La piste de l’assassin – Samuel Gance

chronique littéraire

Samuel Gance la piste de l'assassinSamuel Gance n’est vraiment pas du genre à se reposer sur ses lauriers. Après l’ambiance glaçante de son précédent roman, La chapelle des damnés, il nous plonge cette fois-ci dans la touffeur de l’Afrique du Sud.

Exotique

Autre atmosphère, autre style, autres émotions. Après un roman tout en ambiance, place à l’action (mais aussi à la réflexion). La piste de l’assassin est un thriller qui secoue, dans le cadre exotique de cette partie de l’Afrique que l’auteur semble bien connaître.

Un vrai dépaysement que ce divertissement qui a le bon goût de faire passer quelques messages.

Ça bouge, ça flingue, ça nous fait voyager (et pas seulement en Afrique du Sud). La distraction est plutôt réjouissante, par son coté globe-trotter qui nous fait bourlinguer tout en restant confortablement assis sur notre fauteuil.

Femme forte et libre

Un récit qui pulse et qui va à l’essentiel (un peu court à mon goût). Une histoire qui met en lumière le personnage d’une femme forte et libre. Un vrai soleil à elle seule. Un personnage moderne, émancipé, mais qui cache ses profondes failles.

Et puis il y a ce questionnement omniprésent sur la prétendue supériorité de l’homme sur l’animal. L’auteur ne cache pas son amour pour cette faune africaine colorée, qui est passée en mode « survie » par la faute de trafiquants sans scrupule. Gance prend la défense de ces animaux (et de leurs défenses), à travers quelques envolées écolos vraiment intéressantes et touchantes.

Matière à réflexion

L’auteur prouve qu’il sait se poser quelques instants sur des sujets matière à réflexion et psychologiquement certains passages sont bien pensés (même s’ils sont un peu trop rares).

La morale des personnages (et par là même du récit) est dérangeante et douteuse ; Samuel Gance nous démontre une fois de plus que les personnages lisses n’ont pas grand intérêt.

Mon vrai bémol, dans ce roman d’action vraiment bien construit, concerne les scènes de sexe. Elles sont assez maladroites et desservent bien plus le récit qu’elles ne le servent.

Hormis ces passages dispensables, La piste de l’assassin est un thriller rythmé et plutôt original, qui nous plonge dans ce bush africain si fascinant. Un roman qui nous sert son lot de surprises, et qui prouve que Samuel Gance a des choses à nous dire (et toutes les qualités pour bien le faire). A suivre !

Sortie : 09 septembre 2014

Éditeur : Ex Aequo

Notes (sur 5) :

Profondeur : ♥♥♥ 1/2

Psychologie : ♥♥♥ 1/2

Qualité de l’écriture : ♥♥♥ 1/2 

Émotion : ♥♥♥ 1/2

Note générale : ♥♥♥ 1/2

4° de couverture

Quand la volcanique Marie du Plessis est en colère, mieux vaut ne pas se retrouver sur son chemin ! Et quand on tue sauvagement l’un de ses meilleurs amis, elle est très, très en colère…

Dans ce polar noir et sur-vitaminé, les rebondissements s’enchaînent pour la jolie rousse et ses deux compagnons et les mèneront en cascade de la savane surchauffée du Mpumalanga, en Afrique du Sud, jusqu’au coeur frénétique des mégapoles d’Asie.



Catégories :Littérature

Tags:, ,

18 réponses

  1. si j’ai bien compris, tu chatouilles un peu trop la madame et tu te trasnformes en descente de lit, c’est bien çà? 😉

  2. Tu me remplace le dimanche matin? 😉
    La défense des animaux , ça me parle. .. mais pas le reste j’avoue. ..
    Et malgré ton talent et celui de l’auteur, je vais passer 🙂

    • pardon de squatter ton dimanche matin, mais tu n’avais qu’à pas publier samedi 😉
      Arrêtons avec cette histoire de talent, les auteurs ont du talent, moi je ne fais que passer un ressenti, rien à voir avec le talent

  3. Je dois lire son premier….absolument!!!!

  4. Je passe aussi…Merci pour ton honnêteté dans tes ressentis….;)

  5. J’aime beaucoup le commentaire : « Arrêtons avec cette histoire de talent, les auteurs ont du talent, moi je ne fais que passer un ressenti, rien à voir avec le talent. »
    Respect du travail de l’auteur. Bravo.
    Tu fais la différence fondamentale entre « je n’aime pas » et « c’est nul ». Donc respect aussi du travail du blogueur ! 🙂
    Pour en revenir au livre, un de plus à ajouter à ma liste. Je redécouvre les auteurs français dans tous les domaines. Une bouffée d’air frais.

    • Merci Nico ! C’est important pour moi ce que tu dis là et de confirmer ma façon d’être et de faire 😉
      Moi aussi je redécouvre ces dernières années les auteurs français et je me régale

  6. Aaaaah, toute la difficulté d’écrire une scène de cul réussie ! On a beau l’avoir pratiqué (le sexe, pas l’écriture d’un roman), pas évident de décrire l’affaire, sans en faire trop ou tomber dans les travers habituels… 😀

    Écoute, si je le trouve et que ce jour là je n’ai rien dans mon panier, je le prendrai, pour tester l’affaire, mais sinon, ce ne sera pas une priorité… tu connais ma PÀL, sinon, va la voir sur Babelio ! 😆

  7. A reblogué ceci sur Samuel Ganceet a ajouté:
    Chronique de Yvan sur Blog Emotions

  8. Je vais m’appuyer sur ton bémol pour ne pas lire ce livre. Il me fallait une bonne excuse pour ne pas avoir envie d’une énième lecture 😉

  9. Je commence à en entendre parler…Peut-être devrais-je m’y intéresser ?

Rétroliens

  1. Sorties 2014 – Récapitulatif des chroniques littéraires | EmOtionS – Blog littéraire et musical

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :