Regards croisés sur mon Top 10 des romans lus en 2019

Voici mon top 10 littéraire des sorties 2019

Comme les années précédentes, j’ai invité d’autres blogueurs à chroniquer mes lectures favorites de l’année, toujours dans une envie de partage.

Ce que je constate, à posteriori, c’est que mes livres préférés sont de formidables divertissements, qu’ils sont noirs mais aussi lumineux, et surtout qu’ils ont tous un (des) sujet(s) de fond marquant(s). 10 livres dont je suis certain de me souvenir dans 10 ans !

Bonne découverte !

Je vous souhaite une enrichissante année 2020 !

Lien vers le topo introductif concernant ce classement (pour les quelques explications quant à mon changement de manière de faire par rapport aux 6 années précédentes).

1ère place :

Franck Bouysse – Né d’aucune femme (La manufacture de livres)

Avis de Stelphique, Mon féérique blog littéraire

Comme Rose, je continue à écrire sur un carnet.

Je ramasse les mots-morceaux éparpillés de nos deux cœurs brisés.

Je rassemble les explosions-sensations d’un roman noir sublime et intemporel.

Je m’attache à la vie de Rose et je m’en fais des noeuds-émotions.

Je m’attarde sur une douleur qui ne peut se partager qu’en larmes et encre, perdues sur des pages.

Je m’extasie devant Né d’aucune femme, écrit par Franck Bouysse.

Parce qu’il y a des fois, où c’est tellement intense, que ça te foudroie… Littéralement.

Alors comme Rose, je continue à m’écrier sur un carnet…

2ème place :

David Zukerman – San Perdido (Calmann-Lévy)

Avis de Caroline, Carobookine

1946. San Perdido. Petite ville côtière du Panama dans laquelle les inégalités sociales divisent.

Faites connaissance avec Yerbo, un jeune homme avec une force surnaturelle qui a soif de justice. Muet, discret, il devient le symbole d’une population métissée et nous permet de découvrir, sur treize années, l’histoire d’un pays qu’on connait peu.

Parfois violent, sombre, mais aussi très visuel et fort en émotions, ce roman est d’une puissance inouïe ! Avec une pointe de réalisme magique et des femmes à la capacité de résilience incroyable, San Perdido est un premier roman noir, dépaysant, audacieux et profondément humain.

3ème place :

Tess Sharpe – Mon territoire (Sonatine)

Avis de Bellette, Cannibal lecteur

Un territoire, ça se protège, ça se vole, ça se conquiert. Souvent des histoires d’hommes, pas de femmes, encore moins de jeune fille… Sauf si on s’appelle Harley McKenna, qu’on est la fille du baron local et qu’on a l’intelligence stratégique d’un Napoléon.

Vous pensiez avoir assez lu de romans noirs se déroulant dans le Sud profond des États-Unis et dans le milieu de la drogue ? Détrompez-vous, on peut encore vous surprendre !

Avant de croiser la route de Harley, nous étions beaucoup à penser avoir tout lu sur le sujet. Harley est une jeune fille qui marquera les lecteurs, pour un bon bout de temps, car elle est de ces héroïnes intemporelles qui restent en mémoire. Un grand roman noir.

4ème place :

Fabrice Papillon – Régression (Belfond)

Avis du Lord, Les chroniques acides de Lord Arsenik

Régression est un roman unique en son genre qui saura séduire et surprendre même le plus blasé des lecteurs. Un savant mélange entre thriller pur et dur, thriller scientifique, thriller historique, avec une pointe psychologie et de fantastique. Un mélange étonnant et détonant !

Un roman passionnant et palpitant de bout en bout et, cerise sur le gâteau, très bien écrit. Fabrice Papillon a su tirer le meilleur de l’impressionnant travail de recherche et de documentation auquel il a dû se livrer pour nous offrir une véritable pépite. Pour vous dire, j’ai même trouvé les démonstrations scientifiques intéressantes alors que généralement c’est le genre de truc qui me fait mourir d’ennui.

5ème place :

Franck Thilliez – Luca (Fleuve)

Avis de Fredo, 4deCouv et C’est Culturellement Dingue

Luca est un roman à l’image de Franck Thilliez : toujours là pour surprendre son lecteur et proposer des intrigues s’inspirant des dernières percées de la science.

Captivant, instructif, addictif et plein d’humanité, les ingrédients sont là pour faire de ce nouvel opus un des meilleurs romans de l’auteur.

Encore une fois, le vieille adage ne ment pas : « Le meilleur Thilliez ? C’est son dernier ! »

6ème place :

R.J. Ellory – Le chant de l’assassin (Sonatine)

Avis de Nath, Sous les pavés… la page

Si je vous contais une histoire, elle serait riche de toutes les émotions. Elle parlerait d’hommes et de femmes presque réels.

Elle vous ferait oublier tout ce qui vous entoure l’espace d’une lecture et resterait prégnante longtemps après la dernière page tournée.

Elle vous donnerait la faim de savoir et la soif de découvrir.

Voilà le genre d’histoire que j’aimerais vous conter, mais il fallait la plume formidable de R.J. Ellory pour le faire. Car il ne suffit pas de raconter une histoire, encore faut-il avoir son talent pour la rendre mémorable.

7ème place :

Michaël Mention – Manhattan Chaos (10/18)

Avis de Geneviève, Collectif polar

Ici, Michaël Mention confronte le présent au passé, il nous montre que tout est relié, que les événements passés forgent les mentalités d’aujourd’hui.

Et puis il y a l’écriture scandée de Michaël, syncopée, cadencée. Un rythme qui s’accélère, un tempo qui souffle sur ces lignes, sur la ville et qui emballe le cœur fragile de Miles Davis.

En 200 pages il nous fait vivre à 100 à l’heure. 200 pages pour un énorme bouquin. Un livre comme vous n’en aurez jamais lu. Une expérience unique. Une improvisation extraordinaire, un jam hors du commun. Encore un sacré tour de force de notre auteur.

8ème place :

Margaret Atwood – Les testaments (Robert Laffont)

Avis de Aude, Aude bouquine

Les testaments est un roman qui dissèque les arcanes d’un régime utopique gangrené de l’intérieur. Trente-quatre ans après La servante écarlate, Margaret Atwood donne à ces femmes bâillonnées, opprimées, sacrifiées sur l’autel du mâle dominant, une voix.

Trois voix pour être exacte, et l’espérance un peu folle de mettre ce régime à terre. Quand la créature échappe à ses créateurs et que les graines de la révolte germent grâce à la nouvelle génération, le lecteur devient le témoin privilégié d’une mise à mort latente, mais inéluctable. La lecture en devient jubilatoire, apportant en plus, un éclairage pertinent sur des réalités très actuelles.

Un roman qui emporte, mais qui fait aussi énormément réfléchir sur la place de la femme dans la société. Le sexe dit faible, c’était avant….

9ème place :

Jérôme Camut et Nathalie Hug – Et le mal viendra (Fleuve)

Avis de David, C’est contagieux !

Il y a dans la littérature, comme dans l’amour, des livres dont tu tombes instantanément amoureux. Et le mal viendra en fait partie car il est composé de phéromones tenaces. La force des Camhug, c’est de parler à tes tripes et à ton cœur avec la même énergie. Et le mal viendra est un roman populaire (avec toute la noblesse du terme), un blockbuster sociétal, une épopée à la Jules Verne mâtinée d’un thriller épique, un passeport pour l’aventure. Mais quel souffle !

Comme à chacun de leur roman, les Camhug se paient le luxe de susciter la réflexion sans jamais sacrifier au dynamisme puissant du thriller. Impossible de conclure sans saluer la fin du roman qui touche à la perfection. C’est tellement rare une fin aussi ultime et aussi réussie, elle vous hantera de nombreux jours durant une fois le livre refermé. La marque d’une GRANDE œuvre. Mais comment ne pas avoir de crush pour un bouquin qui t’étreint avec autant de passion et de grâce ?

10ème place :

Bernard Minier – M, le bord de l’abîme (XO)

Avis de Pierre, Black Novel

Moïra est une informaticienne de génie qui va être embauché par le géant de l’informatique Ming Company pour finir de mettre au point son Intelligence Artificielle.

Bernard Minier ne quitte pas son genre de prédilection, le thriller, mais nous offre un roman en forme de mise en garde contre les dangers de l’IA. Tout y est parfait dans ce roman, des personnages à l’ambiance mystérieuse, de l’intrigue jusqu’à ce sujet ô combien important.

Alors plutôt que de se laisser manipuler par une machine, de jouer des jeux idiots sur vos tablettes ou de boire les inepties des journaux télévisés, lisez intelligent, lisez Minier !

Les livres qui sont aux portes de ce top 10, dans un mouchoir de poche (ordre alphabétique) :

Morgan Audic – De bonnes raisons de mourir (Albin Michel)

Stephen King – L’outsider (Albin Michel)

Henri Loevenbruck – Le loup des Cordeliers (XO)

Sam J. Miller – La cité de l’orque (Albin Michel)

Martin Mongin – Francis Rissi (Tusinala)

Guillaume Musso – La vie secrète des écrivains (Calmann-Lévy)

Valentin Musso – Un autre jour (Seuil)

Olivier Norek – Surface (Michel Laffon)

Et pas mal d’autres très belles lectures ! je me répète, c’est une année exceptionnelle !



Catégories :Classements livres

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

57 réponses

  1. Coucou mon ami, merci de nous faire partager ton top 10.
    C’est un grand honneur pour moi que de pouvoir donner mon avis sur ton blog. Un honneur que tu me fais depuis quelques année maintenant.
    En plus je vois que nous avons quelques coup de cœur en commun et d’autres qui sont au porte du palmarès qui sont aussi de belle lectures pour moi…
    D’ailleurs c’est sympa se petit débordement pour un top 18 finalement.
    C’est vachement difficile cet exercice du top 10 surtout quand il faut classer, noté et se tenir à 10 titres.
    Alors bravo d’avoir choisi cette année de t’y conformer.
    De mon coté il me reste à découvrir leTess Sharpe – Mon territoire, il est dans ma PAL 🙂

  2. Top très diversifié qui me rappelle quelques titres que j’avais noté dans ma wish-list ! Bonne année à toi, qu’elle soit lumineuse et douce et remplie de lectures que tu auras envie de mettre dans ton top 10 2020 ! 😘

  3. Salut mon ami, merci de nous faire participer à cette aventure qui est ton TOP10. L’intérêt, c’est bien que chacun puisse proposer ses choix. Ce qui est sur, c’est que Frank Bouysse sera en tête de beaucoup de Top10 cette année, tant son roman est grand. Je te souhaite une bonne année. BIZ

  4. Très beau classement
    À l’exception d’un ou deux où je n’ai pas accroché ça colle à mes préférences, surtout les 2 premiers
    Meilleurs voeux à toi Yvan et à Dominique
    Bises

  5. Ahhhh mais quel top! Quelques coups de cœur communs, mais je tiens à dire que ça n ‘arrange pas mon affaire, ma wish list devient liste d’achats imminents !!!!

  6. Très bonne liste, quelques découvertes que je m’empresse de mettre dans ma liste à lire !
    J’aurai bien vu aussi d’autres auteurs que j’ai aimé en 2019 : Boréal de Sonja Dezlongle — Je voyage seule de Samuel Bjork — Un silence brutal de Ron Rash.
    Merci et bonne Année 2020.
    Amicalement.

  7. Merci pour le top 10 partagé. Vais négocier la vente de mes deux reins. 😊😉

  8. Pour une fois, j’en ai lu un. Et c’est celui qui est à la première place !! Je l’ai adoré également.

  9. Merci mon cher Yvan! Tu le sais que j’ai une passion pour les feux d’artifices et que je vois ce Top comme le plus beau et le plus attendu dans mon petit monde…
    Je suis très touchée d’être entourée de tous mes blogopotes et je vous souhaite à tous une douce et merveilleuse année!
    J’adore ce rendu!
    À nous tous, ça fait quelque chose de magnifique! Et c’est grâce à toi Yvan!
    L’amitié est partage. La passion nous réunit et c’est la beauté ce matin que j’ai vu en ouvrant ton post!
    Merci❤️

    • Merci pour tes gentils mots ! Oui le partage; quoi de mieux, nous sommes là pour ça, non ? 😉 Merci pour ta magnifique chronique sur mon premier du top 10. Elle me touche énormément.

  10. J en ai lu deux
    C est peu
    Mais il y en a tellement
    Au plaisir

  11. Merci pour ce top 10,si brillamment conté par divers blogueurs! J’en ai lu certains et c’était un vrai plaisir. Pour les autres, ils étaient notés alors ils seront lus un jour, cette année pour certains, plus tard pour d’autres.

  12. joli top 10 et plus… c’est très compliqué de choisir je confirme!
    j’en ai plusieurs dans ma PAL notamment « San Perdido » et « Né d’aucune femme »
    Thilliez aussi of course! mais je suis plongée dans « Pandemia » que j’avais oublié.. je vais reprendre le cours normal avec « Sharko » …

  13. Bonne liste ! bon , il manque quand même  » La mort selon Turner » de T Willocks que je classerais volontiers en numéro 1 🙂 )

  14. Merci encore pour ta confiance. Ravi et enchanté de faire partie de ce top 10 pour partager nos coups de cœurs.

  15. 2 livres lus ! suis plutot satisfaite pour une fois :p Gros bisous

  16. Merci mon ami de me faire partager chaque année cet événement qui je sais, t’est cher.
    C’est toujours un plaisir et un honneur quand tu me sollicites et un tel plaisir de croiser tous nos vieux compagnons de blogs 😉 😉

  17. Un très beau top sur le fond et la forme! J’aime l’idée de mettre en avis des chroniques réalisées par d’autres blogueurs! Ça te représente bien cela Yvan ☺️ Belle année à toi!

  18. J’y retrouve des livres inscrits dans ma PAL, cela ne peut pas être un hasard… Bonne lectures Yvan

Rétroliens

  1. Bonne et Heureuse Année 2020. | *****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :