Cai Jun – Comme hier

Un tel thriller se déroulant en Chine écrit par un écrivain étranger aurait été assurément bien différent. C’est la saveur particulière de ce roman, trempé dans la plume de Cai Jun, et qui nous plonge dans cette étonnante Chine contemporaine et urbaine.

Connecté

Comme hier est un thriller connecté. Au monde actuel, à ce pays en plein bouleversement, aux nouvelles technologies.

Imaginez un logiciel qui permet de vous plonger dans vos souvenirs. Et dans ceux des autres. Profondément, comme si vous reviviez réellement la scène. Mais aussi d’une autre manière, plus onirique.

Ce sujet est à la fois le but et le moyen du livre. Et surtout un bon vecteur pour développer, de manière originale, des thématiques de base du thriller, disparitions, meurtres.

Une enquête qui se déroule autant sur le terrain qu’à travers les souvenirs (re)vécus. L’inspecteur de service se retrouve rapidement à enquêter avec une jeune femme à peine majeure. Un sacré personnage, décalé, hors du système, et co-responsable du développement de l’application nommée « Comme hier ».

Plongée dans les souvenirs

Ce roman s’est vendu à 850 000 exemplaires en Chine, preuve de l’immense engouement qu’il a suscité. Il faut dire que cette intrigue se révèle aussi surprenante que rythmée. Avec son (gros) lot de rebondissements jusqu’à un final en cascade, multipliant (presque trop) les révélations.

Cette narration est régulièrement entrecoupée de plongées dans des souvenirs, où l’écrivain fait montre d’une folle imagination, entre scènes réelles et fantasmagoriques.

Mais c’est bien d’un thriller dont il s’agit, ce qui ressemble à du fantastique tient davantage de la rêverie et des croyances.

Même si cette intrigue se révèle originale et ludique, ce qui m’a vraiment intéressé est davantage l’aspect « anthropologique ». Découvrir cette Chine d’aujourd’hui à travers les mots d’un auteur qui y vit.

Cai Jun va à l’essentiel, style direct, sans fioritures ni grandes descriptions, sans rien révolutionner. Mais à travers l’action et les manières de se comporter, c’est un vrai voyage qui est proposé.

La Chine moderne

On sent tout du long que les comportements, les choix et les dialogues des personnages sont ancrés dans la réalité du pays. Ils peuvent nous sembler parfois surprenants et étranges, c’est pour moi un vrai intérêt, une vraie curiosité.

Quant aux nouvelles technologies, l’écrivain a fait le choix de les décrire à minima, avec très peu de termes techniques. Il aurait plu aller plus loin.

La Chine se révèle un pays où les croyances restent ancrées, mais où la technologie s’incruste irrémédiablement. Où les traditions perdurent, dans une culture qui se révèle pourtant plus poreuse à la culture occidentale qu’on ne pourrait l’imaginer. Pour preuve, on parle beaucoup plus de Stephen King que de Victor Hugo dans ce roman.

Comme hier est un thriller qui sort du lot par son enracinement, tout en étant ouvert au monde occidental et à ses influences. Cai Jun maîtrise sur le bout des doigts les codes du genre et les développe à sa sauce.

Bon voyage dans l’Empire du Milieu version moderne, et dans vos souvenirs.


Yvan Fauth

Date de sortie : 20 janvier 2022

Éditeur : XO

Genre : Thriller

4ème de couverture

Et si l’on prenait le contrôle  de votre mémoire ?

13 août 1999. Une lycéenne disparaît…

13 août 2012. Une adolescente est retrouvée sans vie dans un parc d’attractions…

13 août 2017. Un professeur d’informatique, son épouse et leur fils de cinq ans meurent dans un incendie…

Trois drames qui ont tous eu lieu dans la rue Nanming. seraient-ils liés les uns aux autres ? L’inspecteur Ye Xiao, chargé de l’enquête sur la dernière affaire, doit répondre à tout prix à cette question.

Très vite, la jeune Sheng Xia vient l’épauler. Cheveux rouges, experte en boxe thaïe, langage cru… cette hackeuse de génie est décidée à venger la mort de l’enseignant avec lequel elle a programmé « Comme Hier » : une application de réalité virtuelle qui permet à chacun de voyager dans sa mémoire profonde et les souvenirs des autres…

Mais en plongeant dans ces mondes parallèles, Ye Xiao et Sheng Xia vont peu à peu découvrir l’effroyable vérité.

Avec ce thriller envoûtant, Cai Jun dépeint de manière magistrale la Chine d’aujourd’hui et dresse le tableau d’un futur de l’humanité aussi vertigineux que terrifiant.



Catégories :Littérature

Tags:, , ,

7 réponses

  1. Alors là, ma curiosité est éveillée !

  2. Je te sens tout de même un peu sceptique, Yvan. Suis pas certaine d’avoir envie qu’on lise dans mes souvenirs. 😂 Puisque ce sont les miens, d’abord. Je note mais en pointillés. Merci à toi 🙏😘. Mon foie reste intact pour une fois 😁 jeu de mot tout « pourrité » Shame on me.

  3. La nuit la plus longue ? Faut aller le lire tout là-haut, chez les Lapons, pour profiter d’une nuit de 6 mois ?? 😆

    Bon, si je le lis, ce sera de jour, la nuit, je dors (et je ferme enfin ma gueule). Mais pour le moment, ce n’est pas une urgence comme le dernier David Joy que je vais commencer 😉

  4. Prochaine lecture normalement mais j’hésite

  5. Très tentant ! je prends note 🙂
    Bonne journée !

Rétroliens

  1. Cai Jun – Comme hier | vagabondageautourdesoi

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :