Islanova de Jérôme Camut et Nathalie Hug – Le Making Of – Première partie

A livre exceptionnel, publications exceptionnelles !

Islanova est une expérience de lecture comme vous en avez rarement vécue. Islanova est le récit d’une révolution. Une intrigue placée dans le contexte d’une brûlante actualité (écologie, migrants, droit du sol…) et qui utilise à merveille les codes du thriller (voir ma chronique en suivant ce lien).

Un roman qui mérite d’être mis entre toutes les mains, de se l’offrir ou de l’offrir.

A propos de cadeau… Les deux auteurs, Jérôme Camut et Nathalie Hug ont décidé d’en offrir un à leurs lecteurs ou futurs lecteurs. David (du blog C’est Contagieux !) et moi-même allons vous faire entrer au cœur de la création littéraire (vous trouverez sa chronique du livre en suivant ce lien-ci).

Vous êtes-vous déjà posé mille questions quant au processus d’élaboration d’un roman, de ses débuts jusqu’à la fin ? Vous demandez-vous comment on peut écrire à quatre mains ? Grâce aux Camhug, vous allez passer derrière le rideau.

De l’idée initiale aux dernières corrections, en passant par les modifications intermédiaires, David et moi allons partager avec vous des bouts de création.

Les publications seront étalées sur cinq jours, du 08 au 12 décembre 2017, partagées entre nos deux blogs.

Pour cette première publication, vous trouverez l’idée initiale griffonnée sur le cahier à idées des auteurs, la note d’intention à destination de l’éditeur et qui présente le concept du roman, ainsi qu’un extrait du synopsis originel. Ceux qui ont lu le roman verront que les choses ont beaucoup évolué par rapport au résultat final et constateront que les noms des personnages et l’intrigue évoluent pas mal au fil du processus de création.

David et moi voulons vivement remercier Jérôme Camut et Nathalie Hug pour ce partage exceptionnel et cette chance unique de découvrir l’envers du décor.

Pour ne pas trop spoiler ceux qui ne l’ont pas encore lu, et que nous ne voulons pas exclure de cette expérience, nous avons volontairement choisi des passages qui concernent uniquement le début de l’histoire. Ce qui ne devrait en aucun cas gâcher votre futur plaisir de lecture et au contraire vous motiver à vous plonger dans l’aventure.

Rendez-vous sur le site C’est Contagieux pour la deuxième partie qui va vous montrer comment les auteurs font évoluer leur plan et comment ils le travaillent de concert pour faire évoluer l’intrigue. C’est en suivant ce lien.

Et puis, pour finir en beauté ces différentes publications, vous aurez l’occasion de gagner deux exemplaires dédicacés, ainsi qu’une autre belle surprise. Vous en saurez plus le mardi 12 décembre !

PARTIE 1 : LE SYNOPSIS DE BASE

Voici, en photo, l’idée qui a tout lancé, tirée du cahier à idées des deux auteurs. Cette prise de note date du printemps 2011 (eh oui, déjà 6 ans !)

LA NOTE D’INTENTION DES AUTEURS

Envoyée à l’éditeur, pour présenter les grandes lignes du roman. Cette note initiale date de mars 2015. On y retrouve déjà ce qui fera le concept exceptionnel de ce roman :

« Plus qu’un thriller politique, Islanova est un roman d’aventure, l’histoire de la fondation d’un État, un roman qui parle de la société, de la famille, où les enjeux principaux sont la vie et la mort, la survie, la cohabitation, la justice, l’amour aussi.

Nous allons découvrir Islanova avec Arthur et Jeanne, les innocents ;

Vivre Islanova aux côtés de Morgan Scali et de Simon Adamov, les idéalistes ;

Détruire Islanova à travers l’armée de Novak Antisevic et son rêve de toute puissance ;

Observer et juger Islanova avec Stéphane Carpentier, les journalistes, et les hautes instances gouvernementales ;

Rejoindre Islanova aux côtés de Virgile et Lili, prêts à tout pour sauver leurs enfants, même à franchir la ligne rouge ;

Explorer Islanova aux côtés de ces vieux agriculteurs qui connaissent l’endroit par cœur, des caches utilisées par les marins autrefois aux fortifications du mur de l’Atlantique oubliées.

Nous vivrons les geôles d’Islanova, la justice d’Islanova, la vie d’Islanova mais également l’horreur. Islanova est un concentré de notre monde, où ce qu’il y a de meilleur en l’humanité va côtoyer ce qu’il y a de pire. Car le plus grand danger ne vient pas de ces hommes armés jusqu’aux dents, prêts à en découdre pour de l’argent, mais du côté sombre qui sommeille en chacun de nous. »

JCNH, mars 2015

EXTRAIT DU SYNOPSIS INITIAL

Le début du roman. Les prémisses de deux années de travail acharné qui va aboutir sur un roman de plus de 700 pages. Les choses se mettent en place, même si vous verrez qu’elles vont beaucoup évoluer au fil du temps (à suivre lors des prochaines publications) :

« Arthur et Jeanne, 18 et 15 ans, sont fou-amoureux. Mais Jeanne est la fille de Virgile Dalan, et Arthur le fils de Lili Macare, et ensemble, ils forment une famille recomposée, avec Paul, le petit frère de Jeanne.

Quand la nouvelle éclate au grand jour, c’est un cataclysme dans la famille. Virgile est incapable de garder son calme, c’est sa petite fille, il n’était pas préparé à ça, pas sous son toit, pas avec le fils de sa femme !

Les deux ados trouvent refuge auprès d’Abigaïl Stedman, la mère de Jeanne (et Paul), médecin, militante écologiste convaincue, installée avec un groupe d’activistes alter mondialistes dans une zone du littoral Atlantique destinée à devenir un complexe touristique. Abigaïl est une femme cool, l’inverse de Virgile, jugé trop psychorigide par sa fille.

En voyant débarquer les ados, Abigaïl joint aussitôt Virgile et lui propose de s’occuper d’eux. Ne vaut-il pas mieux qu’ils soient avec elle que dans la nature, Dieu sait où ?

Virgile fulmine. Son ex a toujours été hostile à l’autorité. On voit où ça l’a menée. Et contre toute attente, sa femme Lili, se range à l’avis d’Abigaïl. Avec elle, les enfants sont en sécurité.

Dans la ZAD (zone à défendre), où vit Abigaïl, la vie est très organisée. Il y a déjà pas mal de monde, et Jeanne et Arthur sont aux anges. Enfin de la liberté, des gens de tous les milieux et de tous les horizons, des tas de choses à faire, à apprendre. En plus de s’aimer librement. (…)

Le projet de complexe touristique occupé par les écolos est vaste. Il comprend un domaine boisé, l’accès à l’océan, des plages et le vieux hameau de la Valbonne, une vingtaine de maisons. Les manifestants squattent les maisons rachetées par les promoteurs, ainsi que la vieille chapelle, le cimetière. D’autres préfèrent vivre dans les arbres, où ils se sont fabriqués des cabanes reliées les unes aux autres par des ponts de singe. Ils cultivent leurs fruits et légumes, et élèvent leurs poules dans un système quasi-autonome. Ils sont également soutenus par des éleveurs du coin qui leur fournissent du lait et de la viande.

Tout se déroule sans trop de heurts avec les autorités, des négociations sont en cours, ce qui n’empêche pas les compagnies de gendarmes d’entourer le site et d’y faire quelques intrusions musclées de temps à autre.

A la tête de cette ZAD, il y a Morgan Scali, la cinquantaine, un type célèbre dans le milieu écolo. Vingt ans plus tôt, il a fondé une ONG chargée de surveiller les réserves d’eau douce sur terre : la fondation ALONE, pour « A life on Earth ». Morgan a ensuite fait fortune en achetant des sources un peu partout en Europe, et en ne vendant ces eaux en bouteille que dans un périmètre de cent kilomètres. Il tente désespérément de faire comprendre à la population que l’eau doit être consommée là où elle est produite, sans quoi son bilan carbone est catastrophique pour la planète. Peine perdue.

Pour tout le monde, ce qui motive Morgan à empêcher la construction du complexe touristique, c’est la présence d’une source au milieu du hameau. Cette source est sur le terrain d’André et Rosie Pellegrin, des pieds noirs rapatriés d’Algérie qui n’ont aucune intention de se laisser expulser une seconde fois.

Tenus à l’écart par un service d’ordre, les journalistes s’informent par le biais de Simon Adamov et de son blog vidéo : chaque matin, ce quinquagénaire militant enregistre des vidéos d’infos-coups de gueule très appréciés par la population. À ses côtés Nina Jensen, réalisatrice. Celle-ci entretient une relation passionnée avec Morgan Scali.

Régulièrement, de nouveaux venus grossissent les rangs des militants, d’autres s’en vont, tout ça dans une ambiance bon enfant.

Jusqu’à ce que ce joli monde bascule… »

JCNH, le 12 octobre 2015

Deux dessins griffonnés par Jérôme Camut lors de cette étape initiale de création, pour leur permettre de « visualiser » deux éléments clés de l’intrigue : la plan de l’endroit où se déroule l’intrigue et un bout de l’intérieur d’Islanova.

La deuxième partie, sur le blog C’est Contagieux !en suivant ce lienVous verrez comment s’articule le plan chez les Camhug

La troisième partie sur ce blog, en suivant ce lien. Avec les commentaires de l’éditeur et les évolutions entre les versions

La quatrième partie, sur le blog C’est Contagieux !, en suivant ce lien. Vous verrez ce qu’on donné les dernières relectures et corrections concernant Islanova (et quelques belles photos en bonus)



Catégories :Littérature

Tags:, , , ,

17 réponses

  1. Rhooooo, on entre dans les secrets des auteurs là !
    Trop cool 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Oui c’est une très jolie aventure que nous proposons aux lecteurs et amoureux du Thriller 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Quelle belle idée !! C’est chouette de pouvoir avoir accès à ça… Merci !

    Aimé par 1 personne

  4. c’est un magnifique cadeau qu’ils vous ont fait là!
    je ne l’ai pas encore lu mais je pourrai découvrir ce roman avec une autre perspective maintenant 🙂

    J'aime

  5. Merci pour toutes ces infos, même si j’ai tout lu à l’envers, c’est pas grave, je lira le roman à l’envers aussi 😉

    J'aime

  6. Super idée !! j’avais énormément apprécié W3, j’ai dévoré Islanova (que j’ai un peu moins aimé, j’en parle dans mon dernier article), c’est très étrange de découvrir les personnages avec des prénoms différents ! 😉

    Aimé par 1 personne

Rétroliens

  1. « Islanova » de Jérôme Camut et Nathalie Hug – Le Making Of – Deuxième partie ! – Cest Contagieux!
  2. Islanova de Jérôme Camut et Nathalie Hug – Le Making Of – Troisième partie – EmOtionS – Blog littéraire et musical
  3. « Islanova » de Jérôme Camut et Nathalie Hug – Le Making Of – Quatrième partie ! – Cest Contagieux!
  4. Islanova de Jérôme Camut et Nathalie Hug – Le concours – EmOtionS – Blog littéraire et musical
  5. « Islanova » de Jérôme Camut et Nathalie Hug – Le bonus du Making-Of : Le concours ! – Cest Contagieux!
  6. Islanova de Jérôme Camut et Nathalie Hug – Résultat du concours – EmOtionS – Blog littéraire et musical
  7. « Islanova » de Jérôme Camut et Nathalie Hug – Le bonus du Making-Of : Les gagnants du concours ! – Cest Contagieux!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :