Robert-Charles Wilson – Blind lake


cvt_Blind-Lake_52294° de couverture

Utilisant une technologie quantique qu’ils ne comprennent pas totalement, les scientifiques des complexes de Crossbank et Blind Lake observent des planètes extraterrestres dis-tantes de la Terre de plusieurs dizaines d’années-lumière.

A Blind Lake, Minnesota, Marguerite Hauser s’intéresse tout particulièrement à un extraterrestre qu’elle appelle « le Sujet « , mais que tout le monde surnomme « le homard », à cause de sa morphologie.

Et voilà qu’un jour, personne ne sait pourquoi, le Sujet entreprend un pèlerinage qui pourrait bien lui être fatal. Au même moment, l’armée américaine boucle Blind Lake et instaure une quarantaine qui tourne à la tragédie quand un couple qui tentait de s’échapper en voiture est massacré par des drones de combat.

Que se passe-t-il à Blind Lake ?

Mon avis

Avec Wilson, je me fais prendre à chaque fois ! Je me dis que l’histoire ne va pas être la plus passionnante qu’il m’ait été donné de lire et j’en sors subjugué, subjugué par sa qualité d’écriture, son talent de conteur, son amour des personnages.

Comme souvent, le thème SF n’est pas l’essentiel (même s’il est bien maîtrisé), Wilson nous offre une analyse sociétale de haut vol et une histoire belle et humaniste.

C’est un récit passionnant, montant crescendo, doublé d’une réflexion sur la tolérance et le droit à la différence.

Pas son meilleur bouquin, mais tellement attachant.

Publication française : 2009

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥♥

Émotion : ♥♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :