C’est arrivé la nuit – Marc Lévy

Marc Lévy fait du neuf.

C’est une surprise et une prise de risque de s’éloigner de ses univers habituels pour embrasser le techno-thriller.

Ne fuyez-pas si vous penser ne pas goûter à ce genre d’intrigues. L’écrivain réalise le tour de force d’écrire pour tous les publics, de raconter une histoire qui reste accessible, tout en ayant suffisamment d’ambition et de fond pour attirer d’autres lecteurs (dont je fais partie).

Ma curiosité l’a emporté, et elle a été récompensée. L’exercice d’équilibriste est joliment maîtrisé, entre technologie, thématiques qui parlent à tout un chacun, et personnages qui donnent envie qu’on suive leurs parcours personnels.

Du neuf

Marc Lévy réunit les neuf.

Neuf hackers alliés dans une sorte d’organisation informelle, ni méchants délinquants, ni caricaturaux mignons. Ce sont des grey hat, qui utilisent des moyens illégaux pour arriver à leurs fins, et dénoncer les criminels ; robins des bois des temps modernes.

Le livre entre vite dans le vif de l’action, qui ne faiblit pas, menée par des protagonistes que le lecteur suivra tour à tour, aux quatre coins du monde. Connectés par la puissance de leurs compétences informatiques et par leurs idéaux. Les neuf font un bœuf.

Une intéressante galerie de portraits, qui s’ébauchent, puisque cette aventure aura des suites.

Supplément d’âme

Marc Lévy a neuf vies. Il les met en place sans temps morts, en y insufflant de l’émotion. Et aussi, surtout, des valeurs et de vraies prises de position.

Le roman est un voyage, à travers le globe, mais aussi dans le monde souterrain. Celui des malversations à grande échelle, de la manipulation de masse, des scandales sanitaires et politiques.

Des sujets « à la mode », mais que l’auteur ne prend pas à la légère. Les noms sont souvent changés, mais on reconnaît certaines affaires médiatiques. Et on en découvre d’autres, avec ahurissement et indignation (il n’est pas compliqué ensuite d’en retrouver les informations réelles).

Voilà donc un vrai divertissement qui a ce supplément d’âme pour nous connecter à ce qui se passe sous nos yeux.

Souffle et engagement

Une vraie aventure humaine en somme, avec du souffle et de l’engagement.

Le genre de roman qui se lit sans pause. Le genre de livre qui a le bon ton de ne pas prendre le lecteur pour un idiot, qui ne cherche pas à l’endoctriner. Mais à le divertir avec intelligence pour qu’il lui reste de quoi méditer une fois la dernière page tournée.

L’écrivain use de dialogues qui font mouche et donnent le rythme nécessaire à ce qu’on attend de ce genre de thriller moderne et engagé.

Marc Lévy, ou la preuve par neuf qu’on peut écrire un roman grand public, avec dynamisme, et un vrai fond branché sur certains arcanes d’un monde à changer.

C’est arrivé la nuit, c’est arrivé en vrai. Rien n’est tout blanc, surtout la nuit. De ténébreux secrets à l’échelle industrielle, combattus par de lumineux redresseurs de torts.

A suivre, avec grand intérêt !

Yvan Fauth

Date de sortie : 29 septembre 2020

Éditeur : Robert Laffont / Versilio

Genre : Thriller

4° de couverture

Ils sont hors-la-loi
Mais ils œuvrent pour le bien
Ils sont amis et partagent leurs secrets
Pourtant ils ne se sont jamais rencontrés
Jusqu’au jour où…C’est arrivé la nuit
Le premier tome de la série 9.



Catégories :Littérature

Tags:, , ,

11 réponses

  1. Je ne fais pas partie des lecteurs avec à priori, j’ai lu Lévy il y a trois mille ans à peu près, et ce thème me plaît énormément ! Du coup, hop hop hop, dans la wish-list !

  2. Très très tentée par ce livre depuis sa sortie. Tu ne fais que confirmer l’intuition que j’avais.

  3. Tu quoque fili ! Yesss ! Content que ce premier tome t’ait plu

  4. Je ne fais pas partie non plus des fans de Levy (j’ai lu un de ses premiers romans quand même), mais c’est vrai : il ne faut pas rester sur des préjugés. Et si tu as été convaincu, il y a certainement de bonnes raisons!

  5. Ha mais tu titilles ma curiosité . Merci pour ce post.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :