Franck Thilliez – L’anneau de Moebius


cvt_Lanneau-de-Moebius_14264° de couverture

Lamorlaye (Oise). Vous rêvez. Vous vous voyez courir dans votre maison, les mains en sang. La police vous recherche pour le meurtre d’une gamine que vous ne connaissez pas. Vous vous réveillez. Et vous comprenez que ces rêves sont votre futur. Vous, dans quelques jours…

Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Le corps mutilé d’une femme, enduit de vinaigre. Il semble avoir fait l’objet d’un rituel bien précis. Pour Victor Marchal, jeune lieutenant de police tout juste sorti de l’école, la descente aux enfers commence.

Aucune relation entre ces deux histoires, a priori. Et pourtant…

Mon avis

Tout ayant été dit sur ce roman, je ne vais pas paraphraser mes congénères qui l’ont bien encensé avant moi.

Quelques mots pour résumer ce roman :
– fantastique : au sens propre comme au figuré, l’auteur s’extirpant partiellement de son univers du thriller pour plonger en partie dans le paranormal
– vicié et vicieux : une ambiance glauque, qui m’a parue gênante au début, mais qui trouve toute sa justification dans l’ambiance dépravée de l’histoire et l’univers des freaks qu’elle décrit
– tortueux : une histoire machiavélique, bien construite, qui demande au lecteur un minimum de concentration et donne au roman un peu plus de profondeur qu’un simple « page turner », tout en restant accessible (un petit tour de force, vu le sujet)
– crescendo : une histoire qui monte en puissance, prend son temps le long des 600 pages, pour un final jouissif et travaillé, comme souvent avec Thilliez.
– blafard, une lecture dont on sort un peu exsangue devant tant d’atrocités
– chirurgical : une écriture concise, loin du style ampoulé de « la chambre des mort » (avis très personnel).

Publication française : 2008

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥♥

Émotion : ♥♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. Tag littéraire « EmOtionS

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :