Pierre Bordage – Ceux qui osent


cvt_Ceux-qui-osent_92084° de couverture

La guerre fait rage entre les royaumes coalisés des Amériques et l’Arcanecout, dernière terre libre pour Jean et Clara. Jean est parti sur le front et se bat auprès des troupes alliées, avec son ami indien Elan-Gris.

Il a laissé Clara seule, dans les hauteurs de San Francisco. La ville est délabrée, la population meurt de faim. Mais la jeune femme se bat avec ses compagnes d’infortune pour survivre.

Jean et Clara connaîtront-ils un jour le bonheur d’être ensemble ?

Mon avis

3° volet de l’uchronie de Bordage, à destination d’un public de jeunes adultes, mais qui pourra trouver son public dans un périmètre bien plus large.

Pas de vraie surprise dans cette suite des aventures des personnages connus lors des deux précédentes pérégrinations. L’histoire en est la suite directe, le ton et l’ambiance sont globalement les mêmes.

Une histoire qui, comme précédemment, est un vibrant plaidoyer en faveur des valeurs humanistes et de tolérance chères à l’auteur.

Le bémol est pour moi le même que pour les tomes précédents, le concept « uchronique » n’est pas assez développé à mon gout et n’apporte qu’un charme désuet au récit.

On sent que l’auteur, du fait du public visé, se freine, sauf dans le final où enfin il lâche la bride.

Une histoire, simple mais agréable et surtout un grand bonhomme, qui écrit mieux que n’importe bon nombre de scribouillards estampillés « jeunesse ». Manque juste un peu de rythme et un brin de folie.

Publication française : 2012

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥

Émotion : ♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :