Jérôme Camut / Nathalie Hug – Les éveillés


51Y-p7yZBLL._SL160_4° de couverture

Elise est l’une d’entre eux.

Infirmière dans un centre pour polytraumatisés, elle souffre depuis des mois d’insomnie rebelle. Dans le service, les gens racontent qu’elle a le don de réveiller les comateux. C’est impossible…

Et pourtant, Elise a ranimé celui qu’il ne fallait pas : Stanislas Opalikha. Lorsqu’elle est enlevée par ce redoutable assassin, c’est un inconnu guidé par de terribles visions qui va retrouver leurs traces.

Qui est-il ? Arrivera-t-il à temps ?

Un terrible compte à rebours commence alors, suscitant des questions aussi redoutées que fascinantes.

Qui sont les éveillés, ces femmes et ces hommes dont les origines semblent remonter à la nuit des temps ? Et qu’est-ce qui les relie à cette nécropole découverte par hasard et abritant des dizaines de cadavres inhumés là depuis des siècles ?

Mon avis

Grand amateur de l’imaginaire des Camug, je sors pourtant mitigé de cet aventure.

Près de 600 pages, qui mélangent les genres. Certains trouveront ce mélange génial, d’autres décrocheront, certains ne sauront sur quel pied danser (comme moi).

Il fallait oser un concept aussi risqué que mélanger thriller scientifique, univers onirique et chasse au trésor. Le contrat est globalement rempli, même si le roman se disperse trop, à mon sens, et perd de sa cohérence.

Tantôt brutalement terre à terre, tantôt fantasmagorique, cette histoire a de réels atouts, insuffisamment approfondis à mon goût. Il y avait de quoi écrire deux romans distincts avec toutes les idées qui y sont déployées.

On rencontre dans ce récit des personnages attachants, mais aussi un « grand méchant » assez caricatural.

Bon moment, mais expérience passable me concernant quand je pense à l’immense potentiel de ce couple d’auteurs.

Publication française : 2008

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥♥

Émotion : ♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, , , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :