Fredric Brown – Martiens, go home !

cvt_Martiens-go-home_9751
4° de couverture

Enfermé dans une cabane en plein désert, Luke Devereaux, auteur de science-fiction en mal d’invention, invoque désespérément sa muse – de toute évidence retenue ailleurs – quand soudain… on frappe à la porte. Et un petit homme vert, goguenard, apostrophe Luke d’un désinvolte «Salut Toto !».

Un milliard de Martiens, hâbleurs, exaspérants, mal embouchés, d’une familiarité répugnante, révélant tous les secrets, clamant partout la vérité, viennent d’envahir la Terre. Mais comment s’en débarrasser ?

Mon avis

Fan de SF pure et dure, passez votre chemin (sauf si vous avez dans l’envie de vous marrer un bon coup). L’ingrédient principal des écrits de Fredric Brown, c’est un humour à la fois noir et absurde.

Ce récit loufoque est une bonne tranche de rigolade doublée d’une caricature de l’époque, en pleine Guerre Froide. Que l’age du roman ne vous rebute pas, son « message » est intemporel, tout comme le ton enjoué de l’auteur.

A prendre au cinquième degré, même si le propos est moins idiot qu’il n’y parait (il faut essayer de se plonger dans l’état d’esprit de l’époque).

Un auteur unique si on adhère à son humour si particulier.

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥♥♥

Émotion : ♥♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :