Jean-Pierre Goux – Siècle bleu

cvt_Siecle-bleu_353
4° de couverture

L’organisation écologiste Gaïa est prête à tout pour sauver la planète et l’humanité. Ses membres multiplient les opérations spectaculaires et inquiètent le gouvernement américain. Dans la lutte sans merci entre les États-Unis et la Chine pour mettre la main sur un nouvel eldorado, Washington se sert d’Abel, le leader charismatique de Gaïa, comme bouc émissaire. Il devient l’ennemi public n° 1 et n’a pas d’autre choix que de découvrir la vérité. Vérité qui pourrait faire basculer le monde dans l’apocalypse… Ou au contraire, l’entraîner vers un futur plus harmonieux.

Mon avis

« Siècle bleu » est le premier tome d’un diptyque (premier bon point pour l’auteur pour ne pas être tombé dans la trilogie « systématique »).

L’auteur nous propose une sorte de thriller ecolo-politico-mystico-aventuro conspirationniste. Oui, oui, tout en un.

Avec un style très accessible, Goux dresse le portrait de notre terre à la dérive, utilisant un message simple pour nous crier son amour d’une planète en danger.

Le message est grave, mais le roman est surtout un divertissement. Goux lance des (nombreux) sujets qui peuvent fait débat dans notre société, mais toujours de manière ludique. L’auteur a l’intelligence de ne pas se poser comme un zélote donneur de leçon.

Le roman se compose d’une histoire de complot mondial, entrecoupé d’un méli-mélo d’idées et de concepts que l’auteur à dû engranger durant des années. On y trouve de tout, des origines du décryptage de codes, au dressage de dauphins à des fins militaires, jusqu’aux manipulations de masse.

C’est souvent intéressant, parfois passionnant, même si on a l’impression d’un empilage pas toujours très opportun.

Un livre éminemment sympathique, facile d’accès, pour lequel je regretterais un certain manque de personnalité dans son écriture. Un livre qui a de quoi faire évoluer les pensées, de manière accessible, touchante, mais parfois aussi avec une certaine ingénuité.

A noter, pour ma part, l’excellent final, tel un feu d’artifice, qui donne véritablement l’envie de se plonger dans la suite.

Publication française : 2010

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥

Émotion : ♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :