ai appris pourquoi elle a tellement tenu à faire figurer une intrigue secondaire dans son excellent nouveau roman Boréal

François-Xavier Dillard

Avec qui j’ai appris qu’il va se sortir de son trip papa / maman avec son prochain roman à sortir en juin

Je ne sais pas ce qu’il nous raconte, mais ça me laisse pensif 😉

Yomgui Dumont

Avec qui j’ai appris plein de choses sur la manière d’adapter en BD une histoire de Franck Thilliez

Luca Di Fulvio

Avec qui j’ai appris qu’on peut écrire du noir et rayonner de bonne humeur

Caryl Férey

Avec qui j’ai appris depuis longtemps qu’être rock’n’roll est une façon de vivre

Karine Giébel

Avec qui j’ai appris que le succès ne monte pas à la tête (et quel succès !)

Camilla Grebe

Avec qui j’ai appris qu’une auteure suédoise peut parler couramment français, et avec le sourire !

Nathalie Hug et Jérôme Camut

Avec qui j’ai appris que ce n’est pas parce qu’on est deux auteurs qu’on va plus vite en dédicace, c’est plutôt le contraire ;-). Normal, ils prennent soin de leurs lecteurs

Craig Johnson

Avec qui j’ai appris que le chapeau se porte avec classe à Lyon

David Khara

Avec qui j’ai appris qu’il ne faut pas voyager avec lui en transport en commun, il porte la poisse

Antonio Lanzetta

Avec qui j’ai appris que la gentillesse des Italiens n’est pas qu’une légende

Nicolas Lebel

Avec qui j’ai appris qu’avoir eu en 2017 le grand prix du Festival Sans Nom, le salon du polar de Mulhouse, ne fait pas pour autant enfler les mollets (même s’il avait mis un joli costume et qu’il arrive à ne pas faire le zouave sur une photo)

Marin Ledun

Avec qui j’ai appris qu’un regard peut vous transpercer (parce qu’il y a une belle personne derrière)

Dominique Maisons

Avec qui j’ai appris qu’il allait envoyer un exemplaire de son nouveau roman (de dingue) à Bruce Willis (vu qu’il s’appelle Tout le monde aime Bruce Willis)

Dominique Manotti

Avec qui j’ai appris que la classe est éternelle

Michaël Mention

Avec qui j’ai appris qu’il a de supers pouvoirs quand il écrit (Power !)

Deon Meyer

Avec qui j’ai appris qu’on peut écrire un chef d’œuvre (L’année du lion) et toujours rester humble (j’aime son regard qui semble à la recherche de sa prochaine sombre intrigue)

Bernard Minier


Avec qui j’ai appris qu’on peut sans cesse se renouveler tout en ayant un (formidable) personnage récurrent

Olivier Norek

Voilà sa pose lorsque Sophie lui a dit que la photo était pour moi 😉

Avec qui j’ai appris ce qu’est être proche des autres. Un modèle.

B.A. Paris

Avec qui j’ai appris que j’avais une mentalité plus anglaise que française, puisque je préfère son premier roman et que les frenchy préfèrent en général le second, d’après elle.

Pierre Pouchairet

Avec qui j’ai appris que les ex-flics sont des conteurs nés (il n’est pas le seul) 

Jean-Bernard Pouy

Avec qui j’ai appris à visiter une ZAD

Jean-Pierre Rumeau

Avec qui j’ai appris qu’on peut avoir été cascadeur et aimer les grands écarts littéraires

Karin Slaughter

Avec qui j’ai appris que derrière un regard d’ange peuvent se cacher les plus sombres histoires

Michael Farris Smith


Avec qui j’ai appris ce qu’est la vraie Amérique

Niko Tackian

Avec qui j’ai appris qu’écrire des histoires fortes est un vrai talent

Gabriel Tallent

Avec qui j’ai appris qu’il n’y a pas plus belle cause que de défendre les libraires, d’après lui (je suis allé le voir avec mon pote Michaël qui est « Book seller »)

Franck Thilliez

Avec qui j’ai appris à connaitre l’homme le plus humble et gentil que je connaisse (et en plus il a un talent fou)

Même si l’édition 2018 a été légèrement impactée par les grèves des transports, elle a été une fois de plus une très belle réussite. Des manifestations diverses, un plateau sans égal, des sourires en pagaille et du bonheur en barre.

Et puis ce qui est sympa à Lyon, c’est de retrouver des auteurs au hasard des rencontres, sur les terrasses des cafés (j’y ai passé toute mon après-midi du samedi…). Ma déontologie m’empêche de raconter tout ce qui s’y est dit ;-). Ici, par exemple, avec le couple Lebel / Norek, le journaliste belge du quotidien Le soir Philippe Manche et mon pote libraire de Belfort Michaël.

QDP c’est aussi un grand rassemblement de potes, on passe beaucoup de temps à y croiser du monde, comme l’ami David, du blog C’est Contagieux (vous remarquerez au passage mon joli T-shirt. J’ai fait l’homme sandwich aux couleurs du Festival San Nom, le salon du polar de Mulhouse, qui se tient du 20 et 21 octobre 2018 avec Franck Thilliez comme parrain). Merci à Françoise pour cette photo.

Quais Du Polar ou le super plan anti-morosité ! Merci aux organisateurs et aux bénévoles (quel boulot abattu !!), merci aux éditeurs rencontrés (quel plaisir d’échanger avec vous) et mercis au copains ! 

Vous voulez un autre œil sur cette édition 2018 ? Allez voir le super compte-rendu de l’ami David en suivant ce lien sur son blog C’est contagieux.

2019, nous voilà !



Catégories :Littérature

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

36 réponses

  1. Eh bien tu as beaucoup appris mais je pense que tu en avais déjà beaucoup !! Bon la prochaine fois, fais moi plaisir et vois Valerio Varesi, moi j’en ai appris beaucoup d’humilité, de réserve , de simplicité et de gentillesse.
    Beau reportage bien à mon goût
    Bises

    • Tu en savais déjà beaucoup …..
      Ah ces tel qui n’écrivent que ce qu’ils veulent !!

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      j’apprends toujours, tous les jours, aux cotés de belles personnes ;-). J’ai prévu de découvrir Varesi, on m’en a tellement dit du bien durant ce week-end !

  2. Antonietta – Cannes La Bocca

    Une bien belle galerie ! Du bon, du beau qui fait du bien… Un magnifique moment de partage et un superbe cadeau pour ceux qui n’ont pas pu assister aux QDP. Merci Yvan 🙂

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      tant mieux, c’est le but, partager le partage ;-).

  3. Voilà un superbe compte rendu d’un rendez vous annuel incontournable 😉 A l’année prochaine donc !

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Oui !! ;-). Merci pour ton message

  4. Merci Yvan pour ce beau retour, quelle belle façon de partager!
    Bravo à la photographe, les photos sont sublimes!

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Sublimes c’est le mot !

  5. Smadj – Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

    Yvan avec qui j’ai appris que l’amitie est assurément l’une des plus belles valeurs 😉
    Tu nous as régalé avec ton compte-rendu mon ami 😃

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      merci mon ami, à très vite 😉

  6. lebouquinivre – Jeune femme de 26 ans, aimant la Vie (avec un grand "V"!) avec à la fois ferveur et abandon. Aux multiples facettes. Passionnée par les arts sous toutes leurs formes, je voue un culte à MUSE et à la musique, à Thilliez et aux bouquins, à Rimbaud et à sa prose, à Tom Hanks et au ciné... Une autre partie de moi idolâtre le FC Nantes et le football. Un bout de moi est implacable dans ses combats. Engagement et solidarité. Le cancer ne devrait pas exister, encore moins chez les enfants. D'ailleurs, je vous invite à soutenir "Imagine For Margo". Et Tom évidemment. Et enfin, comme le dit Sénèque: "Un bonheur que rien n'a entamé succombe à la moindre atteinte; mais quand on doit se battre contre les difficultés incessantes, on s'aguerrit dans l'épreuve, on résiste à n'importe quels maux, et même si l'on trébuche, on lutte encore à genoux." Comme dirait Bénabar, bien le bonjour Msieurs, Dames!

    Merci Yvan! Quel super compte rendu! Le trombinoscope bien sympathique et les photos magnifiques. L’amitié et la bienveillance sont palpables. Chapeau bas!

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      c’est exactement ça ! La bienveillance dans tous les regards. Les auteurs du noir sont des crèmes

  7. leslecturesdelouiseweb – L'idée est de partager avec vous mes lectures. "La lecture est une amitié" Marcel Proust

    Et toi, sais-tu ce que tu apprends aux autres comme moi ?! Non ? Ben si ! Tu apprends plein de choses et surtout tu transmets ta passion !
    Merci Yvan ! Ravie de t’avoir croisé !

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      c’est gentil ça ;-). On apprend tous des autres. Ravi aussi et encore merci pour les flocons d’Ariège

  8. Nath - Mes Lectures du Dimanche – Livres, ongles & Rock 'n Roll

    J’adore vivre ces foires par procuration ! ☺ mais quel bonheur pour les amoureux des livres un tel salon…

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      c’est assez unique comme impression en effet, même si maintenant je préfère les salons plus petits. Mais QDP est incontournable et c’est une flopée d’émotions fortes

  9. Ils sont super tes portraits !! Très sympa ce compte rendu !!

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Les portraits de Sophie ;-). j’ai juste le privilège de pouvoir les partager. Merci !

  10. Merci Yvan pour toutes ces photos ‘auteurs et auteures qui ont sans exception l’allure de la simplicité, la vraie. Amitiés.

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Les auteurs du noir sont des gens sains 😉

  11. Excellent compte-rendu ! Bravo et merci !

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      merci 😉

  12. Quelles magnifiques photos! Merci pour ce beau compte rendu !!!! Je regrette tellement de n’avoir pas pu venir….Aurais-tu craqué pour les livres de Luca Di Fulvio? On n’a pas vu ton magot de livres rapportés de là-bas…..

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      j’ai craqué pour le bonhomme, me reste à trouver du temps pour lire son Gang des rêves 😉

  13. ducalmelucette – Du calme Lucette est un blog à forte tendance littéraire. Mais pas que !

    Très chouette ! Et de bien jolis portraits <3

  14. Merci pour les magnifiques photos et pour les commentaires sympas …

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Content que ça plaise 😉

  15. belette2911 – Grande amatrice de Conan Doyle et de son "consultant detective", Sherlock Holmes... Dévoreuse de bouquins, aussi ! Cannibal Lecteur... dévorant des tonnes de livres sans jamais être rassasiée, voilà ce que je suis.

    Super compte-rendu mon pote ! Il a fallu faire turbiner la cervelle pour avoir un truc à dire sur tout ce beau linge. Entre nous, Norek, en plus d’avoir une belle plume, a une belle langue… Ok, je fous le camp de suite en courant. 😆

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Faut que je trouve un angle différent pour ne pas dire chaque année la même chose. Et puis les magnifiques photos aident beaucoup 😉

      • belette2911 – Grande amatrice de Conan Doyle et de son "consultant detective", Sherlock Holmes... Dévoreuse de bouquins, aussi ! Cannibal Lecteur... dévorant des tonnes de livres sans jamais être rassasiée, voilà ce que je suis.

        Oui, faut souvent trouver des angles différents… pas évident, je dois dire, on reste souvent sur son petit sentier.

        Les portraits sont bien réalisés. J’ai déjà vu des photographes réaliser des portraits pris de trop près et ça foutait la trouille. Photographe, c’est un métier, mais des tas de gens pensent qu’avec un numérique, ils peuvent s’improviser photographe. Il y a de la théorie derrière. Chouchou et ma soeur la connaissent, moi pas ! 😀

  16. Très sympa cette présentation « Avec qui j’ai appris… ». C’est si important d’apprendre, autant que d’aimer. Tu fais les deux, tu le racontes et tu le partages si joliment…

    Pour les portraits, j’avais pris un seul objectif, un basique 50 mm, le plus petit et le plus discret en fait, ce qui ne m’a pas évité d’être souvent repérée. Merci pour les compliments sur les photos. La lumière au Palais de la Bourse est assez magique il faut reconnaître, que du bonheur. Mais il faut reconnaître aussi que tous ces auteurs sont particulièrement séduisants ! Je recommence quand tu veux ! 🙂

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Ben l’an prochain alors ! ;-). Tu apportes une telle lumière à mon compte-rendu ! Ton œil est unique pour capturer ce qu’il y a derrière la façade. Et oui, tu as raison, on apprends tous les jours au contact des autres. Si on n’apprend plus ,c’est qu’on est mort (ou qu’on n’est pas très humain…)

  17. Matatoune – Retraitée, je profite de ce nouveau temps libre pour lire, visiter et voyager et comme j'aime partager, j'ai créer ce blog : vagabondageautourdesoi.com. Venez y faire un tour !

    Merci pour celle qui aurait tant voulu mais pas pu…Une jolie façon de partager ce beau moment !

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

%%footer%%