Dédicaces – Franck Thilliez, Barbara Abel et Nicci French – Strasbourg, 10 mai 2012


J’ai eu le plaisir de côtoyer Franck Thilliez, Barbara Abel et Nicci French, suite à la dédicace de Strasbourg, attablé à la terrasse d’un café, sous un beau soleil, en sirotant une bière alsacienne.

Nous avons pu discuter à bâtons rompus, avec quatre autres lecteurs : de leurs livres, leurs façons d’écrire, et les découvrir tout simplement.

J’en garde un merveilleux souvenir ; souvenir de personnes attachantes, disponibles, au contact simple et direct.

Avec les deux auteurs anglais derrière le pseudo Nicci French, ainsi qu’avec Barbara Abel, nous avons discuté de leur métier, de la vie, de l’avenir de la littérature (et du manque d’envie de lecture d’une partie de la jeune génération).

Avec Franck Thilliez, nous avons parlé de sa façon de construire ses romans, de ses personnages (avec les doutes qu’il a pu avoir en écrivant [Gataca] avec ce qu’il leur fait subir), à l’achat des droits du syndrome [E] par les américains pour une adaptation au cinéma (qui ont acheté par la suite les droits de [Gataca] et Atom[ka])… Passionnant !

 



Catégories :Dédicaces, Littérature

Tags:, , ,

9 réponses

  1. Que du bonheur….

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Très bon souvenir 😉

  2. Oh trop bien 🙂
    J’ai lu Vertige il y a peu et je n’arrive toujours pas à me décider sur la fin…

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Thilliez m’a expliqué que la subtilité de la fin avait échappé à pas mal de ses lecteurs, d’où sa dédicace.
      On en parle en message privé si tu veux, pour ne pas gâcher le plaisir aux autres 😉

      • Oui je veux bien 🙂 n’hésite pas à m’envoyer un email je crois que tu dois avoir mon adresse non ? ça c’est comme pour la fin du livre de Maxime Chattam, Le sang du temps !

        • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

          non pas le même genre de fin, pas du tout
          On en discutera un de ces quatre 😉

  3. J’y étais aussi, mais malheureusement, je n’ai pas assisté au « café » …

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Partie remise, ces quatre auteurs sont super disponibles et très proches de leurs lecteurs 😉

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

%%footer%%