Foire aux livres de Belfort 2013 – Compte-rendu

Chaque année, depuis 40 ans, l’association Livres 90 organise à Belfort la plus grande foire aux livres de l’est de la France.

Cette année, la manifestation se déroule du 18 octobre au 11 novembre au centre de congrès de l’Atria.

Ce sont principalement des livres d’occasion qui sont proposés au public, avec certains livres neufs à prix réduits. Une mine d’or pour ceux qui veulent remplir leur bibliothèque !

Lancée en 1972 en proposant 3 000 livres à la vente, la foire propose cette année 270 000 livres au public, du plus ancien au plus récent, tous genres confondus et classés par catégories. De quoi y passer toute la journée.

En 30 ans, ce sont 1 200 000 livres qui ont été vendus ! Ils proviennent principalement de libraires professionnels de l’occasion mais aussi de particuliers (s’ils proposent un minimum de 350 livres).

Même si le salon est consacré à l’occasion, les organisateurs ont la bonne idée de d’inviter des auteurs de la région Est chaque week-end. Une excellente occasion de leur acheter directement leurs ouvrages et de passer un bon moment en leur compagnie.

Amateur de thrillers et de polars oblige, j’ai une la grande joie de partager une partie de ma journée du 02 novembre avec deux auteurs d’une incroyable gentillesse. Un très chouette moment de convivialité, à discuter bien sûr de leurs romans, mais également un moyen unique de découvrir l’auteur derrière ses pages.

Un grand merci, donc, à :

Annie Ramos, auteure de deux thrillers dont le second « Les yeux de l’ombre » vient tout juste de sortir.

Pour rappel, lien vers ma chronique de son premier roman « Le cercle des tueurs » et son interview.

Jean-François Thiery, autre auteur de thrillers (mais aussi de nouvelles) dont le nouveau roman « Le contrat Magellan » va sortir d’ici quelques jours (lien vers mon billet concernant « eXpert Consulting » qui introduisait ce nouveau roman).

 



Catégories :Littérature

Tags:,

28 réponses

  1. Ah ouais cela en fait du linéaire. Et à tu ais bonne pioche en plus de tes 2 belles rencontres?

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      J’essaye de me restreindre ;-). Cette année j’y suis allé principalement pour les auteurs, mais je suis quand même revenu avec quelques livres 😉

      • j’essaye de me restreindre qu’il a dit le monsieur 😀

        • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

          oui Madame, parfaitement Madame (bon ok tu étais là pour voir que j’ai beaucoup de mal ;-))
          Tiens, tu as retrouvé internet ? 😉

    • Il faut comprendre : As tu fait ? Enfin tu auras compris.

      • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

        j’avais compris oui 😉

  2. Ah ouais cela en fait du linéaire. Et as tu fait bonne pioche en plus de tes 2 belles rencontres?

  3. Tu as dû t’éclater comme un malade toi!!!! Je ne connais pas ces deux auteurs mais comme tu me sais curieuse…tu te doutes bien que je vais m’y pencher!!!! Je file lire tes chroniques à leurs sujets!!!! Merci pour ton partage!!!!

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Oui, va faire ta curieuse 🙂

  4. Asphodèle – https//leslecturesdasphodele.wordpress.com https://motsandco.wordpress.

    Tu es toujours sur le pont, à l’affût ! Mais que de belles découvertes, les auteurs n’ont plus de secret pour toi ! Je crois que si on me lâchait dans ce genre d’endroit, il faudrait une remorque pour rentrer ! 😀

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      L’an dernier j’ai eu besoin d’une remorque en effet ;-). Hier j’ai privilégié les auteurs présents (et une petite dizaine de bouquins)

  5. Hello,

    Voilà le genre de foire où il ne faudrait pas me lâcher ! ou alors, sans fric… parce que je pense que j’aurais fait exploser ma PAL !
    Pourquoi on a pas ça en Belgique, hein ??? 👿

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Parce que ce serait très mauvais pour ta santé (mentale) 😉

      • La santé du porte-monnaie surtout !! Et celle de mon dos, parce que vu le poids des livres… 😀

        • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

          Tu n’as plus qu’à trouver des bonnes âmes pour te porter tes livres (des fous, s’ils acceptent !)

            • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

              oui, lui, totalement au hasard 😉

              • Absolument ! Farpaitement, monsieur !
                « Chouchou, reviens gamin, c’était pour rire ! Chouchou ?? »

                • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

                  Chouchou est revenu ? non, parce que je m’inquiète vite moi 😉

                  • Oui, son bracelet électronique l’empêche de s’éloigner trop, au sinon, la décharge électrique est violente.

                    Mon dieu, pauvre chouchou… vaut mieux que jamais il ne croise la route des blogueurs, sinon, je suis fiche… 🙄

                    C’était gentil de t’inquiéter… 😉

                    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

                      tu me donnes son adresse mail que je lui parle un peu de ce qui se dit sur lui ? 😉

                    • Je lui raconte tout… enfin, avec des édulcorants. 😀

                      Un avocat, je veux un avocat tout de suite !

                    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

                      tu n’avais qu’à choisir un chouchou avocat 😉

                    • Non, non, non, je le garde tel quel ! Un avocat, mon dieu, j’aurais jamais su avoir le dernier mot ! 😀

                    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

                      ah oui tu as raison, j’avais oublié que tu voulais avoir toujours le dernier mot 😉

  6. Ce qui console avec les foires de livres d’occase,c’est que la carte bleue crie moins en scandale…vous y êtes allé avec un caddie ???

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      j’avais des porteurs, j’ai embauché tous les pensionnaires de la maison de retraite d’à coté (pour la blague de mauvais goût du dimanche, c’est fait)

  7. De très belles rencontres à cette foire 😉 , mais je n’ai pas sage avec ma carte bleue

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

%%footer%%