Michel Bussi – La fabrique du suspense / Franck Thilliez – Le plaisir de la peur

Voilà une double occasion de jeter un œil derrière le rideau de l’imaginaire de deux des plus grands faiseurs de suspense : Michel Bussi et Franck Thilliez.

Cette collection de livres propose de découvrir, en 150 pages environ, des trucs et secrets de romanciers renommés, dont nos deux compères du thriller.

Curiosité

Que vous soyez apprentis romanciers ou simplement curieux, ces livres sont une passionnante plongée dans le processus créatif. Et montrent que, s’il y a bien des trucs et méthodes pour écrire un thriller, la recette n’est pas unique et clairement pas miraculeuse. D’où l’intérêt de lire les deux ouvrages.

Deux ingrédients feront toujours la différence. L’inspiration, qui se stimule mais ne s’invente pas. Et le travail acharné. C’est sur ce deuxième point que ces livres sont une aide précieuse pour comprendre que ce travail doit être organisé et ne pas être pris à la légère.

Certaines règles sont devenues quasi immuables dans le genre, il faut à la fois savoir faire ses gammes, les réciter, jouer avec, sans oublier parfois de s’en affranchir.

Mécanismes

Les deux auteurs ont une manière bien à eux de parler du cheminement d’écriture et des mécanismes du suspense. Bussi est très didactique, Thilliez use de métaphores très parlantes. Bussi est parfois professoral (dans le bon sens du terme), Thilliez use d’avantage d’anecdotes imagées. Bussi se focalisant en grande partie sur l’art du twist, Thilliez plutôt sur l’ambiance.

Ces textes sont des boites à outils complétées par d’intéressants passages qui relèvent davantage de l’autobiographie.

Pour ma part, je n’ai aucune envie de me lancer dans l’écriture romanesque. Mais j’ai lu ces livres avec un grand intérêt. Parce qu’ils permettent de décrypter les codes du thriller, de permettre de voir les fils qui relient les points saillants d’une histoire, et de mieux comprendre comment ces deux immenses talents en sont arrivés là.

Les lire d’une autre manière

Et puis, de toucher à la sensibilité des deux auteurs, qui reste toujours une donnée très personnelle.

Qu’on cherche quelques clés pour écrire ou qu’on s’intéresse à l’aspect humain du travail de romancier, ces deux petits livres sont passionnants à lire. Enrichissants à plusieurs niveaux.

Verrai-je leur futurs romans d’une autre manière ? Les lirai-je différemment ? Je suis en tout cas certain qu’il me restera l’ingrédient essentiel du lecteur : le plaisir. Et avec ces deux auteurs-là, il est à chaque fois intense.

Yvan Fauth

Michel Bussi – La fabrique du suspense

Date de sortie : 03 mars 2022

Éditeur : Le Robert

Genre : Essai

4ème de couverture

Depuis Nymphéas noirs Michel Bussi enchaîne les best-sellers. Dans un récit captivant, cet « inventeur d’histoires » nous invite au cœur des mystères de l’écriture, depuis les premières intrigues imaginées durant l’enfance en Normandie jusqu’à l’écriture du premier livre et l’euphorie des premiers succès. Un voyage littéraire dans les secrets d’écriture de l’auteur avec les quarante « commandements » du suspense et du twist.

« J’ai accumulé depuis quarante ans un nombre considérable d’histoires, d’embryons de récits, de points de départ intrigants… Tout un stock d’envies que j’ai développées pour mon seul plaisir, persuadé qu’elles ne deviendraient jamais des livres publiés. À ma plus grande surprise, année après année, ces histoires rêvées, ces personnages fantasmés, ces aventures qui me hantent depuis des décennies prennent vie. Ce stock de récits dormant dans ma mémoire est loin, très loin, d’être épuisé. »

Géographe de formation, longtemps professeur d’université à Rouen, Michel Bussi a eu, très jeune, le goût des mots et des intrigues. En quelques années, il est devenu l’un des auteurs les plus lus en France. Ses romans, qui allient suspense, virtuosité et émotions, décryptent notre société d’un regard à la fois juste et moderne, toujours empreint d’humanité. Une signature qui vaut aujourd’hui à l’auteur de Nymphéas noirs, Un avion sans elle, Maman a tort, Le temps est assassin, Au soleil redouté ou Rien ne t’efface d’être adapté avec succès en bandes dessinées, en séries pour la télévision et d’être traduit dans 37 pays. Nouvelle Babel est paru aux Presses de la Cité en 2022.

Franck Thilliez – Le plaisir de la peur

Date de sortie : 05 mai 2022

Éditeur : Le Robert

Genre : Essai

4ème de couverture

Le maître du thriller français nous ouvre les portes fascinantes de son imaginaire : traque des idées, construction des personnages, quête de l’angoisse, rien n’est laissé au hasard. Dans ce livre, Franck Thilliez raconte comment il transforme ses cauchemars en récits diaboliques. De quoi surprendre et captiver encore ses lecteurs qui remonteront les mécanismes implacables de la fabrique de la peur jusqu’au plaisir.

« Écrire un livre, ce n’est pas assembler les centaines de milliers de pièces d’un Boeing 737 en suivant un protocole très précis. C’est imaginer les pièces à partir de rien, les construire de ses petites mains, les assembler sans plan et prier pour que l’avion vole. Possible qu’il décolle. Pas sûr qu’il atterrisse sans avoir perdu la moitié d’un réacteur. »

Franck Thilliez est l’auteur d’une vingtaine de romans, dont Pandemia, Le Manuscrit inachevé, Luca, Il était deux fois, 1991 et Labyrinthes, publiés chez Fleuve éditions et chez Pocket. Comptant parmi les cinq auteurs les plus lus en France, il s’affirme comme la référence du thriller français et continue d’alterner one shots et enquêtes menées par son couple phare Lucie Henebelle/Franck Sharko. Le Syndrome E, roman déjà repris en bande dessinée, est aujourd’hui adapté pour une série sur TF1.  Franck Thilliez est aussi scénariste. Il a créé, avec Niko Tackian, la série Alex Hugo. Ses livres sont traduits dans le monde entier.



Catégories :Littérature

Tags:, , , ,

2 réponses

  1. Chaque fois que je croise un bouquin de ce style je m’emballe… et finalement j’y pense, et puis j’oublie.
    Pour te dire ça fait des années que j’ai Anatomie de l’horreur de Stephen King en stock, je ne l’ai jamais ouvert. Un jour peut être… mais j’en doute

  2. J’ai celui de Thilliez dans ma PAL et je pense que ce sera une lecture agréable, j’ai hâte de comprendre un peu mieux cet esprit génial qui nous concocte des histoires tellement incroyables !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :