François Mulcahy – Four Steps

4° de couverture

« Si je ne raconte pas cette histoire, qui d’autre le fera ? »

Ainsi commence Pop en Stock, voyage dans le temps et dans les souvenirs en 33 tours/min.

Au détour d’une page, vous croiserez également Lydia, femme du XXIe siècle étrangement parfaite, puis attendrez reclus dans un immeuble désert la venue d’un cosmonaute, et explorerez enfin une forêt unique où tout semble possible…

Mon avis

Ne vous fiez pas au titre de ce recueil de nouvelles et au nom de l’auteur, François Mulcahy. Il est bien français.

Ne vous fiez pas à son âge (24 ans), ces quatre nouvelles ont une atmosphère et un charme à l’ancienne.

Sortes de mini-contes fantastiques, ces quatre récits sont agréablement nostalgiques, profondément humains et d’une mélancolie touchante.

A l’image de cette histoire qui met en avant l’amour des vieux 33 tours et d’une époque que Mulcahy n’a pas connu. A l’image de la première nouvelle, comme un hommage à Isaac Asimov. A l’image de ces ambiances qui peuvent rappeler les écrits de Richard Matheson.

L’écriture est travaillée, déjà plutôt bien maîtrisée, accentuant cette ambiance mélancolique et cette sensibilité à fleur de peau.

Un premier essai vraiment encourageant et qui donne vraiment l’envie de suivre de près ce que proposera ce jeune auteur à l’avenir !

A 4 € l’édition papier, ou 0,99 € l’édition numérique, pour 100 pages qui se lisent d’une traite, vous auriez tort de vous en priver si vous aimez le genre.

Sortie : novembre 2013

Originalité des intrigues : ♥♥♥

Profondeur des histoires : ♥♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥♥

Émotion : ♥♥♥♥

Note générale : ♥♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, ,

24 réponses

  1. Tu donnes bien envie 🙂

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      J’aime aussi parler de jeunes auteurs, surtout quand ils ont du talent 😉

  2. Merci de ta confiance Yvan !!

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Merci à toi pour m’avoir aiguillé vers ce recueil 😉
      On est aussi là pour ça, soutenir de tous jeunes auteurs de talent

  3. Une belle chronique qui me ferait plonger si je n’en avais pas déjà tout plein à lire… Plus je range, plus je mets mon carnet de lecture en ordre, et plus le niveau monte… Enterrez-moi avec mes livres, que j’aie le temps de tout lire 😉

  4. Jolie dernière chronique de l’année !
    Vivement 2014 🙂

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      comme tu dis !
      A moins que j’en fasse une dernière avant, qui sait 😉

  5. Merci de cette suggestion, une chronique qui va à l’essentiel, digne d’un « nouvelliste », de quoi nous inciter à découvrir ce jeune auteur. L’art des nouvelles est art difficile, je retiens pour mes lectures 2014 .

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      Merci pour ce commentaire Régine ;-).
      Je confirme que la nouvelle est un exercice compliqué, beaucoup s’y sont cassés les dents et Mulcahy s’en sort pas mal du tout

  6. Black Kat – Ni O-, ni A- ... juste mon sang artistique, passionnément livresque...

    Et bien, et bien… un petit jeune qui a l’air de promettre puisque tu as senti une touche d’Asimov et de Matheson… J’active le GPS et je vais le suivre!!! 😉

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      eheh, oui c’est important aussi de parler des auteurs débutants, surtout quand on sent poindre le talent !

      • Black Kat – Ni O-, ni A- ... juste mon sang artistique, passionnément livresque...

        Oh que oui!!! Et c’est fascinant de suivre leur progression au fil de leurs romans!!! J’adore!!! 😀

        • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

          très curieux de ce que donnera ce talent brut dans le cadre d’un roman

          • Black Kat – Ni O-, ni A- ... juste mon sang artistique, passionnément livresque...

            Je vais lire Four Steps… et je vais aussi attendre son premier roman si j’accroche… parce que je ne suis pas fan de nouvelles à la base, mais j’adore si un auteur peut me scotcher en quelques pages seulement!!! 😉

  7. Hé bien moi c’est fait, je l’ai lu! ce fut un délice!
    je souhaite une bonne continuation à l’auteur, et j’espère bientôt pouvoir me plonger dans un de ses romans 😉

    • Yvan – Strasbourg – Les livres, je les dévore. Tout d’abord je les dévore des yeux en librairie, sur Babelio ou sur le net, Pour ensuite les dévorer page après page. Pour terminer par les re-dévorer des yeux en contemplant ma bibliothèque. Je suis un peu glouton. Qui suis-je : homme, 54 ans, Strasbourg, France

      merci beaucoup pour ce commentaire qui fera plaisir à l’auteur (tout comme à moi, parce qu’il le mérite) 😉

Rétroliens

  1. Interview littéraire 2014 – François Mulcahy | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  2. Concours ! 5 exemplaires de Four Steps de François Mulcahy à gagner | EmOtionS – Blog littéraire et musical
  3. Charles repousse la nuit – P.A. Thevenet | EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

%%footer%%