Interview – 1 livre en 5 questions : Avalanche Hôtel – Niko Tackian

1 livre et 5 questions à son auteur, pour lui permettre de présenter son œuvre.

5 réponses pour vous donner envie de vous y plonger.

NIKO TACKIAN

Titre : Avalanche Hôtel

Sortie : 02 janvier 2019

Éditeur : Calmann-Lévy

Lien vers ma chronique du roman

Tu as mis ton personnage récurrent un temps de coté, Tomar Khan. Sans mauvais jeu de mot vu l’ambiance de ton nouveau roman, tu avais besoin d’un autre bol d’air ?

Et bien disons que je suis prévoyant. En fait, j’ai eu l’occasion dans ma carrière de ménestrel d’accompagner des personnages pendant plusieurs années, que ce soit en BD ou en série télé. Et je sais que ça peut devenir pesant de vivre H24 et 7 jours sur 7 avec les mêmes personnages. C’est un peu un couple que l’on forme avec Tomar, pour que le désir de continuer nos aventures ensemble perdure, il faut savoir préserver un peu d’intimité, avoir son jardin secret. Pour moi ce jardin à la forme d’un thriller en one shot entre chaque tome de la série Tomar Khan. Avalanche Hôtel était le premier. Mais bon, j’ai déjà retrouvé Tomar depuis septembre et il cohabite avec moi pour encore six ou sept mois, le temps de terminer le Tome 3 de ses enquêtes. Et je peux te dire qu’il a une sacrée énergie.

Tu sembles t’être tout particulièrement amusé à écrire ce thriller, entre rêve et réalité, en veillant toujours à surprendre mais sans perdre le lecteur en chemin…

Plus qu’amusé en fait. J’étais un peu dans le même état que Joshua. Sauf que moi je n’avais pas perdu la mémoire mais je tentais de communiquer avec mon inconscient. Il y a toujours une bonne part d’improvisation basé sur l’intuition quand j’écris des thrillers. Toute l’histoire est là, quelque part au fond de mon crâne, jusqu’aux détails les plus insignifiants. Mon travail c’est presque de l‘archéologie, c’est à moi de gratter sous la couche du superficiel et des apparences pour la laisser émerger. Et j’adore ça !

Peut-on voir ce roman comme un hommage à certains classiques du genre ?

Oui, comme une déclaration d’amour à la fois au genre « thriller – mystère à énigmes », mais aussi forcément à l’univers de ces vieux palaces construits au début du XX ème siècle, témoins d’une époque et d’un style de vie quasiment révolu. Mais les lieux subsistent et conservent tout leur charisme. Pour écrire Avalanche Hôtel, je me suis rendu dans cet établissement étrange où se déroule l’histoire, j’y suis même rentré par effraction, comme Joshua… D’ici à te dire que j’y ai entendu une ancienne musique de bal, je ne suis pas loin. Et puis il y a l’ombre du maître King bien entendu et puis la référence ultime du Shining de Kubrick que j’ai tant aimé. En fait, j’ai écris Avalanche Hôtel en écoutant « en boucle » la BO du film… et j’avoue que certains jours je finissais par parler à mon petit doigt !

La mémoire, voilà un sujet tout particulièrement stimulant pour un thriller…

Oui un sujet fascinant ! J’ai accumulé énormément de documentation sur le cerveau ET la mémoire. Livres, conférences audio, podcast… c’est un thème empreint de mystère, un des derniers grand chantier de la médecine car on ne sait pas tout sur le fonctionnement de notre cerveau donc de notre mémoire. Et puis ce n’est pas juste de la science, c’est totalement universel ! Et vertigineux lorsque tu réalises que ce que tu penses être ton identité n’est qu’une construction mentale que tu as toi-même élaboré dans une petite zone de l’hémisphère droit de ton cerveau. Une biographie intime construite autour de souvenirs imprécis mais assemblés à ta sauce pour te créer une image de toi-même. Oui toi, Yvan, tu penses savoir qui tu es et d’où tu viens MAIS en es-tu sur ? Quelqu’un d’autre n’aura pas les mêmes souvenirs de toi et de ton histoire et pourrait raconter ta vie totalement différemment. Où se niche la vérité dans ces récits ? Y’a-t-il une seule vérité ?

Oui quand la science, la philosophie et une dose de mysticisme se rejoignent, c’est là que je me sens le plus à l’aise. C’est mon univers.

Outre l’intrigue, tu as soigné tes personnages, y compris secondaires (dont Sybille, l’étonnante collègue du personnage principal)…

Oui car aujourd’hui mon plaisir d’écrire des romans est principalement axé sur celui de créer des personnages. Et ils sont tous importants car ils doivent exister. C’est un peu comme dans un film ou l’acteur incarnant le second rôle jouerait faux, il décrédibiliserai le héros et tout le film ! Il n’y a pas de laissé pour compte dans mes romans, je les aime tous et je les connais tous. Sybille est effectivement étonnante car elle tranche avec la caractérisation habituelle d’un personnage féminin de flic. Avec sa gouaille, sa vulgarité, son appétit sexuel et ses faiblesses, on a envie de la prendre dans ses bras car au fond, elle est très fragile malgré les apparences. J’ai beaucoup d’affection pour ce personnage car il a connu dans son passé une blessure narcissique très profonde et difficile à réparer. Blessure que je comprends et ressent parfois aussi à un autre niveau. Joshua, lui, revendique le droit d’être un mec sans histoire, il ne veut pas de l’étiquette du héros. S’il avait pu donner son avis, il n’aurait en aucun cas voulu devenir le héros de ce roman. Malheureusement pour lui c’est moi qui choisis…



Catégories :Interviews littéraires

Tags:, , , ,

14 réponses

  1. J’aime beaucoup la manière dont Niko Tackian pense et les points qu’il aime exploiter.
    Ça en fait un auteur à part ….

  2. Je commence ce livre. Ces explications sont très intéressantes ! Merci

  3. Excellent polar 😍

  4. J’ai récemment fini ce livre et j’ai la sensation de bien comprendre les émotions qui ont guidé son écriture. Il devient vraiment un de mes auteurs chouchous…

  5. Commencé hier soir. Quel heureux hasard !
    Bonne journée Yvan

  6. Et hop! J’ajoute à ma Pile à Lire… ce n’est plus une simple pile d’ailleurs… ou alors une pile de pont…

Rétroliens

  1. Avalanche Hôtel -Niko Tackian – EmOtionS – Blog littéraire
  2. AVALANCHE HOTEL, Niko Tackian – Calmann-Lévy, sortie le 2 janvier 2019 | Aude Bouquine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :