Une autre histoire – Sarah J. Naughton

Écrire un thriller psychologique est une chose. En proposer un qui offre une intrigue suffisamment originale, c’est Une autre histoire.

Subtil et cru

Sarah J. Naughton réussit plutôt bien son affaire, dans ce premier roman, avec une ambiance assez singulière, tout en étant assez typique des thrillers anglais : le calme avant la tempête. Histoire suffisamment surprenante pour ne pas avoir l’impression de relire toujours la même chose. Personnages très caractérisés (et caractériels) pour mettre du piment au tout.

Impossible de dire un traître mot de l’histoire, sauf qu’elle ne ménage pas le lecteur. Certaines scènes sont particulièrement éprouvantes, certains passages durs et crus.

L’intrigue est une chose essentielle dans ce genre de roman, mais elle n’est pas tout. Elle est terriblement tortueuse et trompeuse, de quoi marquer la lecture. Mais un récit n’est rien sans de solides personnages. Le roman expose, à la fois crûment et avec subtilité, de sacrés personnages de femmes. Toutes profondément marquées par les horreurs de leurs passés, et qui ont évolué plus ou moins bien par la suite. Femme forte ou au contraire rongée par sa faiblesse ; deux portraits poignants, deux destins faits de souffrances extrêmes.

Le roman frappe dès son entrée. Les livres du genre proposent toujours un démarrage interpellant, Sarah J. Naughton, elle, débute avec une triple introduction. Voilà qui est assez inédit. Trois scènes sans lien apparent, trois morceaux durs à avaler ; mordants.

Mensonge et vérité(s)

Personnellement, j’aurais plutôt vu la couverture dans les tons rouges (même si le roman n’a rien de gore et fait dans la psychologie), à l’image de la première et étrange phrase du livre : « Quand il fait beau, le matin, le soleil brille si fort à travers les vitraux qu’on pourrait croire que le sol en béton est inondé de sang ».

C’est aussi ce qui donne un coté assez atypique au roman, cet environnement. L’action se déroule principalement dans une ancienne église réhabilitée en logements sociaux, en plein quartier populaire.

Plusieurs personnages donc, plusieurs voix. Dont celle d’une avocate américaine revenue au chevet de son frère. Le genre arriviste, grande gueule, pas le genre à s’en laisser compter. Son ton cynique est une des forces du roman.

L’accroche de la version anglaise est, je trouve, parlante : « Personne ne croit un menteur, même quand il dit la vérité ». Qui croire ? Que croire ? N’y a t’il qu’une seule vérité ?

Avec Une autre histoire, Sarah J. Naughton prend aux tripes. Son thriller psychologique est éprouvant, il bouscule et est suffisamment singulier pour le faire sortir du lot. Quand on a, comme elle, une telle capacité à caractériser des personnages mémorables, la lecture n’en devient que plus poignante.

Sortie : 08 mars 2018

Éditeur : Sonatine

Genre : thriller

Traducteur : Pierre Szczeciner

Ce que j’ai particulièrement aimé :

Le ton employé

L’intrigue, surprenante

Les personnages, forts

4° de couverture

Élevée par un père violent et une mère soumise, Mags a fui l’Angleterre dès qu’elle a pu pour devenir une brillante avocate à Las Vegas. Lorsqu’elle apprend que son jeune frère, Abe, a été victime d’un accident et se trouve dans le coma, elle revient pour la première fois depuis longtemps à Londres. Là, elle a la surprise de rencontrer sa petite amie, Jody, dont il ne lui avait jamais parlé. Elle est plus surprise encore quand Jody, inconsolable, lui révèle qu’il ne s’agit pas d’un accident mais d’un suicide. Dépressif, Abe s’est jeté par la fenêtre.

Peu à peu, la version officielle semble néanmoins présenter d’étranges incohérences. Jody dit-elle toute la vérité ? Était-elle vraiment la petite amie d’Abe ou une experte en manipulation ?

À ce stade du résumé, votre opinion est sans doute déjà faite. Jody est coupable, elle a d’une façon ou d’une autre participé à la chute d’Abe, Mags va découvrir la vérité. C’est du tout cuit : un thriller de plus parmi tant d’autres. Eh bien, détrompez-vous. Si les apparences sont en effet trompeuses, vous n’imaginez pas à quel point.

Vous êtes surtout loin de vous douter avec quelle maestria Sarah Naughton vous manipule. Vous croyez lire une histoire et c’en est une autre, bien plus captivante, qui va se dévoiler.



Catégories :Littérature

Tags:, , ,

15 réponses

  1. Encore un très bon livre chez Sonatine.
    Quel talent pour dénicher autant de bons romans. Et Celui-ci va rejoindre ma pile de lecture.
    Merci Yvan.

  2. Alléchant. Vraiment Sonatine sait y faire pour nous bluffer.

  3. Merci pour ton avis Yvan car j’ai lu des commentaires moins élogieux sur ce livre.

  4. Je n’arrive plus à suivre avec en moyenne un coup de cœur par semaine… 😉

  5. Trop de mensonges… et la Vérité c’est que c’est un thriller surprenant! 😉

  6. Ohhh ben….je me laisserais bien tenter….j’avoue que ta chronique est Very alléchante.

  7. J’ai hâte de le lire 😉

  8. ♫ Et on démarre, une autre histoire ♪
    ♫ Ça c’est une autre histoire ♪

    Ok, j’arrête de chanter, et je passe mon tour pour ce roman ! 😉

Rétroliens

  1. Une autre histoire – Sarah Naughton – les cibles d'une lectrice "à visée"

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :