Betty – Tiffany McDaniel

Je ne me souviens pas

Je ne me souviens pas quand j’ai ressenti autant d’émotions à la lecture d’un roman

Je ne me souviens pas m’être autant attaché à tant de personnages à la fois

Je ne me souviens pas de la dernière fois où j’ai été aussi ébloui par une écriture.

Je me rappellerai toujours

Je me rappellerai toujours de ce livre, qui pour moi deviendra un classique dans les années à venir

Je me rappellerai toujours combien j’ai vécu au plus près des protagonistes.

J’ai eu peur pourtant

J’ai eu peur pourtant des 700 pages, alors que j’en aurais bien repris le double au final

J’ai eu peur pourtant que ces tranches de vie ne suffisent pas à créer le lien.

Je suis subjugué

Je suis subjugué devant ce talent unique à écrire de la poésie en prose

Je suis subjugué devant le talent d’expressivité incroyable de l’autrice, créant le réel avec ses mots.

J’ai été touché au cœur

J’ai été touché au cœur par les messages développés dans ce récit

J’ai été touché au cœur par ces thématiques de tolérance, d’enfance perdue et de droits des femmes.

Je suis engagé

Je suis engagé par le « NON » hurlé de page en page

Je suis engagé par ces valeurs qui sont si proches des miennes.

J’ai été envoûté

J’ai été envoûté par cette ambiance des 60’s

J’ai été envoûté par cette famille étrange et brisée de partout.

J’ai été sidéré

J’ai été sidéré par la dure violence de certaines scènes, pourtant toujours nécessaires et jamais voyeuristes

J’ai été sidéré par le traitement infligé aux minorités et aux femmes, durant cette période et dans un pays « libre ».

J’ai été ébloui

J’ai été ébloui par ce père incroyable qui est la vraie lumière de ce livre

J’ai été ébloui par ce mélange d’éclats et de pénombre.

Je me suis senti réchauffé

Je me suis senti réchauffé par ces émotions, même glaciales

Je me suis senti réchauffé par ce qui est un immense feu de joies et de peines.

J’en ai le souffle coupé

J’en perds mes mots

Je n’oublierai jamais.

Yvan Fauth

Date de sortie : 13 août 2020

Éditeur : Gallmeister

Genre : Fiction

Traduction : François Happe

4° de couverture

« Ce livre est à la fois une danse, un chant et un éclat de lune, mais par-dessus tout, l’histoire qu’il raconte est, et restera à jamais, celle de la Petite Indienne. »

La Petite Indienne, c’est Betty Carpenter, née dans une baignoire, sixième de huit enfants. Sa famille vit en marge de la société car, si sa mère est blanche, son père est cherokee. Lorsque les Carpenter s’installent dans la petite ville de Breathed, après des années d’errance, le paysage luxuriant de l’Ohio semble leur apporter la paix. Avec ses frères et sœurs, Betty grandit bercée par la magie immémoriale des histoires de son père. Mais les plus noirs secrets de la famille se dévoilent peu à peu. Pour affronter le monde des adultes, Betty puise son courage dans l’écriture : elle confie sa douleur à des pages qu’elle enfouit sous terre au fil des années. Pour qu’un jour, toutes ces histoires n’en forment plus qu’une, qu’elle pourra enfin révéler.



Catégories :Littérature, Livre : les incontournables

Tags:, , , ,

26 réponses

  1. Bonjour Yvan,
    Oui, oui et oui, je partage à 10.000% ton ressenti pour ce remarquable roman !
    Merci pour avoir posé des mots aussi justes sur ces 700 pages.
    Bonne journée

  2. Salut mon ami, ça c’est du billet qui donne envie de le lire. Je ne l’ai pas encore fait, mais je l’ai déjà acheté. J’attends juste le bon moment pour le commencer, et un peu plus de temps … Amitiés

  3. Ils nous chamboulent cette petite indienne et son merveilleux papa 😍

  4. Et bien avec tous ses compliments, passer à côté serait dommage. Merci du précieux conseil.

  5. Comment ne pas noté après ce post ! merci

  6. Je le vois passer partout mais il fallait tes mots pour réussir à me tenter !

  7. classieux
    merci

  8. Un père merveilleux que j’aurais aimé avoir… un roman merveilleux qui mérite qu’on en parle. Très belle chronique riche en émotions. Tout toi 😉

  9. Je l’ai tellement vu passer lors du mois américain que je l’avais déjà noté. Tu confirmes que c’est à lire !

  10. Allez….ce titre vient grossir ma WL. Je vais etre perdue pour la nation lol. Merci Yvan !!!

  11. Prévu dans mes lectures

  12. je suis sur la liste d’attente de la BM pour ce roman sur lequel je lorgne depuis un bon moment youpi 🙂

  13. Chef oui chef, je vais le lire, j’attends juste aussi le bon moment et c’est pour bientôt !!! 😉

Rétroliens

  1. Tiffany McDaniel – Betty | Sin City

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :