Gregg Hurwitz – Je te vois


26681_12785344° de couverture

Drew Danner n’a aucun souvenir du meutre dont on l’accuse. Dans le doute, il va enquêter sur sa propre vie.

Auteur de romans policiers, Drew Danner se réveille à l’hôpital sans aucun souvenir d’avoir été retrouvé inconscient à côté du cadavre de son ex-fiancée. Alors que les circonstances l’accablent, lui-même ne sait s’il est coupable ou innocent. Faute de preuves suffisantes, Drew n’est cependant pas inquiété par la justice. Mais il veut se laver de tout soupçon.

Pour reconstituer son histoire, l’écrivain décide de devenir son propre personnage, et d’explorer les nombreux recoins de son existence. Même si, pour cela, il doit installer des caméras de surveillance chez lui afin de pouvoir observer ses moindres faits et gestes…

Mon avis

Dans la luxuriante jungle du thriller, pour s’élever à la cime, il faut une belle graine et un arrosage tout en délicatesse. En d’autres termes, une idée forte, des rebondissements intelligents et un style personnel.

« Je te vois » est, à mon sens, un agréable thriller, mais qui n’a pas les armes nécessaires pour le rendre inoubliable.

Je lui concède des qualités : des rebondissements savamment dosés, certains personnages attachants, une écriture alerte et des bons mots assez réguliers (le bouquin est écrit à la première personne du singulier).

Je lui trouve des défauts : une histoire assez convenue et formatée, des péripéties parfois « limites », un personnage principal quelquefois peu crédible dans ses actions et un style assez bavard.

Au final, un divertissement assez agréable qui a, dans mon cas, immédiatement été oublié, la dernière page tournée.

Publication française : 2009

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥

Émotion : ♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :