Anders Roslund / Börge Hellström – La fille des souterrains


cvt_La-fille-des-souterrains_78604° de couverture

Deux enquêtes s’ouvrent, la première est dirigée par le commissaire Ewert Grens, qui découvre que la victime est une certaine Liz Pedersen. Divorcée, elle élevait seule sa fille, Jannike, disparue depuis deux ans. Selon Liz, son ex-mari aurait tenté d’abuser de l’enfant, ce qui expliquerait sa fugue. Peut-être était elle à sa recherche dans les égouts au moment du drame ?

Parallèlement, Mariana Hermansson découvre que d’autres enfants ont déjà été retrouvés abandonnés dans des circonstances similaires à Rome, Francfort, Copenhague et Oslo. Tous sont victimes d’une fraude à l’action humanitaire permettant à un groupe d’individus sans scrupules d’encaisser des subventions de l’Etat roumain pour prendre en charge des enfants mendiants. Enfants qu’ils se contentent de ramasser dans les rues de Bucarest pour les abandonner à l’étranger.

Ces affaires vont changer à jamais l’existence des enquêteurs et leur vision de la société suédoise.

Mon avis

Les romans de Roslund & Hellström sont éprouvants.

Parce que leurs polars sont toujours basés sur des faits réels. Parce que la trame part toujours de la réalité et parle de la misère et de la violence de nos sociétés occidentales.

Éprouvant, mais touchant. Ebranlant mais salutaire. Violent, mais plein d’humanité. Une fois de plus, ce roman marque et secoue le lecteur.

C’est un polar, il en a les codes, les personnages (des personnages récurrents dont ont suit l’évolution avec attention, même s’il n’est pas indispensable d’avoir lu les précédents pour s’imprégner du texte) et une vraie histoire.

C’est aussi un roman à message, comme les précédents, qui dénonce des situations inacceptables dans un monde « moderne » (ici les enfants laissés pour compte).

Encore une fois, une réussite magistrale et un ton unique dans le milieu du polar, subtil, qui fait réfléchir tout en se lisant d’une traite.

Publication française : 2012

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥♥

Émotion : ♥♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. A la recherche de l’auteur perdu… | EmOtionS – Blog littéraire et musical

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :