Glen Duncan – Moi Lucifer


denoel-lunes10890-20114° de couverture

Un autoportrait de Lucifer, le diable, est présenté sous forme de confession intime et sur un ton humoristique

Mon avis

Cette pseudo autobiographie de Lucifer est un récit pour le moins original.

Tour à tour désopilant (souvent), iconoclaste (fortement, mais moins qu’on pourrait le croire), malsain (parfois), profond (à certains instants), poétique (plus d’une fois), vulgaire (régulièrement). Capable d’atteindre des pics de drôlerie, mais également de verbiage, ce roman ne laisse, en tout cas, pas indifférent.

L’idée est simple, mais lumineuse. Dieu propose à Lucifer de passer un moment dans le corps d’un humain en lui faisant miroiter la possibilité de retourner vers les siens (les anges).
Lucifer accepte une période d’essai d’un mois avec l’idée d’en profiter un maximum et de faire vivre à son corps charnel toutes les horreurs, tout en laissant son empreinte en écrivant cette biographie.

L’auteur ne nous épargne rien, avec un langage parfois cru, parfois poétique ; en revenant sur certains grands événements du passé, mais peut on croire la version du Grand Menteur ? ;-).
Le bouquin est construit sur la digression continuelle et les pensées enchevêtrées de Lucifer. Si pendant un moment le système fonctionne, je dois dire que j’ai été lassé durant le dernier tiers du livre.

Trop de digressions tue la narration. Certains passages sont tellement réussis, que d’autres en deviennent, à mon sens, d’un ennui pesant.

L’auteur arrive tout de même à réaliser le tour de force de nous présenter, au fil des pages, un Lucifer empli de doutes et de questions existentielles. On en aurait presque pitié.
Il profite de cette satire pour faire passer un message simple mais limpide : si Lucifer prend tellement de plaisir aux petites choses de la vie d’un mortel (les odeurs, les couleurs…), pourquoi n’y arrivons nous pas ?

Au final, un roman qui aurait, pour moi, mérité d’être ramassé sur 200 pages et amputé d’une centaine de feuilles.

Publication française : 2011

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥

Émotion : ♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :