Alec Covin – Deux et demi


cvt_Deux-et-demi--Ou-Le-roman-du-diable_24424° de couverture

Elles voulaient vivre libres et heureuses dans la maison de leurs rêves. Elles ignoraient que le Mal les y attendait.

Mon avis

Écrit entre le deuxième et troisième tome de la génialissime trilogie des loups de Fenryder, ce roman montre, une fois de plus, la filiation de Covin avec les écrits de Stephen King, version 80’s.

On y retrouve le même genre d’histoire « horrifique », tout en atmosphère, couplé à une réflexion intéressante sur le métier de romancier (ça devrait rappeler des souvenirs aux inconditionnels du King).

L’histoire n’est pas bien originale, mais qu’importe, tout est dans le climat du récit, où la tension monte pas à pas.

Une sorte d’exercice de style, en forme d’hommage, avec des personnages bien campés, une dose d’érotisme soft, une violence maîtrisée et de belles réflexions sur les vicissitudes du métier d’écrivain à suspens.

Publication française : 2008

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥♥

Émotion : ♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, ,

4 réponses

  1. merci de l’info les tomes un et trois sont à ma bibliothèque

  2. Une trilogie qui m’a marquée et que j’ai relue avec plaisir une seconde fois… Je termine actuellement « deux deux et demi » qui est tout autant addictif. Dommage qu’il n’écrive plus pour le moment…. J’ai vu un titre de lui : Férocité, mais il est introuvable….

Rétroliens

  1. Avis de recherche, auteur disparu : Alec Covin – EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :