Hydra – Within Temptation

chronique musicaleHydra-Within-Temptation (Copier)Année de sortie : 2014

Pays d’origine : Pays-Bas

Style : Metal symphonique

Production : ♥ 1/2

Personnalité : ♥♥♥

Technicité : ♥♥♥

Émotion : ♥♥♥

Note générale :

En quelques mots :

Avec son précédent album The Unforgiving, Within Temptation avait amorcé un virage vers un metal moins symphonique. Cette orientation se confirme (et s’accélère) avec ce nouvel album.

Au demeurant, c’est un excellent album, il n’empêche que WT perd peu à peu ce qui faisait sa personnalité, sa spécificité. Certains morceaux sont clairement là pour toucher un public plus large (le duo avec Dave Pirner, totalement calibré pour passer sur les ondes radios américaines).

Le fan d’origine ne peut qu’être légèrement déstabilisé à la première écoute de cet album aux couleurs chamarrées, à l’image de ce duo avec un rappeur (morceau qui s’avère, après plusieurs écoutes, être l’un des meilleurs de l’album et l’un des plus originaux).

Le groupe a fait très fort en terme de buzz avec pas moins de 4 duos et non des moindres !

Tarja pour un duo de chanteuses de rêve même si le morceau est sans grande surprise, Howard Jones (ex Killswitch Engage) pour un « Dangerous » survitaminé (un moment très fort de l’album), Xzibit pour cet étonnant rap metal, Dave Pirner (Soul Asylum) pour un morceau très agréable mais très formaté US et si loin de l’univers du groupe.

C’est assez étonnant comme un album qui est davantage orienté vers le grand public, sait en même temps prendre des risques. A l’image de ce duo avec le rappeur, qui commence comme une ballade, se transforme en morceau de rap et s’achève dans un rap metal symphonique du meilleur effet. A l’image de cet autre morceau où apparaissent des grunts bestiaux.

Qu’on soit clair, cet album est une vraie et belle réussite, qui explose toujours allègrement la concurrence. Il me semble juste être un ton en dessous des précédents, moins original dans la démarche et les arrangements.

Des arrangements plus discrets, mais toujours cette voix extraordinaire de Sharon Den Adel, l’une des chanteuses les plus douées de sa génération et par qui transite un énorme flot d’émotions.

A noter, la superbe version limitée, book de 100 pages de photos, un deuxièmes CD qui regroupe quelques morceaux déjà présents sur l’album de reprises de l’an dernier et des étonnantes versions évolutives de certains morceaux de cet opus (compilations d’extraits qui montrent comment les morceaux ont évolué au fur et à mesure de leur écriture, résultat assez drôle parfois).

L’avis de Lord Arsenik sur son blog

Within-Temptation-videoshoot_0147-21 (Copier)



Catégories :Musique

Tags:, ,

35 réponses

  1. j’attendais cette chronique avec impatience merci me lance d’ailleurs très bientot dans l’ecoute de cet album 🙂

  2. oui oui bien sur!

  3. WAOuhhhhhhhhhhhhhhWAouhhhhhhhhhhh…il vient d’arriver…..ce week end je me l’envoie dans les conduits…ahahahha!!!

  4. OH ! Yvan, j’ai eu très peur ! Je pensais, en lisant le comm de Foumette qui parlait de se l’evoyer dans les conduits que j’allais lui dire de ne pas se tromper et de se l’envoyer là où je pensais… je vois ton comm et j’ai pensé que tu avais piqué ma réplique ! Ouf, l’honneur est sauf, tu restes un homme bien et moi, je peux jouer mon rôle de l’insortable de service : « FOUMETTE, fais attention de ne pas mettre les écouteurs à un autre endroit…. 🙄

    Bon, ça a l’air pas mal cette musique… et je sors de suite !! 😀

  5. Il me tardait de lire ton avis.
    On peut dire adieu à du WT pur et dur sympho, ils estiment avoir fait le tour du genre et veulent aller de l’avant. Une larmiche de regret mais si c’est pour nous offrir des albums de cette qualité je dis GO GO GO !!!
    Le rap choque au début mais finalement la sauce prend bien.

  6. Merci pour la découverte de cet album que je vais m’empresser d’écouter de plus près 🙂

  7. bon bha je t’avoue qu il m’a fallu 3 ecoute pour vraiment l’apprecier maintenant c’est chose faite toujours un peu de mal avec la version rap la version »amercaineé je comprend ce que tu veux dire dans la recherche d’un public americain ce n’est pas mon album pref… mais c’es qd meme pas mal du tout je l’ecoute et reecoute avec beaucoup de plaisir

  8. tu as raison, le morceau en extrait est très formaté. Trop sirupeux pour moi 🙂 Je connais mal la discographie des Within mais c’est comme pour Lacune Coil, il y’a des morceaux que j’adore, d’autres que je trouve trop sentimentalo-romantique… mon côté trash sûrement 😉

  9. mon pc est antédiluvien mais mon téléphone a bien voulu voir les 2 autres. Je sais, je sais que c’est tes chouchous et crois moi que ça m’ennuie de te décevoir 🙂 Mais tu sais bien que je suis + Marylin Manson ou Métallica que métal symphonique 🙂

    On est jumeaux littéraire, pas musical 😉 Sauf pour Anathema bien sûr 🙂

  10. Tu sais ce qui m’a décidé à écouter les présents morceaux??? C’est « metal moins symphonique »! Bon… je ne vais pas t’étonner que j’ai toujours un peu de mal avec les voix féminines mais j’aime bien, de temps en temps! 😉

  11. J’ai pris mon temps 🙂 mais c’était compliqué … Dsl pour le roman…

    Tout d’abord, je suis en accord avec beaucoup de choses et tu fais une belle analyse, mais 🙂 plusieurs détails me gênent … bien entendu, je ne donne aucune vérité, juste une réaction « personnelle » à ton article.

    1. Je pense que la sortie du mini album a faussé beaucoup d’analyses … y a 6 mois, je ne crois pas que tu aurais dit de « Paradise » , sans surprise ?! 6 mois après sa sortie et après l’avoir souvent écouté, je comprend plus ou moins le « sans surprise ». Je vais plus loin, un autre titre de ce mini album est carrément oublié dans ta chronique O.o c’est pourtant un morceau phare qui donne le tempo avec Dangerous, c’est Silver Moonlight

    2. Autre gêne 🙂 je regrette que tu n’analyse pas l’album point par point avec l’album, et pas avec le passé style « c’était mieux avant » 🙂 à te lire, j’ai l’impression qu’un fan est un truc mono neuronal qui est formaté pour un truc pendant 15/20 ans O.o WT a été créé en 96, heureusement qu’ils ont évolué, tu voudrais qu’ils fassent 18 ans la même chose ? le fan a vieilli comme le groupe, donc je pense vraiment que c’est une erreur de comparer avec le passé car chaque « fan » à son époque phare bien à lui.

    3. « Commercial » n’est pas un gros mot 🙂 et ça n’a rien à voir avec la qualité … des artistes nous disaient dernièrement qu’ils faisaient des choses hors de leur « couleur » musicale, mais qu’ils s’amusaient autant à le faire, et faut manger … WT a été confidentiel 🙂 puis ils ont pris lead … entre temps Sharon a été plusieurs fois maman, ce qui est un élément qu’on ne voit pas mais qui change tout.

    WT ne peut pas faire plus dans leur domaine, à part du WT mais les gens se lasseront, donc ils sont à la croisée des chemins, soit tu laisses la flamme s’éteindre avec le temps, soit tu prends des risques O.o tu sais que ce n’est pas avec les albums que ces groupes gagnent leur vie, mais avec les tournées … et plus tu vieillis et que tu as des enfants, plus c’est compliqué. Je vois cette album plus comme à une « ouverture » qu’à un geste commercial. En effet WT prend des risques, de gros risques :p si leurs fans ne suivent pas et qu’ils n’attirent pas un nouveau public …

    Ok « Whole world… » est pour le grand public mais y a aucune garanti, tout dépend comment il sera exploité, il peut faire plouf 🙂 comme « Edge of the… » un peu fade … « Let us burn » pour ouvrir le bal avec une basse qui envoie et dans l’esprit WT « Dog days » « covered… » ou Tell me… » … tu as des boosters d’excellentes qualités avec « Dangerous » et « Silver… » qui envoient du gros son … « Paradise » est pour moi un sommet 🙂 mais le truc le plus fou est « And we run » O.o c’est autant génial que dangereux … dire qu’ils font du commercial alors qu’ils peuvent tout perdre à commencer par leurs fans, je vois plutôt cette album comme une ouverture de leur univers risquée.

    Quand tu dis : « cet album est … moins original dans la démarche et les arrangements. » O.o je sursaute, peut être je comprend mal ce que tu veux dire, mais il me semble que justement, c’est totalement le contraire, ils sont sortis de leur confort et question originalité, qu’on aime ou pas, ça n’en manque pas O:) for me.

    Comme dit plus haut, ceci n’est que mon avis que j’ai essayé de mettre à l’écrit 😉 j’espère ne pas être dur envers toi, difficile de prendre un pas de recul avec ce pavé 🙂

    • Dur avec moi ? Tu rigoles ?? C’est passionnant d’avoir de tels commentaires et tellement enrichissant ! J’aimerais un jour avoir l’occasion de tenir cette conversation avec toi de vive voix, tant il y a des choses à échanger 😉
      Tu sais, malgré les brouettes pleines d’albums que j’achète chaque année, WT est sans doute MON groupe préféré (si cette notion avait un quelconque sens et si je ne devais effectivement n’en citer qu’un).
      Alors oui, j’ai été un peu déçu par cet album, les précédents sont au rang de chefs d’œuvre, alors que celui là n’est pour moi qu’un excellent album (qui, comme je l’ai dit dans ma chronique, éclate encore allégrement la concurrence).
      Effectivement, je n’ai pas fais d’analyse morceau par morceau et ça aurait pu être une bonne idée ;-).
      Concernant la sortie du mini album, autant je pense effectivement que c’était une mauvaise idée, autant je ne pense pas que j’aurais dit autre chose sur le morceau WT/Tarja. Le morceau est super, vraiment, mais je pense depuis le départ que le potentiel de cette collaboration n’est pas totalement exploité et je m’attendais encore à mieux, plus long, plus lyrique (je fais l’éternel insatisfait, là). Quand je dis mauvaise idée, c’est au sujet des versions démo des morceaux qui figurent sur l’album, parce que je les ai dans l’oreille et qu’ils font piètre figure par rapport aux versions définitives et m’ont un peut gâché mon plaisir.
      Je compare par rapport au passé effectivement, et crois-moi, je déteste plus que tout quand un groupe nous pond inlassablement le même album. Donc oui, mille fois oui à l’évolution ! Le soucis pour moi, c’est que j’ai l’impression d’un légère régression, pas d’un changement : arrangements moins présents, rythmiques déjà entendues, moins de prise de risque (j’insiste) dans les mélodies. La prise de risque est effectivement de proposer autre chose (comme cet étonnant mélange metal et rap, vraiment réussi, alors que je déteste le rap), mais certaines mélodies sonnent déjà entendues et se rapprochent de certains autres groupes (alors que pour moi WT est unique !)
      Commercial n’est pas un gros mot, je suis bien d’accord avec toi ! On peut faire une musique plus grand public tout en gardant sa sincérité. J’ai quelques doutes à ce sujet avec le dernier morceau de l’album (mais ça n’engage que moi). Et je suis entièrement d’accord avec toi, ils sont à la croisée des chemins. Certains des morceaux les plus « commerciaux » de leur passé font partie de mes préférés, donc ce n’est pas un soucis en soi. C’est cette sensation de « déjà-entendu » qui m’a gêné parfois et je suis tellement habitué à des arrangements symphoniques chez eux que ça n’aide pas à « élever » certaines mélodies.
      En tout cas un super grand merci pour ton commentaire et pour avoir pris le temps de le partager, c’est enthousiasmant d’échanger avec un passionné !

  12. Sur le fond, on est très proche et si je prend un pas de recul, sans vouloir faire de la psychologie de bas étage, nos différences ne sont pas « forcement » liés à la musique 🙂 aussi surprenant que cela puisse paraitre …

    Encore une fois, je ne critique pas et je ne détiens pas la vérité … tu dis : « Le soucis pour moi, c’est que j’ai l’impression d’une légère régression, pas d’un changement …  »

    Je vois la démarche de WT avec cet album mais je me refuse de le juger sur un plan des arrangements car c’est juste une étape, le but étant de « démocratiser » WT … les fans doivent comprendre et accompagner en fait 🙂 perso je fais passer en 1er l’objectif final, en faisant du WT ils n’auraient aucune chance d’y parvenir, ils doivent prendre des chemins détournés, mais ou seront ils dans 10 ans ?

    En fait pour connaitre la vérité, faudrait en parler à Sharon 🙂 y a 2 raisons à cet album, soit c’est un tremplin qui permettra à faire du WT à grande échelle, soit son plan de carrière dont la fin, est réglé … ce serait dans ce cas sur du court terme, toucher un max de gens pour une retraite sous 5 ans, pas incohérent 🙂 ils peuvent être fatigués d’être toute l’année sur les routes, 3 enfants …

    Bref, toujours regarder devant, je préfère la « positive attitude » 🙂 et advienne que pourra, il faut parfois ne regarder que devant …

    PS : je ne connais qu’un seul artiste qui a pris d’énormes risques, des virages comme celui là … et qui a réussi, c’était MJ ♥ mais c’est vraiment le seul, les autres se sont toujours plantés

    PS 2 : pas sur d’avoir réussi à faire comprendre mon côté positive attitude 🙂 oups dsl

    • ahah si si j’ai bien compris ton raisonnement ! Très intéressant et judicieux d’ailleurs !
      Bon, comme tu le dis, on est pas dans la tête des musiciens, on ne fait parler que notre ressenti qui (par définition) est différent d’une personne à l’autre.
      Mis sur le fond, tu as objectivement surement raison quant à l’avenir du groupe. du moins j’espère !

  13. Je pense que dans nos appréciations, il faut prendre en compte « la vie » des musiciens. Nous voyons avec « nos yeux » mais c’est plus que subjectif … quand nous avons rencontré MC Stevens, il nous a raconté qu’un jour autour de ses 20 ans, on l’a pris en tournée, elle s’est arrêtée, il avait +45 ans O.o et il s’est aperçu qu’il n’avait pas de chez lui, pas de vie sociale, pas de famille, il ne savait rien faire seul, un ado de 45 ans qui découvrait la vie … ça fait réfléchir, ils ont une vie de fous et je peux te dire que lorsqu’ils sont dedans, c’est comme un cocon, ce qui est dur c’est l’arrêt… sauf que pour WT, 3 enfants … ça « peut » faire réfléchir sur ce métier…

    La clé va être la promotion pour l’avenir, un big truc relayé avec le rappeur et WT peut devenir monstrueux … ou le truc mielleux 🙂 si mega promo américaine, il peut… le travail est fait artistiquement, au final leur avenir, à savoir si WT explose médiatiquement, ne dépend que de la promo, le talent ne suffit plus 🙁 il suffit de regarder et d’écouter les horreurs qu’on nous sort … au pire ils seront toujours WT ♥ bon je sors @+

    • Elle est intéressante ton anecdote et tout à fait représentative !
      Quant au succès… un groupe étranger hors Angleterre ne rencontre presque jamais le succès au USA, ils ne savent même pas que le reste du monde existe… J’espère me tromper mais ce serait vraiment l’exception qui confirme la règle.
      Et on est bien d’accord, ce n’est pas la qualité qui est un gage de réussite (c’est même plus souvent le contraire)

  14. Pour info, MC Stevens a tourné avec Joe Cocker, Tina Turner, c’est lui sur SexMachin avec James Brown, etc … et pour finir avec ça, je vais bien plus loin, incapable de placer son argent, incapable d’acheter une maison, de faire ses courses tout simplement … on lui a poussé les portes, les promoteurs fournissaient des agents qui prenaient les artistes en main de la descente d’avion jusqu’à la remontée …

    Les tournées « métal » sont moins glamour, ils doivent tout faire tout seul, mon ami qui a tourné aux fins fonds de la Russie entre autre, blotti avec Epica, WT, etc … il a des anecdotes croustillantes 🙂 en fait il faut vraiment comprendre le fonctionnement pour décrypter, nous recevons un produit fini, mais derrière chaque album, chaque chanson, il y a une histoire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :