Graines de héros – Recueil de nouvelles au profit de UNICEF

Graines de héros est un recueil de nouvelles au profit d’une bonne cause.

Publié en poche par Le livre de poche, il vous offre la possibilité de faire une bonne action tout en se faisant plaisir :

1 livre acheté = 1,5 € reversé à UNICEF

Le recueil regroupe des auteurs connus pour leur livres et leurs univers plutôt feelgood, qui se sont lancés dans l’écriture collaborative à la manière d’un cadavre exquis revisité.

Mathias Tripard, jeune homme lauréat du concours d’écriture organisé dans le cadre du Prix UNICEF de littérature jeunesse sur le thème de « Héroïnes et héros du quotidien : change le monde avec tes mots », à lancé la perche et amorcé l’histoire autour du thème de l’écologie. Avec brio d’ailleurs.

A partir de ce même premier chapitre, les auteurs se sont regroupés pour écrire trois destins alternatifs au personnage de Jorge, qui se bat en Équateur contre la déforestation. A sa manière.

Julien Sandrel, Laure Manel, Gavin’s Clemente-Ruiz, Sophie Tal Men racontent l’avenir de Jorge, trente ans plus tard

Aurélie Valognes, Lena Walker, Romain Puértolas, Lorraine Fouchet partent à l’aventure avec le jeune garçon

Baptiste Beaulieu, Serena Giuliano, Sophie Astrabie Virginie Grimaldi réveillent l’Esprit du fleuve Napo.

Tous les auteurs ont joliment joué le jeu, certains avec facétie (il n’y a bien que le texte de Serena Giuliano que j’ai trouvé personnellement un peu déplacé). Le principe de les voir jouer à se répondre est sympathique et réussi, avec de belles valeurs à la clé.

A lire pour le plaisir et faire plaisir autour de soi. Et à acheter pour la cause !

Yvan Fauth

Date de sortie : 26 août 2020

Éditeur : Le livre de poche

Genre : Nouvelles

4° de couverture

Jorge vit en Equateur. Tous les jours il plante des graines de kapokier là où une compagnie forestière américaine a eu l’autorisation d’exploiter l’or vert d’Amazonie. Pour chaque arbre déraciné, Jorge dépose une graine dans l’espoir de combattre la déforestation massive de son pays, mais un jour, le couperet tombe. Jorge et son père sont contraints de quitter leur maison en plein cœur de la forêt.



Catégories :Littérature

Tags:, , , , ,

5 réponses

  1. Encore un qui me fait de l’oeil depuis ma PAL !
    Juste pour information, dans les 3 groupes d’auteurs que vous citez’ est-ce que chacun a écrit une suite différente, ou est-ce que, par exemple, Baptiste Beaulieu, Serena Giulio , Sophie Astrabi et Virginie Grimaldi ont ensemble écrit une seule fin à 8 mains ? J’espère être claire. ..
    Bon dimanche et belles lectures !

  2. C’est noté ! Pour la bonne cause et pour découvrir de nouveaux auteurs.

  3. Je suis toujours au taquet des recueils des nouvelles. Il est sur ma wishlist. Merci à toi Yvan 🙏❤️

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :