Laurent Guillaume – Doux comme la mort


26681_17725404° de couverture

Un mercenaire recruté par les services spéciaux français est chargé d’assassiner un des leaders d’Al- Qaida dans le nord du Mali. Au dernier moment, il s’aperçoit qu’il a été trahi par ses commanditaires.

Mon avis

Un roman noir, et quel roman noir !

Guillaume nous plonge, nous immerge dans une histoire sombre, glauque, sans manichéisme. On s’enfonce au plus profond de cette histoire, parfaitement bien écrite.

Un mélange détonnant de vengeance, de trahison, de violence, d’action, de complot politique, dans une histoire qui ne ménage pas ses effets (toujours à bon escient).

A l’image du couple Camut & Hug, Guillaume propose des personnages écorchés, auxquels il n’épargne rien. Le lecteur s’en trouvera plus d’une fois déstabilisé devant la tournure des évènements.

Mais l’auteur a son style propre, son bagage d’ancien flic et son expérience au Mali sont parfaitement utilisés pour donner crédibilité à ce récit ambitieux.

Sorti par un petit éditeur indépendant, ce polar est une réussite. Crions le très fort, il mérite tellement plus de succès que certains bouquins édités par de grandes maisons.

Laurent Guillaume, un nom à noter dans les tablettes de tous les amateurs du genre, faites passer le mot.

Publication française : 2011

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥♥

Émotion : ♥♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, ,

3 réponses

Rétroliens

  1. Tag littéraire « EmOtionS
  2. Tag littéraire « EmOtionS
  3. Interview littéraire 2013 – Laurent Guillaume | EmOtionS

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :