Pierre Bordage – Ceux qui sauront


51LtzkUqhTL._SL160_4° de couverture

Jean et Clara devraient bientôt se séparer : elle regagnerait Versailles, il retournerait dans la clandestinité. Pourquoi êtes-vous allé à l’école ? demanda-t-elle.
– Je voulais apprendre.
– Et qu’avez-vous appris ?
– L’alphabet, l’écriture, l’arithmétique… comme tout écolier, je suppose.
– Vous comptiez en faire quoi ?
Il haussa les épaules.
– Je ne sais pas au juste. Ceux qui gouvernent savent, alors je pensais que c’était bien de savoir. Que ça améliorerait ma vie. Et si le passé avait été différent, quel serait notre présent ? Un monde scindé en deux. Les riches détenant le savoir, les pauvres condamnés à l’ignorance. Il y a ceux qui acceptent, s’oublient dans le silence. Mais il y a ceux qui se battent pour qu’une société plus juste émerge enfin.

Mon avis

Quand Bordage se lance dans l’Uchronie, il ne délaisse pas pour autant ses thèmes de prédilection, tout en proposant une réécriture de l’Histoire de France assez convaincante. On retrouve ici un récit en forme de quête initiatique pour deux jeunes héros.

Même si le public visé est clairement adolescent, avec les figures imposées du genre (amour, émancipation forcée…), on a droit tout de même à une histoire bien construite et fouillée.
Bref, Bordage, même s’il se met très en retrait par rapport à ses écrits habituels, ne se moque pas pour autant de ses lecteurs.

L’univers proposé, un monde moderne où la monarchie aurait gardé sa mainmise, est intéressant, même si le thème n’est parfois que survolé au profit de l’histoire des deux personnages.

Un roman pour ado sans doute, mais un roman intelligent, qui peut clairement plaire à un public bien plus large. Une histoire qui aurait cependant méritée un développement bien plus audacieux, à la vue de son potentiel.

Publication française : 2008

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥♥

Émotion : ♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :