David Creem, tome 1 : la confrérie de l’Invisible de Richard Taleman

«Bienvenue à l’Institut Californien de Parapsychologie».

Le ton est donné d’entrée pour ce premier tome d’une trilogie qui va vous emmener aux frontières du paranormal.

Avec cette première partie des aventures de David Creem, imaginez une histoire de X-Men mâtinée de Fringe et se déroulant dans un environnement à la Poudlard. Oui, un récit « à la Harry Potter », mais version sex drugs and rock’n’roll. Une histoire orientée vers un public Jeunes Adultes mais qui fascinera également les plus anciens (à partir du moment où ils ont gardé leur ouverture d’esprit).

Ce sont des ados qui sont mis en avant, avec leurs questionnements et leurs quêtes intérieures. Des ados juste un peu spéciaux puisqu’ils possèdent certains dons paranormaux : perceptions extra-sensorielles, capacité de décorporation…

Le tout pourrait sentir le réchauffé et la énième aventure à deux balles pour adolescent. Ce n’est absolument pas le cas. Par la grâce d’un auteur qui maîtrise son (ses) sujet(s) et une plume d’une belle fluidité. Par la grâce d’une histoire suffisamment profonde pour intéresser les lecteurs de tous âges, à la recherche d’une expérience littéraire ludique et imaginative (remember le film L’expérience interdite de Joel Schumacher avec Kiefer Sutherland et Julia Roberts, pour les plus anciens ?).

Un tome 1 qui pose les bases d’un récit qui a effectivement de quoi proposer son lot de surprises et d’inventivité et qui prendra sans aucun doute un envol différent pour la suite à venir. De quoi trépigner d’impatience.

Richard Taleman (pseudonyme d’un auteur qui est loin d’être un inconnu), tient parfaitement cette barque qui vogue vers l’inconnu, il semble bien dominer sa matière (même invisible), avec cette ambiance paranormale qui semble le fasciner.

Ce qui donne au final une lecture vraiment ludique, avec une écriture qui tire le tout plutôt vers le haut de ce genre de récit.

A suivre (avec plaisir).

Sortie : 21 mai 2014

Éditeur : J’ai lu Imaginaire

Notes (sur 5) :

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥ 1/2

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥♥ 

Psychologie des personnages : ♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥ 

Émotion : ♥♥♥ 1/2

Note générale : ♥♥♥ 

4° de couverture

« Bienvenue à l’Institut Californien de Parapsychologie. Cette année, nous travaillerons autour de trois grands axes : perceptions extra-sensorielles, psychokinèse et décorporation. »

À l’université de Cap Rock, les élèves qui suivent le cursus du professeur Wiseman ne sont pas comme les autres. Leur originalité ? Ils possèdent tous des dons exceptionnels : télékinésie, télépathie, pyrokinésie.

L’objectif de David en s’y inscrivant : découvrir la nature de ses capacités afin d’élucider la mystérieuse disparition de son grand-père. Une quête qui l’emportera au-delà des frontières de la réalité, dans les zones insoupçonnées de l’Invisible, là où, depuis toujours, se joue le destin de l’univers.



Catégories :Littérature

Tags:, , ,

29 réponses

  1. J’avais noté ce titre il y a quelques temps.. je crois que Maxime Chattam l’avait conseillé sur son mur FB 😀
    Et c’est le pseudonyme de quel auteur?

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Je ne sais pas si je dois le dire 😉
      Quelqu’un de proche de Chattam, en effet 😉

  2. Bon, j’ai un peu cherché et trouvé son nom 😀 il m’est complètement inconnu, à moi en tout cas 😀

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      un auteur connu des amateurs de thrillers 😉

  3. Le monde est tellement vaste….. 😉

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      et les auteurs très nombreux !

  4. J’adore ce genre d’univers, par contre je ne connais pas l’auteur qui se cache derrière ce pseudo.
    Tu lui rends un très bel hommage 🙂

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      il n’est pas difficile de trouver l’auteur sous couverture 😉
      Cherche du coté de la Ligue de l’imaginaire 😉

  5. Je vais râler je le sens 😉 C’est gentil de nous donner trèèèèèèèès envie de lire cette trilogie, MAIS POURQUOI TU NOUS EN PARLES AU TOME 1. Après il va falloir attendre, et j’ai horreur de ça quand j’aime. :*

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Ben je ne vais pas commencer par parler du tome 2 ! (surtout qu’il n’est pas sorti et qu’il sort en octobre) 😉

  6. Eve-Yeshé – Psychiatre à la retraite, je peux enfin m'adonner à ma passion. Lectrice assidue depuis le CP, je profite de ma retraite pour parler de mes livres, de mes coups de cœur, de mes déceptions aussi... ma PAL est gigantesque, il me faudra trois vies encore pour en venir à bout.

    encore un livre (une trilogie) qui me tente, j’essaierai bien. la parapsychologie m’intéresse. et cela me ferait du bien de changer de cadre.mes dernières lectures étaient dures!!!!!

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      alors ce livre peut peut-être te convenir, c’est ludique et en même temps l’auteur prend le sujet assez au sérieux

  7. J’avais lu ta chronique sur Babelio, mais je commente ici : non, je ne le note pas ! 😀 Nananinanère !

    J’en ai de trop…

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      tu as la gentillesse de venir lire, c’est déjà énorme 😉

  8. Mais je sais qui c’est ! J’ai un livre de lui, avec un miroir et du sang… un livre qui m’avait horrifiée !

  9. Hou, toi, je t’ai vu devant le stand de l’auteur à Saint Maur en poche. Il en existe même des preuves. C’est vrai que comme tu le dis si bien cette série aurait pu être “la énième aventure à deux balles pour adolescent”. L’auteur est allé surfer sur un thème qui est vachement à la mode actuellement. J”avoue que perso, j’avais un peu peur du “déjà vu”. Mais là tu as su me rassurer. Peut-être bien que je vais me laisser tenter. Faut voir !!!
    Et je suis de cette génération qui peut se “remenber” de “L’expérience interdite”. Du coup, tu as su faire ressortir en moi, mon coté Mulder.
    En tout cas, merci pour ce sympathique retour de lecture, sire Yvan. Et je suis curieuse de connaître ton ressenti sur la suite de cette histoire. Alors je vais savoir être patiente et attendre cet automne. 😉 🙂

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      hein ? quoi ? il y a des preuves ?? 😉
      Tant mieux si je t’ai rassuré 😉
      Eh oui nous sommes assez vieux pour connaitre cette référence, ma chère

  10. Je suis trop forte, je sais qui se cache derrière ce pseudo!! héhé!! Et devine quoi?? il vient d’atterrir dans ma pal youpie yes!!!

  11. Se lit facilement et l intrigue vaut la peine
    Me rejouis de la suite

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      moi aussi 😉 Vivement octobre

  12. j’ai bien aimé le premier mais des détails m’avaient dérangée..et je n’ai retrouvé qu’eux pour le tome 2, que je n’ai pas aimé du tout 🙁

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      c’est vrai que le deuxième est différent du premier, assez particulier en effet. Moi j’ai bien aimé, davantage que le premier, comme quoi 😉

Rétroliens

  1. Interview littéraire 2014 – Richard Taleman | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  2. Sorties 2014 – Récapitulatif des chroniques littéraires | EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

%%footer%%