Sebastian Fitzek – Thérapie


41gieqlKzVL._SL160_4° de couverture

Josy, douze ans, la fille du célèbre psychiatre berlinois Viktor Larenz, est atteinte d’une maladie qu’aucun médecin ne parvient à diagnostiquer.

Un jour, après que son père l’a accompagnée chez l’un de ses confrères, elle disparaît.

Quatorze ans ont passé.

Larenz est toujours sans nouvelles de sa fille quand une inconnue frappe à sa porte. Anna Spiegel, romancière, prétend souffrir d’une forme rare de schizophrénie : les personnages de ses récits prennent vie sous ses yeux. Or, le dernier roman d’Anna a pour héroïne une fillette qui souffre d’un mal étrange et qui s’évanouit sans laisser de traces…

Le psychiatre n’a dès lors plus qu’un seul but, obsessionnel : connaître la suite de son histoire.

 

Mon avis

« Thérapie » est une sorte de manège infernal, un grand huit ébouriffant, où l’auteur ne nous laisse jamais reprendre notre souffle.

Des chapitres courts (2 à 5 pages maxi) avec un rebondissement à CHAQUE fin de chapitre. Autant dire que l’on lit cette histoire avec une impression de vertige. C’est une poussée d’adrénaline constante, l’auteur nous secoue dans tous les sens sans nous laisser aucun répit.

Tout est mis au profit de l’histoire et du suspense, aucune fioriture de style, aucune digression qui ferait retomber la tension.

Bien sur, ce n’est pas de la grande littérature, Mais Fitzek a l’intelligence de ne jamais sortir de son rôle : celui de raconteur d’histoire, qui se met clairement en retrait pour qu’elle fonctionne et nous prenne aux tripes.

300 pages qui s’avalent sans aucun temps mort, sacré expérience.

Publication française : 2009

Originalité de l’intrigue : ♥♥♥

Profondeur de l’histoire : ♥♥♥♥

Qualité de l’écriture : ♥♥♥

Émotion : ♥♥♥♥

Note générale : ♥♥♥



Catégories :Littérature

Tags:, ,

3 réponses

  1. J’ai lu ce livre grâce à mon professeur de français et depuis je suis tombée amoureuse de Fitzek et les dévore tous !
    Bel article !

Rétroliens

  1. Tag littéraire « EmOtionS

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :