Intuitio – Laurent Gounelle

La fiction est le moyen idéal de faire passer des idées. Choisir le polar pour parler d’intuition en ce XXIème siècle où toute enquête se déroule de manière scientifique, ça peut paraître paradoxal. Et pourtant…

Le principe est formidablement maîtrisé par Laurent Gounelle, un peu à la manière de son deuxième et excellent roman, Les dieux voyagent toujours incognito.

Pari réussi

Intuition, n.f., connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement, à l’expérience. A l’heure des analyses ADN ou autres méthodes poussées, il parait inconcevable qu’on puisse encore s’appuyer sur des décisions instinctives, encore moins quand l’enjeu est grand.

Et il ne peut que l’être quand le FBI vient frapper à votre porte, et vous demande de trouver l’ennemi public n°1 en ne faisant parler que votre intuitivité. D’autant plus quand on est un auteur de polar, comme Timothy Fisher le personnage principal.

Sacré pari, pari réussi, avec les félicitations !

Laurent Gounelle est connu pour ses romans qui mettent en avant les relations humaines, la psychologie, et des notions de développement personnel. Un vrai humaniste, qui cherche à comprendre et à aider son prochain à se comprendre. Donc, le voir parler d’intuition n’est pas étonnant en soi.

Mais l’approche l’est davantage. Par le choix (judicieux) de passer par le thriller. Par le fait qu’il va nous présenter cette intuition de manière scientifique. Par le ton sous-jacent, aussi.

Intuition et recherches secrètes

Une première partie qui démontre que le sujet n’est en rien une vue de l’esprit (enfin si, mais je me comprends…). Qu’on ne navigue pas dans un univers fantastique ou de science-fiction, malgré ce qu’on pourrait croire (ou ne pas croire).

Une deuxième partie qui fait la part belle au thriller, avec du rythme et de l’action. Mais la réflexion est toujours présente, le fil conducteur du roman n’étant pas tout à fait celui que l’on croit.

Le héros (malgré lui) de l’intrigue est du genre cartésien. Du moins, le croit-il. On n’écrit pas de romans policiers sans réfléchir aux moindres détails. Mais quelle est la part de non-réflexion dans la création ?

Lorsqu’il est confronté à des recherches secrètes du gouvernement américain, son monde s’effondre. Et le nôtre un peu aussi. Parce que les recherches sur l’utilisation de l’intuition à des fins militaires ne datent pas d’hier et sont bien réelles.

Au point qu’une méthode a été développée pour stimuler les intuitifs, ceux qui ont de véritables prédispositions (même si chacun de nous est concerné à plus ou moins grande échelle). Mais comment faire la différence entre nos intuitions et nos peurs ?

Pas le seul moteur du récit

L’esprit rationnel qui est le mien a été chamboulé par cette approche méthodique de cette sorte de sixième sens et les théories véhiculées dans le livre. Passionné surtout par ce que je lisais sur ces explorations factuelles d’un « flair » qui semble ne pas l’être.

L’auteur a formidablement intégré ses découvertes sur le sujet (qu’il a lui-même appliquées dans son quotidien) dans une intrigue passionnante, qui jamais ne tombe dans une leçon de choses.

Le ton reste ludique, la progression de l’histoire follement divertissante. Mais il y a davantage que ça dans ce récit.

A l’instigation de son investigation, Timothy va comprendre que les enjeux dépassent de loin la seule compréhension des actes d’un criminel. Jusqu’à la prescience de ce qui pourra (pourrait) arriver. Près Science

L’intuition n’est pas le seul moteur du récit. Laurent Gounelle a habitué ses lecteurs à carburer à l’optimisme. À rechercher le bonheur, même à travers les épreuves. À trouver le sens de la vie, de sa vie. À développer sa spiritualité et son respect des hommes et de la terre.

Ludique et enrichissant

Ce roman ne déroge pas vraiment à la règle, même s’il utilise d’autres chemins, et un autre ton. Avec des idées qui sont un engagement qui va au-delà de l’individu.

Mon plus grand étonnement est sans doute de sentir poindre de la colère dans ce qu’écrit l’auteur. Lui le chantre du bonheur et de la vision positive en vient à dénoncer, manifester son inquiétude envers le comportement de ceux qui tuent l’Humanité, à leur profit à court terme. L’écrivain dénonce, cite des noms, mais garde encore et toujours foi en l’individu.

Intuitio est un formidable divertissement, construit sur de véritables sujets de fond. A la fois passionnant thriller et profond récit initiatique et engagé, l’histoire est ancrée dans notre temps, dans l’urgence de notre époque. Sans jamais oublier que l’être humain est capable du pire mais aussi du meilleur.

Laurent Gounelle a un vrai pouvoir pour rendre les sceptiques un peu plus croyants (en l’homme, individuellement).

Ludique et enrichissant.

Lien vers mon interview de Laurent Gounelle au sujet d’Intuitio

Yvan Fauth

Date de sortie : 07 avril 2021

Éditeur : Calmann-Lévy

Genre : Thriller initiatique

4° de couverture

Timothy Fisher, jeune auteur de polar, mène une vie tranquille dans une rue du Queens à New York, avec son chat Al Capone. Quand deux agents du FBI se présentent à sa porte pour lui demander de les aider à arrêter l’homme le plus recherché du pays, il croit d’abord à une plaisanterie. Mais après un moment de rejet, il finit par accepter leur étrange proposition : rejoindre un programme secret visant à former des intuitifs, des personnes capables d’accéder à volonté à leurs intuitions.
D’abord sceptique, Timothy, qui croyait avoir une existence banale, découvre que le monde cache des possibilités insoupçonnées.
Il se retrouve embarqué dans une course contre la montre qui le conduit à apprivoiser ce pouvoir méconnu mais accessible à tous, un pouvoir qui nous montre la vie telle qu’elle est véritablement : extraordinaire.



Catégories :Littérature

Tags:, , ,

17 réponses

  1. Naissance d’un genre nouveau : le Thriller initiatique ! Il reste tellement à inventer pour qui a un peu d’imagination. En tout cas, ce livre t’a inspiré 😉

  2. Bien mystérieux, cette histoire d’intuition scientifique !

  3. Très envie de le découvrir. J ai lu beaucoup de cet auteur et notamment l excellent les dieux voyagent …

  4. Surprenant venant de Laurent Gounelle, ce bouquin m’intriguait ; tu en rajoutes une couche 🙂

  5. Eh bien tu vois, il m’intriguait. Et ta chronique m’a terriblement donné envie de le lire !

  6. J’ai déjà lu plusieurs romans de Laurent Gounelle et là je suis surprise par sa nouvelle initiative de faire un thriller. Donc je pense que je vais me laisser tenter. Merci pour cette découverte.

  7. J’aime beaucoup cet auteur. Très inspirant sous des couverts divertissants.

  8. Il m’arrive assez souvent de souligner cet aspect génial dans mes recensions de thrillers : le choix de ce genre littéraire pour parler d’un problème important. Beaucoup de lecteurs refuseraient de lire un livre de nonfiction sur le sujet, mais ils peuvent en apprendre beaucoup sur le sujet dans un thriller. Franck Thilliez est très bon pour ça, entre autres, à mon avis

Rétroliens

  1. Interview – 1 livre en 5 questions : Intuitio - Laurent Gounelle - EmOtionS - Blog littéraire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :